30/04/2012

Rétro 04-2011 - La Perle Blanche - Liège

Régulièrement, nous allons au restaurant à Liège avec le meilleur ami de Maud qui, comme  nous, aime découvrir de nouveaux type de cuisine et de nouveaux restaurants.

tapas,météo,avril

Le jeudi 21 avril 2011, nous avons choisi de découvrir la Perle Blanche, attiré par le concept proposé tous les jeudi soir, un menu composé de tapas. Au choix 4, 6 ou 8 assiettes de dégustation. Cette dernière formule étant la plus avantageuse car proposée avec un apéritif offert.

Nous avons bien évidemment choisis cette dernière option et avons ainsi pu déguster:
1. tiramisu de légumes à la citronnelle et au cumin
2. feuille de brick, Saint-Jacques, sauce soja
3. boulettes de pois chiche sauce yoghourt au cumin
4. carpaccio de boeuf, mousse de chou-fleur au citron et huile de truffe
5. brochette de poulet tandoori
6. purée de betterave, scampi à l'huile d'argan, graines de pavot blanc
7. agneau en croute à la coriandre et pistache
8. sushi fraise-melon-mangue, graines de sésame blancs, noirs, wasabi et lait d'amande

Nous nous sommes régalés de toutes ces différentes alliances de saveur qui nous ont été proposées. Avec malheureusement un bémol concernant les portions qui étaient vraiment très petites - je sais, c'est le principe des tapas -. A un point tel que même en en ayant mangé 8, j'avais encore relativement faim en quittant le restaurant. Ce qui était également l'avis de Cédric, notre ami et surtout de Maud qui a pourtant un appétit bien moindre que le mien.

Je me demande d'ailleurs comment il est possible de se contenter de la formule à 4 tapas seulement. En tout cas moi, une fois sorti du restaurant, je me suis dirigé vers la friterie la plus proche et me suis offert un paquet de frites tandis que Maud commendait une brochette.

A noter, pour illustrer la différence de météo, qu'alors que nous sortons d'un mois d'avril, froid et pluvieux, nous avions l'année dernière fait le choix de manger en terrasse, ne ressentant le besoin de remettre une petite laine qu'en toute fin de soirée.

Pour conclure, je dirais que la Perle Blanche est un restaurant proposant de l'excellente cuisine mais hélas pas assez copieux. Tout au moins en ce qui concerne la formule tapas du jeudi soir car n'ayant pas eu l'occasion de tester la carte "normale" de ce restaurant, je ne peux pas porter un jugement définitif ... que je ne porterais probablement jamais car je ne prendrais pas le risque d'être une nouvelle fois déçu.

19:49 Écrit par slumle dans Vie perso - Resto | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tapas, météo, avril |  Facebook |

02/01/2010

Menu de notre réveillon de Nouvel An 2009-2010

Comme le veut la tradition, l'année 2009 s'est terminée par le réveillon de Nouvel An en famille et à la maison avec ma femme et ma fille et comme le veut la nouvelle tradition, commencée l'an passé, année de création de ce blog, je vais en relater, et illustrer le menu.

Comme d'habitude, nous avons fait le choix, pour le menu, de manger plusieurs petites entrées plutot que faire le traditionnel entrée, potage, plat. Remplacer un plat principal souvent bourratif par une ou deux entrées permet de manger plus léger (enfin quand on se limite à remplacer le plat par une seule entrée) ou plus varié (quand on fait le choix de 2).

Autre habitude, choisir des plats tout préparés pour ne rien avoir à cuisiner. Cette habitude a été conservée même si le choix des mets fut différent, convalescence de ma femme suite à son opération au genou oblige.
Vu que cela fait maintenant 1 mois et demi que je fais les courses seul, je me contente d'y aller quand le besoin s'en fait sentir. Nous n'avons donc pas vu autant de plats que d'habitude et à l'avant veille du réveillon, je n'avais acheté que le foie gras et l'apéritif. J'étais bien passé chez Carrefour mais à part les traditionnels foie gras justement, saint-jacques et autres fruits de mer, je n'avais rien trouvé d'original.

