05/09/2009

Des chaussettes comme je les aime

J'ai l'habitude d'acheter des chaussettes avec des motifs humoristiques. J'ai ainsi porté (ou porte encore) des chaussettes à l'effigie de Mr Bean, de Laurel et Hardy ou encore de Snoopy.

Cette semaine ma femme m'a trouvé une nouvelle paire qui correspond parfaitement à l'un de mes types d'humour favori: les jeux de mots (pas toujours intelligents d'ailleurs).

Je n'ai donc pas résisté à l'envie de les montrer sur mon blog.

Article 128 - Chaussettes Félin bécile

14:03 Écrit par slumle dans Vie perso - Mes délires | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chaussette, humour |  Facebook |

17/01/2009

Les produits que l'on ne trouvent pas chez nous (Bretagne)

Avec beaucoup de retard, je met en ligne mon article sur les achats et les bonnes découvertes culinaires que j'ai faits lors de mes vacances en Bretagne en septembre dernier. Depuis lors, vous avez pu découvrir que j'ai déjà eu l'occasion de faire d'autres découvertes "françaises" (à Auchan Louvroil).
En tout cas, cela illustre bien une facette de ma personnalité: je met parfois le temps mais je fini toujours par faire les choses.

Comme je l'ai déjà écrit, ma femme et moi aimons faire les courses pour découvrir de nouveaux produits. C'est donc tout naturellement que, lorsque nous sommes en vacances à l'étranger, nous prévoyons la visite de l'une ou l'autre grande surface et ce, même lorsque nous sommes à l'hotel à l'autre bout du monde comme nous l'avons fait à Aruba et aux Seychelles.

Nous avons donc pris beaucoup de plaisir, le samedi 13 septembre, à peine arrivé pour une semaine de vacance près de Saint-Malo, à faire nos courses dans le magasin le plus proche, le Super U de Plouert sur Rance.
L'occasion de retrouver (et donc de regouter) à des produits que l'on ne trouve qu'en France (enfin, je veux dire pas en Belgique car certains sont peut-être distribués dans d'autre pays étrangers), comme le coca-cola cherry, à ne pas confondre avec le cherry coke (voir plus loin), mais surtout de faire de jolies découvertes vu qu'il s'agissait de notre première visite en Bretagne.
Comme les gouts des gens diffèrent d'une région à l'autre, on ne trouve pas les mêmes produits selon que l'on fait ses courses à Saint-Malo, à Maubeuge ou à Avignon.
Déjà, l'an passé, nous avions eu l'occasion de faire des découvertes lors de nos vacances en Alsace, région que nous visitions également pour la première fois mais cette année, nous avons été gâtés comme vous pouvez le voir sur la photo.

Article 64 - Achats du Super U

Le plus étonnant dans tout cela, c'est que l'on trouve des marques belges ou présentes en Belgique qui commercialisent des variétés autres que chez nous (en fonction du gout des gens, différents donc d'une région à l'autre). Avec comme exemple les plus marquants les chips Lays saveurs paysannes, le chocolat figue-amande Côte d'Or ou encore le coca-cola cherry, bien meilleur car moins sucré que le cherry coke que l'on trouve, lui, chez nous.

J'ai donc pu gouter, outre les produits déjà cités, à l'excellent Breizh Cola, auquel j'ai déjà consacré un article, aux jus de fruits à la fraise ou orange-carotte-mangue, à l'eau aromatisée aux fruits rouges, aux chips Bret's aux poivrons grillés, au fromage gratiné ou au chorizo, aux soupes aux courgette-potiron-tartare ou à la crème de cèpes cuisinée aux petits oignons, à l'excellente poelée à la landaise (pommes de terre enrobées d'une sauce à l'ail et aux bolets, qui se marient dans un mélange sucré-salé aux haricots verts, aux magrets et gésiers de canard, à la chair tendre des pruneaux d'Agen et à l'acidulé des pommes golden, dixit l'emballage... rien que le texte donnait envie et nous n'avons pas été déçu) ou encore le gratin de courgettes emmenthal-cheddar.
Ainsi que des produits un peu moins originaux mais pour la plupart non disponibles chez nous comme le chocolat au lait fourré truffe fantaisie et crêpe dentelle, les palets bretons, les crêpes beurrées sucrées à la cassonnade, les pavés de boeuf marinés aux échalotes, les idées Croc' Kebab ou Pizz' (steack de poulet farci de la marque Père Dodu), les flageolets cuisinés à l'auvergnate, le gratin du jardin (pomme de terre, poireaux et émincé de poulet) ou encore le Coca Cola Sango (que nous avons connu chez nous pendant quelques temps mais qui n'est plus distribué) et la mayonnaise Maille Tentation Velours (douce et veloutée).

