20/05/2010

Des nouvelles de mes productions Akamusic

La dernière fois que j'ai évoqué le sujet, c'était pour signaler qu'après avoir acheté 5 parts de Colline Hill et 3 de Sigrid Flory, j'en avais achetées 5 supplémentaires de la première, convaincu par son mini-concert au Kleyer à Liège.

Pour ce faire, vu qu'il ne me restait que 2 parts libres sur les 10 premières achetées, j'en avais racheté 10 ce qui signifie qu'après ces transactions, il m'en restait 7 à utiliser.

Depuis lors, je continuais à me connecter régulièrement au site Akamusic pour écouter les nouvelles productions et trouver, parmi celles qui arrivaient en fin de parcours celles qui pouvaient me plaire. C'est ainsi qu'en 10 jours à peine (du 22 au 31 mars), j'ai choisi de produire 3 autres artistes. 2 groupes qui avaient attirés mon attention dès mes premières connexions sur Akamusic et une chanteuse repérée un peu plus tôt.

Par ordre chronologique, j'ai commencé par acheter 2 parts de Cained, un groupe de funk de la région lilloise, que j'avais beaucoup apprécié à mes débuts sur Akamusic. J'avais beaucoup aimé leur musique mais je n'avais pas choisi de les produire car, vu leur style musical spécifique, je pensais qu'ils mettraient énormément de temps avant de réunir les 50000 euros pour l'album. De plus, à l'époque, je ne comptais pas me disperser et mon choix s'était porté sur Colline Hill - qui mettra finalement plus de temps qu'eux pour boucler l'album - pour qui j'avais eu un coup de coeur musical et sur Sigrid Flory choisie parce qu'à côté d'un album, en anglais, cela me permettait de produire un single, accessoirement en français, histoire d'avoir une première production qui ne mette pas trop de temps à arriver à terme mais aussi, évidemment, parce que j'avais beaucoup aimé ce qu'elle faisait.

3 jours plus tard, voyant qu'ils arrivaient à grand pas aux 15000 euros, je me suis décidé à également acheter 2 parts sur le single des F.M.R., jeune groupe pop-rock commercial en français de Besançon, que je suivais depuis mes débuts sur Akamusic comme je l'évoquais déjà dans l'article 'Je suis devenu producteur de musique' du 11 décembre dernier. Ma décision de les produire était donc prise depuis longtemps mais vu qu'ils progressaient très lentement et que je préfèrais garder les 2 seules parts libres qui me restaient à l'époque pour un éventuel invité surprise, ce n'est que maintenant que je suis passé à l'acte les concernant.

Pour la petite histoire, mais qui est quand même importante, sachez qu'en préparant cet article, j'ai également découvert que depuis que je suis devenu l'un de leurs producteurs ils ont changé de nom. Ils auraient pu nous envoyer un mail pour nous le signaler. Fini F.M.R., place à Shiva Rosa.
Pas une mauvaise idée de changer de nom, initiales du prénom des 3 membres fondateurs car si ce nom leur convenait tant qu'ils restaient un groupe régional, maintenant qu'ils devraient atteindre une notoriété plus importante, il valait mieux en changer vu que d'autres groupes et une radio portent le même nom.

Enfin, à peine 10 jours après avoir acheté 2 parts de Cained, je faisais de même avec Linda Dubois. C'est une artiste que j'avais écouté il y a quelques semaines, trouvant ce qu'elle faisait intéressant, sans plus. En voyant que, tout à coup, elle grimpait assez vite dans le classement Akamusic, je l'ai écoutée plus attentivement et j'ai apprécié à la fois sa voix et sa musique, du folk, qui me rappelle un peu Colline Hill. Je n'ai donc plus hésité pour l'ajouter à la liste des artistes que je produis.

Ces 3 artistes ont finalement bouclé leur production respective entre le 31 mars et le 8 avril, suivi de peu, le 13, par Colline Hill.

13 + 3x2 = 19. Il me restait une part libre que j'ai utilisé le 1er mai lorsque j'ai découvert une nouvelle production qui n'a mis que 11 jours à réunir les 15000 euros du single: Caroline Jokrys en duo avec Michael Jones. Le potentiel de la chanson et probablement le nom de Michael Jones a évidemment joué. Je regrette d'ailleurs un peu de ne pas avoir investi plus mais la rapidité de la clôture de cette production ne m'en a pas laissé le temps.

J'attend maintenant avec impatience de recevoir les cd terminés, ce qui devrait être chose faite dans le courant du mois de juin en ce qui concerne Sigrid Flory, et ensuite de voir combien de centimes ces productions vont me rapporter car, encore une fois, je n'espère évidemment pas devenir riche, je le prend juste comme un jeu. Mais comme je suis joueur, j'espère que cela me rapportera, histoire de pouvoir réinvestir mes bénéfices sur un maximum de productions.

13/12/2009

Sigrid Flory, la première artiste que je co-produit (modestement) sur Akamusic

Si Colline Hill est bel et bien la toute première artiste que je co-produit sur Akamusic, d'une part dans le sens ou c'est sur elle que j'ai musicalement flashé en premier et d'autre part parce que les 5 premières parts que j'ai achetées lui était destinée, c'est finalement Sigrid Flory qui sera la première chanteuse dont je serais devenu l'un des co-producteurs effectifs (parmi 243) puisque c'est elle la première à avoir réussi à vendre toutes ses parts pour assurer le lancement de la production de son single.

