05/03/2010

Problème Windows Update sous Vista et bug de mon XP

Alors, c'est parti pour les séances de rattrapage.

La semaine du 11 au 17 janvier, j'ai eu des problèmes avec 2 PC, 3 en 10 jours si on tient compte de l'échange de mon netbook suite au problème de pixel défectueux.

Tout a commencé le lundi lorsque Maud m'a signalé qu'elle n'arrivait plus à faire les mises à jour Windows Update sur son PC et ce depuis assez longtemps.
En analysant la situation, j'ai constaté que les dernières mises à jour réussies dataient du 13 juin 2009 et qu'ensuite, il n'y avait seulement eu que quelques tentatives en novembre et en décembre, toutes en échec. Pas la moindre remontée de correction non plus depuis le mois de juin.
J'ai également constaté que la dernière mise à jour réussie correspondait à la suppression de Norton, dont la version était périmée, et son remplacement par Avast. J'ai essayé de désinstaller Avast mais le problème perdurait: chaque fois que je demandais une recherche de nouvelles mises à jour ou d'installation des mises à jours, le programme démarrait, donnait l'impression de travailler pendant de longues secondes avant d'indiquer qu'il n'arrivait pas à charger ou à installer les mises à jour.
J'ai envoyé un mail à un collègue qui m'a répondu le lendemain au bureau en me donnant adresse pour me permettre de désinstaller tous les composants Norton éventuellement encore présents sur l'ordinateur. Norton a en effet la désagréable particularité de ne pas s'effacer complètement lorsqu'on se contente de le supprimer via le panneau de configuration ce qui est particulièrement gènant lorsqu'on sait que 2 logiciels anti-virus ne peuvent pas fonctionner ensemble sur une même machine car ils considèrent chacun le rival comme étant un virus potentiel.
Une fois rentré à la maison, et bien que j'étais quasi certain d'avoir effectué cette opération à l'époque, j'ai téléchargé et exécuté le programme de suppression de Norton, sans aucun résultat.
J'ai de nouveau envoyé un mail à mon collègue qui le lendemain m'a transmis  cette adresse magique, celle d'un article d'un blog d'une personne qui avait des problèmes similaires.
Le soir, pour la troisième soirée consécutives, je me suis occupé du PC de ma femme. J'ai effectué les manipulations proposées dans ce mail et, ho miracle, cela a eu l'air de fonctionner car j'ai pu installer une mise à jour.
Ensuite, j'ai laissé le programme rattrapper son retard. Il a d'ailleurs fallu laissé tourner le PC une partie de la nuit. Le lendemain, il avait rebooté.
Restait à lancer les dernières mises à jour.

Merci ironique à Microsoft pour ce bug pour lequel je n'ai pas pu trouver une explication utile ... et merci sincère à Sophie qui, grace à son article, m'a dépanné.

Après une soirée de jeudi sans problème, j'ai de nouveau été confronté, dès le vendredi après-midi, a une nouvelle panne, sur mon notebook (pas mon netbook heureusement) cette fois qui, lui, tourne toujours sous Windows XP.

Après avoir démarré ma machine normalement et avoir commencé a l'utiliser sur internet, je me suis absenté quelques minutes. Lorsque je suis revenu, l'écran s'était figé avec la moitié remplie de lignes avec un ensemble de couleurs divers sur chacune d'elle (difficile de décrire cela si ce n'est en évoquant le mot patchwork).
Les commandes ne répondant plus, j'ai du utiliser la manière forte pour l'arrêter (appui prolongé sur le bouton start/stop).
Par la suite, chaque fois que j'ai voulu le relancer, je voyais Windows XP démarrer, j'avais la possibilité de choisir ma session puis l'écran devenait noir. Enfin, je voyais qu'il y avait des changements, l'écran passant d'un gris très foncé à un gris un peu moins.