Manquait à l'appel sur cette photo, les yoghourts car nous avions oublié de passer dans le rayon. Nous y sommes donc retourné le lendemain ce qui nous a permis de découvrir les Danette fromage blanc sur lit de chocolat, les Danette brownie, les Saint Malo au chocolat, les fromage frais sur lit de mures et framboises et les compotes griottes/pommes.

Nous nous sommes donc régalé durant cette semaine, d'autant que nous sommes aussi allé manger dans une excellente crêperie à Saint-Malo et dans un tout aussi bon restaurant à Dinard.

En deuxième semaine de vacances, dans le sud de la Bretagne ,nous avons également choisi de passer une matinée dans un magasin, beaucoup plus grand que les Super U, le Géant de Quimper.
Une autre occasion de découvrir d'autres nouveaux produits, dont ceux non distribués chez nous bien que de marques présentes sur notre territoire.

Article 64 - Achats du Geant

En vrac, des tas de boissons originales comme le soda Quebec, le Pepsi Max esprit mojito (citron vert et menthe), les cola light saveur noix de coco ou cappuccino, le soda pomme selecto, des smoothies ananas-banane-coco ou framboise-fraise-myrtille ou les eaux aromatisées saveur mangue-ananas ou litchi-framboise, des chips Vico saveur bacon aux épices (tradition d'ailleurs, recette Texane) et des chips paysannes Lays saveur poêlée forestière, des soupes (légumes verts au Comté, velouté de légumes poêlés, soupe de poisson à la bretonne), des pâtes aux légumes et des sauces Barilla pour pâtes (légumes grillés alla ricotta et poivrons, olives alla ricotta),
Et cette fois, nous n'avions pas oublié le rayon dessert avec les Danette saveur nougat, les Mamie Nova chocolat blanc et cointreau, le tiramisu à la framboise et les yaourts de Sophie Senoble pommes cuisinées miel cannelle et ananas cuisinés pain d'épice, la tourte aux Saint-Jacques, les saucisses aux tomates et au basilic ou recette forestière, les duos de fromage père Dodu, les filets de maquereaux cuisinés à l'aioli, la rouille blanche à l'ail et aux piments, le chocolat les desserts du chocolatier gout fraisier et enfin le thé mandarine.

Pour le retour en Belgique, et sachant que j'avais aussi fait le plein de différentes bouteilles de cidre (une vingtaine) en vue d'offrir un verre pour mon anniversaire au bureau, pour l'apéritif à mon repas d'anniversaire et  pour une consommation personnelle, ainsi que 2 sacs de victuaille, ce fut dur de tout caser dans la voiture. J'ai finalement trouvé la solution en faisant un tapis dans le coffre avec les bouteilles (elles recouvraient toute la surface) et n'ai pu fermer le coffre que de toute justesse car il était plein à craquer).

En relisant mon texte avant de le poster, je me sens un peu comme Bubba, le meilleur ami, un peu demeuré comme lui, de Forrest Gump dans le film éponyme lorsqu'il expliquait les différentes façon de cuisiner la crevette:
"Tu as la crevette kebab, la crevette créole, le gumbo de crevettes, à la planche, à la vapeur, en sauce. Tu fais l'avocat crevettes, la crevette citron, la crevette à l'ail ...".

