24/12/2009

Jeux dans la neige avec ma fille

C'est étonnant mais alors que ma fille a aujourd'hui 4 ans et demi, elle n'avait encore jamais eu l'occasion de faire du traîneau.

Certes, Kristen avait déjà vu la neige plusieurs fois mais à part l'an passé, les derniers hivers étaient beaucoup trop doux avec parfois de la neige mais qui ne tenait pas longtemps. Le temps de rentrer du boulot et il n'était déjà plus possible de bien s'amuser vu la faible épaisseur de la couche.

L'an passé, nous avons enfin eu droit à un beau manteau neigeux, qui plus est, un week-end. Mais nous séjournions à ce moment à Liège dans la famille de ma femme. Si Kristen avait pu goûter aux joies des lancers de boule de neige et avait pu avoir son premier bonhomme de neige, elle n'avait pas pu faire de traineau vu qu'il était à la maison.

Le week-end dernier, il est tombé une jolie couche de neige qui nous a permit, Kristen et moi d'aller jouer dans le jardin. Maud, toujours convalescente suite à son opération au genou, devant se contenter de nous regarder, avec envie, et de prendre les photos.

C'est ainsi que Kristen a pu jouer pour la première fois au traineau. Je l'ai d'abord tiré dans le jardin puis nous sommes allé faire quelques descentes dans l'entrée de garage. Kristen descendant seule ou avec moi.

Article 156 - Nous sur le traineau

Ensuite, je me suis attelé à la réalisation du deuxième bonhomme de neige de Kristen.
Le seul problème est que la neige n'était pas idéale pour ce genre de réalisation. Impossible de la faire adhérer en faisant rouler une boule ce qui fait que je n'ai pas pu réaliser un bonhomme classique avec une grosse boule, une moyenne et une plus petite pour figurer la tête. J'ai donc amassé un tas de neige et ensuite façonné une tête. Outre l'idée du poireau que j'avais avant de commencer, j'ai aussi pensé à prendre 2 bouts de branches pour réaliser les yeux et des bonbons gomme rouges pour la bouche, Maud apportant l'idée du chapeau.

Article 156 - Kristen et le bonhomme de neige

Kristen et moi nous sommes amusés comme des fous et personnellement, j'ai tellement bougé que, loin d'avoir froid, j'ai eu trop chaud au point de transpirer.
Vivement les prochaines chutes de neige, lorsque Maud sera rétablie, histoire de s'amuser tous les trois.