A ce moment, j'ai bien cru que mon écran avait laché. Mais en retentant la manoeuvre, j'ai de nouveau eu les mêmes symptômes avec Windows XP qui s'affichait.
J'ai finalement eu l'idée de me connecter en mode sans échec et la j'ai réussi à accéder à mon bureau et à toutes mes infos. Vu que je n'avais pas un backup récent et même s'il n'y avait pas de données sensibles, j'ai commencé par faire un back-up complet de mon disque dur ce qui a duré le reste de la soirée.

J'ai ensuite éteind l'ordinateur. Le lendemain, je l'ai allumé et à part un écran multicolore comme la veille lorsque j'ai validé ma session, j'ai pu entrer et travailler normalement.
J'ai éteind l'ordinateur en choisissant le mode veille ce qui m'a permit par la suite de me reconnecter sans problème, si ce n'est l'affichage de ce fameux écran multicolore difficile à décrire, seul symptôme de mon problème.
Cette situation a perduré pendant une semaine, jusqu'au dimanche suivant, lorsque mon PC a rebooté automatiquement suite à une mise à jour Windows Update.

Depuis lors, je ne sais plus me connecter normalement. Je sais heureusement utiliser mon ordinateur en mode sans échec, même si c'est loin d'être idéal.
Cette fois, je n'y couperais pas, je suis bon pour une réinstallation complète de mon système d'exploitation.
Le problème étant que je ne sais plus ou j'ai rangé le cd reprenant mon Windows XP...

10/01/2010

Mon nouveau 'jouet', le netbook Samsung N130

Il y a déjà plusieurs mois, lorsque j'ai vu un netbook en publicité pour moins de 300 euros, l'idée d'en acquérir un m'est venue.

Certe mon portable HP Pavilion zd8000 est encore bon pour le service mais il s'agit d'un 17 pouces qui est plus un transportable qu'un portable en ce sens qu'il est volumineux et lourd.

Je me suis dit que ce serait intéressant d'avoir en plus un netbook, que ce soit pour montrer les photos de vacances lors de visites à la famille ou pour l'emporter, en vacances justement, voire pour l'utiliser quelques minutes, bien installé dans mon divan.

En octobre, lorsque ma famille m'a demandé ce que je voulais comme cadeau d'anniversaire, je leur ai dit que j'apprécierais une participation sur un netbook mais que je comptais attendre la fin d'année, me doutant que ce produit pourrait être un produit cadeau fard, à l'instar des gsm ou des lecteurs dvd il y a quelques années. Ou encore d'attendre un mois de plus, histoire de profiter des soldes.

Comme d'habitude, j'ai consulté sur internet différents comparatifs et je me suis documenté sur les produits proposés. C'est ainsi que, parmi les différents netbooks disponibles en ce moment sur le marché belge, je me suis retrouvé avec un choix parmi les marques Samsung (le N110 ou le N130), Acer (l'Aspire One) et Compaq/HP (le Mini 110C) auquel s'est ajouté un peu plus tard Asus (le Eee PC 1005 HA-M).

J'ai bien vite éliminé de cette liste le Mini 110C qui aurait pu être mon premier choix vu que je possède déjà un HP mais les tests que j'ai consulté indiquaient que son ventilateur se montrait bruyant (tout comme celui de mon pc actuel, ce qui m'a refroidit d'autant que les boutons "clic droit", clic gauche" du touchpad se trouvaient de part et d'autre, plutot que sous le touchpad, comme pour tous les portables ce qui pouvait se montrer perturbant. En plus son autonomie n'était pas idéale.
L'Acer Aspire One a également été éliminé dès que j'en ai vu un en magasin car c'est à ce moment que j'ai compris pourquoi les écrans brillants n'étaient pas bien notés. Beaucoup trop de reflets.

Il me restait donc à me décider entre les modèles Samsung et le Asus.
J'avais imaginé me décider pendant mes congés de Noel mais comme d'habitude, ceux-ci, entre les achats de cadeaux, les réveillons, les grasses matinées et les petites choses à faire sont passés très (trop) vite et je n'ai pas trouvé le temps.