20/12/2008

Les produits (français) que l'on ne trouve pas chez nous (Nord)

Voila un petit article pour parler des produits que j'ai ramené de France l'autre vendredi soir, lors de mes courses au magasin Auchan de Louvroil près de Maubeuge, dans la région Nord-Pas de Calais donc.

Ma femme et moi adorons faire des découvertes au niveau nourriture. Cette petite escape en terre française nous a ainsi permit de découvrir de nouveaux produits et d'en retrouver des déjà connus mais seulement disponibles en France.

Article 55 - Les soupes Commençons par les soupes, que nous adorons tous les deux, puisque cette fois, le passage dans ce rayon a été très fructueux avec 6 nouvelles découvertes dont 2 aux saveurs vraiment étonnantes comme cette fondue de poireaux aux Saint Jacques ou ces légumes gourmants aux figues et foie gras.

Article 55 - Ch'Nord cola Autre rayon au passage obligé pour moi, les softs. L'occasion de faire le plein de boissons connues mais absentes chez nous comme le Coca Cola Cherry, de découvrir de nouveaux jus comme celui au cranberry et mangue ou un nouvel altercola (pour ceux qui ne connaissent pas cette dénomination, se rapporter à mon article sur le breitzh cola), le Ch'Nord Cola en version "sans chuc" (je n'ai pas trouvé ... mais je n'ai pas cherché non plus, la version regular).

Article 55 - Chips oignons grillés Habituellement, les rayons chocolats et chips, mes péchés mignons, font monter la facture mais cette fois, je n'ai pas eu l'occasion de faire de nouvelles découvertes si ce n'est ce paquet de chips gout oignon grillé de la marque Lays pourtant présente en Belgique.

Article 55 - Tarte landaise  Au niveau des plats cuisinés, à chacune de nos visites chez Auchan Louvroil, nous avons l'habitude de prendre une tarte (ou tourte) aux Saint-Jacques que ma femme adore. Cette fois, nous avons craqué pour un autre nouveau produit, la tarte landaise au confit de canard et fromage des Pyrénées.

Article 55 - Yoghourt Pina Colada Point de vue yaourt, une découverte, ce yoghourt au gout pina colada... qui nous a laissé sur notre faim, ma femme trouvant qu'il s'agit juste d'un yoghourt à l'ananas (bein oui, la pina colada, c'est de l'ananas et de la noix de coco).

Enfin, un oubli. Rentré en Belgique, je me suis rendu compte que nous n'avions pas visité le rayon des gels douche. Mais ce n'est pas bien grave car nous avons encore un stock acheté lors de nos précédentes visites en supermarché français (Alsace et Bretagne).

Reste maintenant à gouter tout cela ce qui se fera notamment dimanche avec au programme du repas, un velouté de poireaux aux Saint-Jacques et une tarte landaise accompagnée d'une salade.

09/12/2008

Le métier de mes rêves: verbalisant indépendant

Je ne sais pas si je dois classer cet article dans la rubrique mes délires (c'en est un) ou dans la rubrique coup de gueule (il y a de cela aussi).

Toujours est-il que, quand je circule en voiture, je suis, comme beaucoup, irrité par le comportement de certains usagers - même si je ne suis pas moi-même toujours exemplaire - qui négligent certaines règles les plus élémentaires du code de la route comme simplement l'utilisation du clignoteur pour indiquer leur intention d'effectuer une manoeuvre.

Pourtant, c'est bien cela l'utilité du clignoteur, signaler la manoeuvre que l'on veut effectuer et non indiquer celle que l'on est occupé à faire.

En effet, à côté de ceux qui changent de direction sans l'utiliser, il y a ceux qui commencent à ralentir, à rouler au pas, puis, au moment ou on comprend qu'ils essayent de se garer, actionnent leur clignoteur.
Pendant ce temps, nous, on les suit et on se retrouve bloqué derrière eux, trop près que pour pouvoir effectuer une manoeuvre de dépassement (dans le cas ou la circulation et la configuration des lieux le permettent) alors que, prévenu, on aurait anticipé cette manoeuvre de dépassement ou tout au moins adapté sa vitesse pour se préparer à s'arrêter.

