01/02/2012

Rétro 02-2011 - Quasi rien à signaler

Quasi rien à signaler dans le sens ou le mois de février 2011 ne nécessite pas vraiment une séance de rattrapage. Mais j'ai décidé de quand même écrire un article pour démontrer que je tiens désormais ce blog bien à jour et qu'il ne s'agit pas d'un oubli ou d'un manque de temps de ma part.
Un comble, finalement, de se dire que j'écris quelque chose pour écrire alors qu'il y a un an, je n'arrivais plus à suivre.

L'une des raisons principales résidait dans mon utilisation d'internet avec, en particulier, 3 sites de jeu que je fréquentais assidument. 2 sites de paris, gratuits j'insiste, qui me prenaient énormément de temps mais que j'ai désormais quasiment abandonné depuis que j'ai atteind mon objectif, j'y reviendrais dans un prochain article, et simfoot, le jeu de simulation de gestion d'une équipe de foot sur lequel je me suis connecté quotidiennement pendant près de 2 ans et vis à vis duquel j'ai pris un peu de recul lorsque, après avoir intégré le top 20, j'ai été confronté à des résultats illogiques et donc plus très motivants.

L'autre raison principale est que je preste désormais à 4/5è temps ce qui fait qu'avec un jour de congé supplémentaire par semaine, ces 2 évènements m'ont permis de retrouver pas mal de temps libre pour autre chose et en particulier pour la gestion de ce blog.

Sinon, pour en revenir au sujet de cet article, mon actualité de février 2011, je n'ai ni ballade, ni sortie, ni achat particulier à évoquer.
Durant ce mois, nous avons quand même eu de quoi occuper nos week-ends avec les 2 visites habituelles à Liège, dans ma belle-famille, dont l'une à l'occasion de l'anniversaire de mon beau-père, 2 autres repas d'anniversaire, celui de ma plus jeune soeur et celui d'une tante ainsi qu'une petite sortie chez Ikéa ou nous aimons, entre autre, découvrir leur aménagement pour les petits espaces et surtout leur boutique food qui nous permet de découvrir de nouveaux produits suédois ou simplement d'acheter ceux que nous apprécions.

17/01/2010

Visite à Roubaix chez le parrain de ma femme, problèmes informatiques et addiction au jeu

Lors de notre première visite à Roubaix chez le parrain de ma femme, à l'occasion de la braderie de Lille, j'avais découvert qu'un restaurant KFC était situé au coin de sa rue tandis que les magasins d'usine McArthur Glen étaient situés dans la rue parallèle (voir l'article "Journée à Roubaix et à Lille").

Tonton Emile, car, comme je l'ai déjà écrit, en plus d'être le parrain de Maud, il est aussi le frère de sa mère, donc son oncle, nous avait dit que les prix pratiqués étaient particulièrement intéressants et qu'en période de soldes, ils étaient encore plus attractifs puisqu'il s'agissait de rabais sur des vêtements déjà vendu à moindre cout.

Je lui avais donc dit que nous reviendrions un samedi de janvier pour lui rendre visite, dîner au KFC et passer l'après-midi à faire les soldes dans les magasins McArthur Glen.

C'est ce que nous avons fait ce samedi ce que je relaterais dans les prochains jours, dès que j'aurais un peu de temps.

Je dois en effet faire face, depuis le début de la semaine, à des problèmes informatiques, que ce soit avec l'ordinateur de ma femme, merci Vista, ou avec le mien, qui tourne pourtant sous XP.

Une autre raison, la principale, du peu de temps que je consacre depuis quelques temps à mon blog est mon addiction à certains jeux en ligne. Addiction toute relative car cela n'a rien de maladif et cela ne me coute (quasiment) rien si ce n'est du temps justement.

Je reviendrais également sur tout cela dans de prochains articles car je dois maintenant préparer mon équipe en vue de son match de coupe programmé à 12h sur simfoot et gérer mes paris tant sur 1jour1pari que sur paridusiècle.
... sans oublier le repas de famille longue durée qui m'attend ce midi chez ma maman qui fête son anniversaire.

Quand je vous disais que je manque de temps.

Edit du samedi 23 janvier:


En plus c'était sans compter les heures supplémentaires qui me tombent dessus depuis mardi et qui devraient, selon le chef, durer juqu'à la mi-février.