En rentrant au bureau cette semaine, un collègue féru d'informatique, m'a conseillé le Asus Eee PC, en promo à partir de ce mercredi au prix de 299 euros chez Cora, car c'est celui la qu'il compte acheter du fait qu'il est relativement valable comme la plupart de ses concurrents mais qu'il compte un plus avec une autonomie particulièrement importante, le tout avec Windows 7 Starter.

Dans un premier temps, j'avais lu que la version Starter de Windows 7 limitait le nombre de programmes que l'on pouvait lancer en même temps à 2 et qu'il n'était pas possible de lire des vidéos dessus. Je préfèrais donc rester en Windows XP.
Par la suite, j'ai appris que cette limite de 2 process, si elle avait bien existé était supprimée et que la lecture de divx ne posait aucun problème.

J'étais donc décidé à acheter l'Asus mais une visite préalable chez Média-Markt, histoire de voir un maximum de modèle, m'a amené à le voir en vrai, plus en photo donc et la, grosse déception concernant son habillage extérieur car sa coque, brillante, était bourrée de traces de doigt ce qui ne la rendait pas spécialement belle.

Lors de cette visite, j'ai découvert un autre netbook en promotion au même prix, le Samsung N135 dont je n'avais jamais entendu parler. Il avait apparamment les mêmes caractéristiques, y compris au niveau de la batterie, 6 cellules également. De plus, son look, avec une coque bleu clair mat avec des dessins, style en peau de crocro était bien plus beau. Seul hic, il était proposé avec Windows XP.

Le soir à la maison, puis le lendemain, au bureau avec le collègue, j'ai cherché des informations concernant le Samsung N135. Nous avons ainsi découvert qu'il avait la même configuration que le Asus, même si ce dernier restait plus performant au niveau de l'autonomie, et qu'il était également proposé avec Windows 7 mais au Pays-Bas. Impossible de le trouver chez nous dans cette configuration.

Après encore 2 jours de cogitation, j'étais parti pour acheter le Samsung N135 mais une publicité des magasins Carrefour est venue semer le doute dans mon esprit en proposant le Samsung N130 à un prix plus compétitif, solde oblige.
Certes, il coutait 30 euros plus cher que l'Asus mais il était proposé avec une housse protectrice et une souris en cadeau (d'une valeur de 30 euros justement) et surtout il était proposé avec Windows 7 et un disque dur de 250 giga (contre 160 pour les 2 autres).

Je suis allé le voir vendredi et vu qu'il était plus joli encore que le N135, je n'ai pas hésité cette fois et dans la demi-heure (affluence et personnel réduit oblige), je m'en portais acquéreur.

Tout cela pour expliquer le (très) long cheminement, comme souvent quand j'achète quelque chose d'importance, qui m'a amené à acquérir le Samsung N130 que voici.

Article 159 - Samsung N130

Pour la petite histoire, la machine que vous voyez sur la photo n'est pas celle que j'ai achetée vendredi mais celle qui m'a été remplacée ce samedi.
En effet, une fois l'ordinateur installé, j'ai constaté qu'au milieu de l'écran il y avait quelques pixels qui restait brillants, comme une étoile, sur fond clair. Ce défaut s'atténuait au fur et à mesure que l'écran se colorait pour ne plus être visible dès que les couleurs étaient autres que pastels.
Le problème, c'est que quand on travaille avec un tableur ou un éditeur de texte, le fond reste blanc et à ce moment, je ne voyais plus que ce défaut.
Comme je me suis dit que s'il y avait un point lumineux, cela poulait vouloir dire que l'écran n'était pas parfait et que peut-être d'autres points pourraient apparaitre ou que l'écran pouvait peut-être carrément lacher, j'ai décidé de reporter l'ordinateur au magasin ou on me l'a gentiment échangé. Pour une fois, un bon point pour Carrefour. Ce n'est pas souvent que je l'écris.