Même manque de respect des autres quand on attend de s'engager sur une route prioritaire alors qu'un véhicule arrive de la gauche. On patiente, vu qu'il est prioritaire, et finalement, sans utiliser son clignoteur (ou en le mettant au dernier moment), ce véhicule tourne à droite. On aurait donc pu s'engager. Et c'est d'autant plus ralant si on voulait tourner à gauche, que la voie était libre et que maintenant elle ne l'est plus.

Ou encore, plus irritant, même si cela arrive plus rarement, lorsqu'on suis une voiture qui roule en dessous de la vitesse autorisée alors qu'on approche d'un feu de signalisation en phase verte depuis pas mal de temps. Alors que le feu passe à l'orange, le véhicule, qui est tout proche du feu, accélère et passe (commettant au passage une infraction) tandis qu'on reste bloqué à la phase rouge alors que s'il avait roulé normalement, on aurait pu passer tous les 2 au vert.

Certains jours, je tombe sur plusieurs de ces cas et je pense alors à un métier qui n'existe pas mais que je me plais à imaginer: le verbalisant indépendant.

A l'instar des chasseurs de prime aux Etat-Unis, je bénéficierais d'un statut qui me permettrait de verbaliser tous ces conducteurs inciviques. Cela ne couterait rien à la communauté, cela rapporterait même.
Le principe serait que je sois assermenté de telle sorte que chaque infraction ne puisse être niée mais pour éviter tout recours je pourrais avoir une caméra embarquée (achetée et installée à mes frais) qui filmerait les infractions. Ainsi, je pourrais verbaliser chaque incivilité que j'observerais.
Je ne toucherais aucun salaire, aucun frais professionnel (tout serait à ma charge, la caméra donc mais aussi l'achat de la voiture, le paiement de l'essence, des entretiens, ...). Je serais juste payé au pourcentage. Une partie de l'amende pour moi, l'autre pour l'état (qui ferait un bénéfice net sans rien avoir à faire d'autre que légiférer pour légaliser le job).

Même avec des amendes pas très élevées (style 15 euros pour un clignoteur omis - 10 pour moi, 5 pour l'état), je gagnerais bien ma vie vu le nombre de comportements répréhensibles que je peux rencontrer sur un court laps de temps.
D'autant que je n'aurais pas toujours besoin de prendre la route spécifiquement pour traquer ces inciviques. Je gagnerais déjà pas mal rien que pendant mes déplacements privés (style conduire ma fille à l'école, aller rendre visite à la famille, faire mes courses ou simplement me promener à gauche ou à droite).

05/11/2008

Mes autres gains aux jeux... dont une semaine de vacance à Fuerteventura

Pour en terminer (provisoirement, j'espère) avec mes gains dans les concours (après l'article sur la PSP et celui sur mes anciens gsm), je ne résiste pas à vous parler de mes nombreux petits gains mais surtout de mon coup de maître, une participation à un concours qui me donne droit en plus du cadeau à une participation gratuite à une tombola à laquelle je gagne l'un des gros lots.