28/11/2009

Grippe, bronchite, emslie et sinusite

Comme vous avez pu le remarquer, je ne suis pas un exemple de ponctualité. Je met ainsi près d'une semaine à mettre en ligne les compte rendus de mes visites au restaurant ou de l'un ou l'autre évènement spécial.
La raison en étant que la rédaction de mes articles peut parfois me prendre beaucoup de temps et que je ne m'y met pas nécessairement tout de suite.

Ici, pourtant, je bat tous les records puisque je dois encore poster un article sur notre visite le mardi 10 novembre (nous sommes le 28) à l'Espièglerie, un restaurant gastronomique de Namur.

Mais j'ai de bonnes circonstances atténuantes comme vous allez le découvrir dans la suite de l'article.

Alors que je toussais depuis plusieurs semaines, j'ai passé la nuit du mercredi 11 novembre au jeudi 12 a grelotter, puis à suer, le tout avec une forte fièvre.
Mon médecin, appelé le lendemain, devait diagnostiquer un état grippal et une bronchite. Bilan une dizaine de jours d'arrêt de travail et un état qui ne permettait pas de faire autre chose que dormir et regarder un peu la télévision.

J'ai repris le travail ce lundi en toussant encore légèrement mais en me sentant bien. Pourtant jeudi, un léger mal de tête et une douleur partant de la narine droite et allant jusqu'à l'oeil m'amenait à reprendre des médicaments. Après la première que constituait pour moi la bronchite, voila que se pointerait également une autre première, une sinusite ?
De fait, hier, n'étant de nouveau pas très bien, je passais une partie de l'après-midi à dormir tandis que ce matin, je me réveillais avec un léger mal de tête et la tête encombrée qui m'amenait à reprendre à nouveau un médicament et à refaire une longue sieste ce qui ne me ressemble pas.

Si on y ajoute l'hospitalisation, programmée de longue date, de ma femme ce lundi 16 pour une opération lourde au genou (opération qui porte le doux nom de emslie, j'y reviendrais plus tard) qui a pour conséquence de lui immobiliser la jambe et donc de la priver de mouvements pour plusieurs semaines, m'amenant à devoir jouer le garde-malade pour elle, le baby-sitter pour ma fille et l'homme à tout faire pour gérer la maison, vous comprendrez que je ne peux actuellement consacrer beaucoup de temps à mon blog.

Je me dois, pour être honnête de dire que durant la semaine écoulée, pendant que j'étais au bureau, j'ai reçu l'aide de ma belle-mère, la mère de Maud donc, qui est venue passer 4 jours à la maison, ce qui m'a bien aidé tandis que les 2 sites de jeu, 1jour1pari dont j'ai déjà parlé il y a un peu plus d'un an pour y avoir gagné une psp et simfoot, un jeu de simulation de gestion d'une équipe de football que j'ai découvert il y a un peu plus de 3 mois, m'accapare aussi et me laisse moins de temps pour mon blog.

 

Edit - 05-12-2009.
J'ai continué à être malade le dernier week-end (tousser, me moucher, le tout avec des poussées de fièvre) ce qui m'a ramené chez le médecin lundi matin. Il a diagnostiqué un début de sinusite et un encombrement général des différents conduits de la tête (nez, gorge, sinus) et m'a prescrit des médicaments.
A partir de mardi, j'ai enfin pu me lever en me sentant bien mais le mal est revenu dans l'après-midi (froid, fièvre, état grippal) ainsi que tous les jours suivants avec la fièvre qui augmentait à chaque fois (37.5, 37.7 et 38.2 jeudi).
Apparamment, la sinusite cachait un autre mal que mon médecin n'a pas décelé.
Je suis donc retourné le voir hier soir en lui demandant de me faire une prise de sang pour déterminer ce qui m'affaiblit et me fatigue depuis toutes ces semaines.
Heureusement (ou malheureusement, c'est selon le point de vue), j'étais en congé toute la semaine. Malgré cela, mon état de fatigue chronique ne me permet pas de m'occuper de tout ce que je pourrais faire. Cela m'amène à faire des choix ce qui explique  pourquoi je n'ai pas encore repris la rédaction de mon blog.