Il faut dire que c'était beaucoup plus facile pour elle, qui n'avait "que" 15000 euros à réunir pour produire un single 3 titres que pour Colline Hill qui doit réunir 50000 euros pour produire son album (Elle a déjà produit un single grace à Akamusic).

Je n'ai pas trouvé de clip mettant en scène Sigrid Flory, juste une chanson illustrée par différentes photos.

S'il est trop tard pour vous pouvoir participer à la co-production du single de Sigrid Flory puisque toutes les parts ont été vendues, ils vous est possible de la soutenir en vous connectant sur sa page Akamusic et en devenant fan.

Plus tard, vous devriez avoir l'occasion de co-produire son album qui devrait suivre même si cela pourrait ne pas se faire sur Akamusic, site belge, mais sur un site concurrent français.
C'est ce que Sigrid Flory a laissé entendre dans l'une de ses réactions d'après réalisation de son budget. Elle y explique qu'étant française, elle a envie d'être découverte également en France.
La raison pour laquelle elle n'a pas commencé par ce site concurrent s'explique par le fait qu'à l'époque, il n'acceptait provisoirement plus d'inscription de nouveaux artistes. Sigrid Flory n'avait donc que 2 choix: prendre patience et post-poser ses rêves de devenir chanteuse alors que 5 titres étaient déjà enregistrés ou trouver un site concurrent pour faire découvrir sa musique.

17:07 Écrit par slumle dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : akamusic, sigrid flory, colline hill |  Facebook |

11/12/2009

Je suis devenu producteur de musique

Il y a quelques semaines, j'ai lu dans le journal un article sur Gauthier Reyz, le rebelle (et tête à claque) de la dernière saison de la Star Academy qui parlait de la production de son premier album qu'il avait confié au site Akamusic.com. Un site qui permet à des artistes de faire produire leur single ou leur album par des mises effectuées par des internautes.

Je me suis dit que s'il suivait la même trajectoire que Grégoire, autre artiste a avoir été produit par les internautes, mais sur un site concurrent, ce serait marrant de le produire.

Je me suis donc connecté pour écouter ses chansons et si, dans un premier temps, j'ai beaucoup apprécié ses balades pop folk, à la deuxième écoute, je n'ai plus trouvé cela aussi exceptionnel. Et puis, je me voyais mal "sponsoriser" un artiste dont je n'avais pas apprécié le comportement à la Star Ac.

Mais l'idée de produire un artiste étant prise, j'ai écouté les artistes qui figuraient dans le top (c'est-à-dire ceux dont le budget était déjà bien avancé) et j'ai tout de suite été conquis par Colline Hill. C'est sur et certain, c'est elle que je produirais en premier. Je me suis toutefois dit que j'avais le temps avant de prendre la peine de finaliser mon inscription vu qu'elle ne progresse malheureusement pas très vite.

Quelques jours plus tard, alors que j'avais d'abord dans l'idée de me limiter aux productions d'albums, je me suis dit que ce serait pas mal de choisir également un single car le budget serait plus facile à atteindre (15000 euros au lieu de 50000). C'est ainsi que j'ai découvert Sigrid Flory dont j'ai beaucoup apprécié les mélodies et la voix. Même si les textes de certaines chansons me plaisent moins, il est vite devenu évident que c'est elle que j'allais choisir pour la co-production de mon premier single.

Les choses s'étant précipitées pour Gauthier Reiz (en me connectant la dernière fois qu'il était présent, j'ai constaté qu'il touchait au but avec 47000 euros et des poussières et en me reconnectant 1 ou 2 heures plus tard, il avait disparu de la liste des artistes à produire car il avait réuni la somme nécessaire) et la progression de Sigrid Flory suivant une évolution exponentielle, je me suis dit que je ne devais pas tarder pour acheter mes parts.

Voila pourquoi je me suis inscrit ce mercredi 2 décembre sur le site Akamusic. J'ai commencé par y acheter 5 parts de Colline Hill, mon premier coup de coeur, et 3 pour Sigrid Flory. Bien m'en a pris d'ailleurs car à peine 24 heures plus tard, Sigrid Flory atteignait son quota de 15000 euros pour produire son premier single.

Dans la foulée, j'ai décidé d'acheter également 2 parts de Sarah Carlier dont j'apprécie également le style et la voix et parce que j'ai constaté qu'elle progressait assez rapidement et qu'elle pourrait être le prochain artiste à voir son album produit par le site.

Ma femme, à qui j'ai donné la même envie de sponsoriser un artiste prometteur, s'est inscrite dans la foulée et à porté son choix sur ... Sarah Carlier pour laquelle elle a acheté 2 parts.
Sachant que chaque producteur reçoit un cd collector dédicacé du résultat final, j'ai choisi de retirer mes 2 parts sur Sarah Carlier pour les placer sur un (ou 2) autres artistes que je dois encore sélectionner même si, actuellement, j'ai un petit faible pour le jeune groupe F.M.R.

Bien entendu, je fais cela pour le fun et pas du tout pour gagner de l'argent puisque, dans le cas de Sigrid Flory, j'ai investi 15 euros soit 1 1/1000è du budget et que je toucherais donc à titre de bénéfice 1/1000è de 40% des bénéfices nets.
Par contre, je me réjouis de recevoir les cd de ces artistes.