Il fut un temps ou je participais à un maximum de concours, cette période dura plus ou moins 2 ans pendant lesquels je n'ai (quasiment) plus payé pour aller au cinéma tout en y allant toujours aussi souvent (soit de l'ordre de 3 à 4 fois par mois). Grace au télétexte RTBF ou RTL et aux radios du même groupe, je gagnais régulièrement des places pour des avant-premières.
La plupart du temps, il s'agissait de répondre à une question facile et ensuite d'être tiré au sort. Mais j'avais quelques petits trucs pour augmenter mes chances comme jouer avec deux numéros de téléphone, le mien et celui de mes parents (ce qui m'amenait parfois à gagner 2x 2 places), comme participer à des concours avec des horaires particuliers (j'ai ainsi assisté à une avant-première de la Tour Montparnasse infernale en présence d'Eric et Ramzy (la folie) un samedi matin à 11h et à une autre dont je ne me rappelle pas le titre du film un dimanche matin à 10h) ou comme, dans les concours proposant des places dans différents cinémas, choisir une ville en province (Mons, Charleroi, Namur voire Liège (ou habite mes beaux-parents) plutot que Bruxelles.
Mais le truc qui fonctionnait le mieux, c'était de choisir des avant-premières de films moins grand public. Comme ils intéressaient moins de personne, j'augmentais mes chances de gain à 1x sur 2 ou 3 tentatives. Ensuite, une fois dans le cinéma, rien ne m'obligeait à aller dans la salle de l'avant-première, je ne voyais donc pas ces films peu intéressant mais les blockbuster du moment.

Mais dans ce domaine, mon coup retentissant, celui évoqué en amorce de cet article, c'est le jour ou j'ai gagné 4 places de cinéma à un concours RTL. J'y suis allé avec mes soeurs et mon beau-frère. Lorsqu'à la caisse, on nous donna nos ticket, on constata qu'il y avait dessus une tombola et comme, dans la famille, on n'avait pas de chance au jeu et comme c'est moi qui avait gagné les tickets, ils me les donnèrent.
Pour savoir si le billet était gagnant, il fallait introduire le code tombola sur un site internet. A l'époque, je n'avais pas internet à la maison et c'est au bureau que j'introduisis les 4 codes et qu'elle ne fut pas ma surprise de constater que j'avais gagné un voyage pour 2 d'une semaine à Fuerteventura (Canaries) d'une valeur de 60000 bef (1500 euros). Ne voulant pas partir, étant seul à l'époque, je le mis en vente sur Ebay et il me rapporta ainsi 40000 bef (1000 euros !)... heureusement que je manquais de chance aux jeux.

Une autre fois je gagnais 6 billets pour le même film (3 x 2). Il s'agissait du Capitaine Corelli. Le jour de l'avant première, le cinéma n'avait pas reçu les bobines du film et nous proposa, en échange, d'aller voir gratuitement l'un des films à l'affiche.
Quelques jours plus tard, je reçu par courrier 3x 2 places pour aller voir le même film dans le cinéma de mon choix. C'était le distributeur du film qui s'excusait du problème (quel problème ? on avait ainsi pu voir un film qui nous faisait plus envie). J'appliquais donc ma technique et voyais ainsi 3 autres films... ce qui veut dire qu'en allant 4 fois au cinéma avec un ticket pour voir Capitaine Corelli, je ne le vis pas une seule fois !
Pour l'anecdote, depuis, j'ai eu l'occasion de le voir lors de son passage à la télé.

Lors de cette même période, outre des places de cinéma, j'ai aussi eu l'occasion de gagner des DVD/K7, et des articles promotionnels de film comme des tee-shirts (notamment de la Planète des singes) ou encore un livre La sirène rouge (un polar) accompagné de 2 tickets de cinéma pour aller voir le film du même nom au cinéma. Le problème, c'est que quand j'ai reçu les tickets, le film ayant peu de succès n'était déjà plus à l'affiche. Par contre, j'ai lu le livre, je devrais dire dévoré, tellement il est excellent. L'histoire d'une adolescente et d'un tueur en cavale qui laisse des tas de cadavres dans leur sillage (tiens ça me rappelle un certain Léon de Luc Besson, mon film préféré).

Avant cette période faste, j'avais aussi gagné, à mes 11 ou 12 ans, un couvre-lit (qui tombait bien à point) à la tombola de mon école primaire. Puis bien des années plus tard, un carnet de 10 places de cinéma dans les complexes UGC... français ! (gagné dans un concours (un quizz d'une vingtaine de questions) du magazine de cinéma Première pour lequel j'avais terminé dans les 300 premiers ce qui à l'époque était remarquable vu que les réponses n'étaient pas facile à trouver et qu'Internet n'existait pas encore). Et encore quelques années plus tard, je gagnais un sac de sport pour une demi-finale en simple au tournoi de tennis du club d'Ecaussinnes et une autre année, un bon d'achat de 500 bef pour une victoire dans le tableau de consolation du double mixte du tournoi d'Havré.