J'ai donc eu l'idée d'aller faire mes courses chez O'Cool qui, s'ils proposent uniquement des plats surgelés offrent un grand choix tout en proposant de la bonne nourriture. Certes, ce n'est pas le Comme chez soi, mais ce n'est pas nécessairement moins bon que les plats traiteur que l'on peut acheter en grande surface tout en étant, aussi, relativement économique.

Et pour la petite histoire, j'ai accepté que Maud fasse sa première visite en magasin depuis son opération car je me suis dit qu'il y a rarement du monde chez O'Cool. Peu d'attente à la caisse donc et peu de risque de se faire bousculer tandis que la visite du magasin se fait assez rapidement.

Pour ceux qui serait intéressé de nous copier, en plus d'illustrer les différents plats une fois servi dans l'assiette, j'ai également mis la photo de leur emballage.

Article 158 - Apéritif
 

Pour commencer, en apéritif, j'ai servi une boisson qu'apprécie tout particulièrement Maud, un Fresita, un mousseux à la fraise.

Article 158 - Zakouskis O'CoolArticle 158 - Chips wasabi

 

 

 

 

 

 

En accompagnement, des tapas au poisson et aux crevettes (2 brochettes de saumon à l'aneth, 2 de crevettes au beurre à l'ail et au poivre, 2 de crevettes et calamars à la provençale et 2 de crevettes en sauce au piment jalapeno et au miel), des mini-yakitori (des mini-brochettes de poulet à la sauce terriyaki) et des chips au wasabi.
Contrairement à l'année passée, aucune déception, tout était excellent.

Article 158 - Entrée froide Article 158 - Tatin de foie gras Champion

 

 

 

 

 

 

En entrée froide, le traditionnel foie gras mais dans une formule originale puisqu'il s'agissait d'un tatin de bloc de foie gras de canard aux figues posé sur un biscuit au spéculoos. Un délice, les 3 ingrédients se mariant magnifiquement dans la bouche. De loin, le meilleur plat de notre réveillon alors qu'aucun ne nous a déçu. C'est tout dire. Le tout arrosé d'un excellent Monbazillac.


Article 158 - Potage Article 158 - Bisque de homard O'Cool

 

 

 

 

 

 

Pour suivre, un autre incontournable, la bisque de homard avec ses croutons et sa rouille.

Article 158 - Entrée chaude Article 158 - Croquettes O'Cool

 

 

 

 

 

 

En première entrée chaude, des croquettes d'écrevisses. J'avais déjà eu l'occasion d'en manger au fromage, au jambon ou aux crevettes, mais jamais aux écrevisses.
La aussi, c'était pas mal.
Pour notre fille, nous avions aussi trouvé quelque chose d'original: des croquettes au macaroni Piet le Pirate, un héros de dessin animé qu'elle regarde parfois sur la télé belge.

Article 158 - PlatArticle 158 - Coquilles en pâtes feuilletée O'Cool

 

 

 

 

 

 

En seconde entrée chaude qui remplaçait le plat, des coquilles à l'ostendaise en pâte feuilletée.

C'est en les mangeant que je me suis rendu compte notre réveillon, à l'exception des yakitori était exclusivement poisson.

Article 158 - Dessert Article 158 - Loempia nana O'Cool

 

 

 

 

 

 

Enfin, pour le dessert, j'ai trouvé des lumpia à l'ananas. C'est en ouvrant la boîte au moment de les mettre au four que je me suis rendu compte qu'il s'agissait d'un plat principal. En tout cas, en Indonésie car pour nous, européens, nous avons trouvé qu'il s'agissait d'un excellent dessert, pas trop bourratif après cette soirée de bonbance commencée à 18h soit presque 6 heures plus tôt.

Ce repas de réveillon nous a couté environ 59 euros, boissons comprises, pour 2 adultes et un enfant de 4 ans et demi. Plutôt économique non ?