12/08/2014

Notre réveillon 2013-2014

Avec beaucoup de retard, voici enfin le dernier article concernant notre actualité 2013, le menu que nous nous sommes concocté, ma femme, ma fille et moi pour le dernier soir de l'année.

Beaucoup de classiques évidemment mais quelques découvertes malgré tout.

réveillon,Saint Sylvestre

Pour accompagner, le mousseux, quelques, façon de parler, zakouskis froids et chauds. Au programme, des chips, des toasts au fromage, au pâté et aux oeufs de lompe, des apéricubes édition collector à la truffe, au saumon fumé ou encore aux figues et noix, des brochettes de dinde au paprika (non illustré), des yakitori tandoori, thai, mango et japanese et des croquettes tapas au fromage blanc et olives, jambon et mozzarella et poisson et légumes.

réveillon,Saint Sylvestre

En entrée froide, le traditionnel et inévitable foie gras. En potage, la tout aussi traditionnelle bisque, mais aux écrevisses cette fois. Et en entrée chaude, un samossa au foie gras, un loempia aux 2 saumons et une bouchée de poisson.

réveillon,Saint Sylvestre

Enfin, à l'approche de minuit, après tout ces plats étalés tout le long de la soirée, nous avons apprécié une bonne et légère orange givrée.

Bonne année 2014 à tous. Euh quoi ? Nous sommes au beau milieu de l'été ? Ah oui, j'avais oublié !
Vive les vacances alors. Ce qui tombe plutôt bien puisque nous partons d'ici peu pour un périple en Italie. Rendez-vous pour un compte-rendu détaillé ... à la Noel. Lol.

20/01/2013

Notre menu de réveillon 2012-2013

Pour ce premier article de l'année, je vais évoquer le dernier jour de l'année écoulée puisque je vais parler de notre menu de réveillon, passé à la maison. Et, une fois n'est pas coutume, je ne vais pas me lancer dans de longues explications que je ne peux souvent pas m'empêcher de faire mais aller à l'essentiel: la seule description des différents plats consommés. Pour en garder une trace.

réveillon,Saint Sylvestre

Nous avons commencé par ce que je pourrais appelé un apéritif dinatoire puisque, pour accompagner une bouteille de muscador, nous avons successivement dégusté une assiette d'apéricube (8 variétés différentes !), une assiette de mini pizza (4 gouts) et une assiette de bouchées apéritives (constitués de carrés au saumon et sauce épinards, carrés à la duxelles de champignons des bois, cornets aux crevettes de la mer du nord et crumblz, croquants de graine de tournesol, fromage de chèvre et enfin de tranches à la sauce pesto, mozzarella et tomates séchées au soleil).

réveillon,Saint Sylvestre

En entrée froide, le classique foie gras accompagné de son confit aux airelles, de magret de canard et d'une petite salade.

réveillon,Saint Sylvestre

En potage, la traditionnelle bisque avec ses toasts aillés et sa rouille. Cette année, il s'agissait d'une bisque au homard et langoustines cuisinée à la crème et au vin blanc (Sensations moments gourmets de Knorr).

réveillon,Saint Sylvestre

En seconde entrée, des coquilles Saint-Jacques, tout simplement.

Pas de plat, comme d'habitude, vu la quantité de nourriture déjà ingurgitée.

réveillon,Saint Sylvestre

Enfin en dessert, n'ayant rien trouvé qui nous tentait, nous avons terminé ce suculent repas par une bonne glace faite maison au chocolat blanc. Histoire de terminer sur une note de légèreté.

31/12/2011

Notre menu de réveillon 2010-2011

Non, il n'y a pas d'erreur dans le titre, je parle bien du dernier réveillon et non pas de celui qui démarrera d'ici quelques heures. Alors pour terminer en beauté cette année 2011 ou j'ai un peu délaissé mon blog vu que je n'ai posté que des articles concernant l'année ... 2010, voici le menu que nous avons dégusté le 31 décembre 2010 ou tout du moins ce dont je m'en rappelle. Cela fait quand même déjà un an que j'aurai du poster cet article.

Comme traditionnellement depuis que Maud et moi nous sommes rencontrés, nous l'avons passé à la maison. Et comme d'habitude, plutôt que nous concocter un repas constitué de la suite logique apérif, entrée, potage, plat, dessert, nous avons fait le choix de ne pas prévoir de plat consistant et de ne déguster que des plats achetés tout fait en service traiteur, en surgelé ou ... en conserve (si si, il y a d'excellentes conserves).

Habituellement, nous essayons de trouver des mets originaux. Mais cette année, est-ce nous qui n'étions pas inspiré ou était-ce les commerçants ? Toujours est-il que nous n'avons rien trouvé qui sortait de l'ordinaire. Rien que des mets déjà vus les années précédentes.
Et comme nous ne voulions pas faire pareil que l'an passé, hormis le foie gras et la bisque qui sont pour nous les 2 plats incontournables de tout réveillon de la Saint Sylvestre, nous avons donc choisi des plats moins originaux que les années précédentes.

Nous avons commencé notre réveillon avec, pour accompagner l'apéritif, différents zakouskis dont des corolles apéritives de Labeyrie: bloc de foie gras & cèpes, St-Jacques et Truffe et Gambas & tomates séchées.

Nous avons poursuivi avec les 2 incontournables. Le foie gras et ses 2 confits d'oignon suivi du potage, une bisque donc, mais que nous avons choisi de renouveller. Pas de bisque de homard ou toute autre soupe de crustacé ou de poisson mais bien, cette année, un excellent velouté de potiron à la lotte, si mes souvenirs sont bons, trouvé chez Lidl.

En entrée chaude, nous avons choisi, faute d'idée et pour faire plaisir à notre fille qui en réclamait depuis tout un temps, des cuisses de grenouilles.

Enfin, pour terminer cet excellent repas, il restait une petite place pour un nougat glacé au coulis de framboises.