Après cette période faste de 2 ans, j'ai encore eu l'occasion de gagner sur le site de jeu Play The Game (www.ptg.be) des DVD (encore) et des menus au restaurant (1 gratuit pour 1 payé) notamment chez Léon (plusieurs fois), chez Chi-chi's et dans un sushi bar de Bruxelles.
Enfin, en 2006, un bon d'achat de 25 euros dans une quincaillerie de La Louvière lors de la remise des prix du tournoi de mon club de tennis.

Aujourd'hui, je ne joue quasiment plus que sur 1jour1pari (je l'ai déjà dit, si on veut y jouer un rôle, il faut y passer beaucoup de temps) et occasionnellement sur Play The Game que je fréquentais très souvent, avant, ironie du sort, qu'un bandeau publicitaire ne m'y fasse découvrir 1jour1pari.

Finalement, en dressant le bilan de mes gains, je dois me rendre à l'évidence que, contrairement à l'impression que j'avais, j'ai quand même un peu de chance aux jeux même si, dans certains cas cités plus haut, je l'ai un peu forcée.
Car, pour reprendre un slogan publicitaire célèbre, 100% des gagnants ont tenté leur chance.

22/10/2008

PSP gagnée sur 1jour1pari

Dans l'article du 09-09-2008 intitulé 'Mon autre blog, sur ma fille Kristen', je parlais d'un site de paris gratuit tellement bien fait que j'en étais devenu accro et j'y indiquais que ce site ferais bientôt l'objet d'un article.
Le site en question, c'est 1jour1pari (lien: www.1jour1pari.com). Et l'élément que j'attendais pour écrire cet article, le voici:

Article 33 - Ma PSP

... le premier cadeau que je viens d'y gagner, rien moins que la magnifique console de jeu PSP Slim & Lite de Sony !

Pour vous résumez, 1jour1pari est un site de pari entièrement gratuit (vous aussi  vous pouvez gagner cette PSP d'une valeur de 169€ sans débourser le moindre cent) basé sur le principe du pari mutuel (principe consistant à faire parier les joueurs entre eux, les uns gagnant ce que les autres perdent).
A l'inscription, vous recevez un montant de 1000 foz€, la monnaie du site (foz euros, faux euros, notez le jeu de mot). Avec cette somme, vous pouvez effectuer des paris dans des domaines aussi divers que le sport (des classiques comme le foot ou le tennis aux moins médiatiques comme le snooker ou le squash), la bourse, l'actualité (que ce soit les élections présidentielles américaines ou les vainqueurs des grammy awards) ou encore les audiences des programmes télés ou des sorties cinés.
En cas de gain, vous pouvez ainsi faire fructifier vos foz. Dès que vous en avez 25000, vous pouvez déjà commander un cadeau (des mallettes de poker ou des DVD). Mais vous pouvez aussi attendre d'en avoir plus pour gagner des Nintendo Ds, Ipod, GPS, consoles de jeux (Wii, Playstation3, Nintendo Ds), bons d'achats de 25 ou 50 € avec les gros lots que sont le téléviseur LCD 16/9 Samsung HD Ready de 102 cm ou le PC Portable Packard Bell Easynote SL81-B-001 de 17" (compter pour cela quand même 250000 foz).
Pour une liste exhaustive, cliquez ici http://www.1jour1pari.com/cadeaux.asp.
Et si vous traversez une période de poisse qui vous amène à perdre tous vos foz, pas de problème, vous pouvez demander une recharge de 1000 nouveaux foz gratuitement et cela, autant de fois que vous le désirez.

Miser des foz n'est pas la seule façon d'en gagner sur ce site et c'est ce qui lui donne un attrait supplémentaire.
En effet, pour chaque pari réussi, on gagne également (mise ou pas mise) un point. Ces points permettent d'établir des classements hebdomadaires et mensuels dans les différentes catégories (général, sport, bourse, tv/média) qui récompensent, en foz, les 20 meilleurs parieurs de chaque classement. Il existe également des classements annuels et 'all time' (depuis la création du site) qui ne rapportent pas de foz, juste la gloire (lol).
Enfin, il existe encore 2 types de paris: les concours et les strikes.
Pour ces derniers, le principe est simple, 10 paris sont proposés sur un thème commun (ex: une journée de championnat de ligue 1, le rallye WRC du week-end, les sorties cinéma de tel mercredi). Si vous réalisez un sans faute 10 paris réussis sur 10 (le strike) vous gagnez 5000 foz€, si vous faites une erreur (9/10), vous empocher 1500 foz et enfin 2 erreurs vous rapportent encore 500 foz.
Les concours reprennent un ensemble de paris également sur un thème commun pendant une période plus ou moins longue variant de 1 jour (la soirée des Oscars par exemple) à plusieurs mois (une demi-saison de Formule 1 ou de coupe d'Europe, ou encore une émission de télé-réalité comme Nouvelle Star ou Pékin Express). Ils permettent de gagner selon leur importance plus ou moins de foz ou des cadeaux en nature comme des Ipod, des jeux pour pc ou console voir carrément des Wii.
Aux premiers jours du site, les concours ne récompensaient que les premiers avec des cadeaux en nature, mais maintenant, ils récompensent minimum les 50 premiers (pour les paris sur un tournoi de tennis d'une semaine par exemple) jusqu'à parfois les 500 premiers. Le lot d'une vainqueur étant selon les cas, un cadeau en nature ou une grosse somme de foz, les suivants étant récompensés en foz.

Vu toutes mes explications, il y a donc plusieurs façon de jouer:
- se contenter de miser sur un nombre plus ou moins importants de paris;
- jouer les paris d'un concours ou d'un strike donné;
- effectuer tous les paris pour jouer les différents classements;
- une combinaison de l'une de ces 3 possibilités.
Personnellement, j'ai fait le choix de jouer tous les points ce qui demande un investissement en temps (plusieurs heures par semaine avec une présence plusieurs fois par jour) tout en me spécialisant dans les paris des audiences télés françaises qui m'ont déjà rapporté pas mal de foz.
Ce sont tous ces paris qui, au bout de 7 mois et demi (et oui, l'investissement en temps), m'ont permis de rassembler les 70000 foz nécessaires pour commander la PSP à raison de +/- 10000 gagnés sur les classements hebdomadaires et mensuels, +/- 14000 gagnés sur les strikes (dont 5000 grace à un 10/10 sur un strike Koh-Lanta), +/- 7000 sur les concours et +/- 39000 sur les mises gagnées.

Si tout cela vous tente, si je vous ai convaincu d'adhérer, comme moi, à ce superbe site, n'hésitez pas à vous y inscrire en me choississant comme parrain (mon pseudo est slugame). Pour ce faire, cliquez ici: http://www.1jour1pari.com/inscription.asp + ne pas oublier d'indiquer dans la zone Pseudo parrain: slugame.

Pour terminer, quelques chiffres:
Le site existe depuis décembre 2007 en version Beta avec un accès limité à quelques joueurs testeurs.
Il est ouvert à tous depuis le début de cette année.
J'y suis inscrit depuis le 02 février.
J'y ai déjà réalisé plus de 20000 paris.
J'y suis aujourd'hui classé: 19è au général depuis sa création, 19è en sport, 28è en bourse et surtout 12è en TV/Média, ma spécialité.
Ces derniers chiffres expliquent mon engouement pour ce site (je ne suis pas sur que je serai aussi accro encore aujourd'hui si je perdais plus souvent que je ne gagnais).