30/09/2012

Partie de bowling à Villeneuve d'Ascq

Roubaix,Villeneuve D'ascq,bowling

Ce samedi 15 septembre, nous sommes retourné en France pour la troisième fois en 15 jours. Cette fois, accompagné de la mère et du beau-père de ma femme, nous sommes allé à Villeneuve d'Ascq pour rendre visite au frère de ma belle-mère, donc l'oncle de ma femme qui est aussi son parrain (vous suivez ?) et découvrir son nouvel appartement. Il habitait en effet jusqu'il y a peu à Roubaix, à deux pas du KFC et des magasins d'usine Mac Arthur Glenn, mais a été contraint de déménagé vu que la tour qu'il habitait a été touchée par un incendie, obligeant tous ses habitants à être relogés.

Nous y avons été reçu comme des rois avec champagne pour l'apéritif, de gros scampis à la sauce bisque de homard en entrée et un plus classique, mais très belge, vol au vent purée.

Initialement, il était prévu que nous mangions au restaurant du bowling tout proche avant qu'Emile, notre hôte, ne se rende compte que le samedi était le seul jour de la semaine ou il ouvrait plus tard, à 14h. Aucun regret d'un point de vue gastronomique car nous y avons surement gagné au change.

Roubaix,Villeneuve D'ascq,bowling

Nous avons juste passé plus de temps que prévu dans son appartement - au demeurant très fonctionnel et agréable - et ce n'est qu'en fin d'après-midi que nous avons rallié le bowling pour une partie finalement gagnée d'une courte tête par ma femme, juste devant moi. Grace à un système que je ne connaissais pas, la possibilité de bloquer les rigoles  - il faut dire que cela fait pas mal de temps que je n'étais plus allé au bowling -, notre fille de 7 ans a pu s'amuser autant que nous et à même évité la dernière place que sa grand-mère n'a même pas fait exprès d'obtenir.

29/09/2012

Journée détente à Tournai, Roubaix et Estaimpuis

Pour terminer nos 2 semaines de congés payés (dont la première, passée, comme déjà signalé, à Santorin - compte-rendu à suivre plus tard -), nous nous sommes offert une petite journée d'excursion comme nous les aimons, c'est-à-dire dédiée en partie aux produits de bouche.

Déjà, la veille après-midi, nous avions fait une première incursion en France pour rejoindre le supermarché E. Leclerc de Ballaing, près de Valenciennes. Enfin, quand j'écris que nous avons fait une incursion, ce n'est pas tout à fait exact car en réalité, nous en avons fait 2. En effet, juste avant de passer la frontière, ma femme s'est soudainement souvenue qu'elle avait laissé sa sauce à spaghetti mijoter sur le feu ! Nous avons donc été bons pour un aller-retour à la maison. Dont coût, 100km et une heure de perdue.

E. Leclerc, Ballaing, Valenciennes,marché,Tournai,Roubaix,KFC,Hurghada,Egypte,Mac Arthur Glen,Sergent Major,Mexx,Estaimpuis,Poisson d'or

Ce samedi 1er septembre, nous sommes parti dès le matin pour tout d'abord découvrir le marché de Tournai dans sa version normale (nous y étions déjà allé une fois le 5 mars 2012 (voir ici) mais c'était le week-end du cirque et le marché était délocalisé). De plus il y avait cette fois plusieurs vendeurs d'animaux vivants, ce qui a bien évidemment ravi notre fille. D'autant qu'il y avait beaucoup plus d'espèces représentées par rapport aux marchés de Binche ou de Nivelles que nous avons l'habitude de fréquenter. Ainsi, à côté des classiques poules, dindons, canards et autres pigeons, nous avons également vu plusieurs chèvres et des oiseaux plus exotiques comme un paon et un autre oiseau très coloré.

E. Leclerc, Ballaing, Valenciennes,marché,Tournai,Roubaix,KFC,Hurghada,Egypte,Mac Arthur Glen,Sergent Major,Mexx,Estaimpuis,Poisson d'orVers midi, nous avons pris la direction de Roubaix, en France, pour aller manger au KFC, une enseigne que nous adorons mais ou nous n'étions plus allé depuis plusieurs années si on excepte un petit sandwich mangé comme encas lors de nos vacances de novembre 2010 à Hurghada, en Egypte.

 

E. Leclerc, Ballaing, Valenciennes,marché,Tournai,Roubaix,KFC,Hurghada,Egypte,Mac Arthur Glen,Sergent Major,Mexx,Estaimpuis,Poisson d'orEnsuite, nous sommes allé jeter un oeil aux magasins d'usine Mac Arthur Glenn situés à 2 pas du KFC. Ce n'était pas prévu à notre programme tout simplement parce que nous n'y avions pas songé car cela aurait été bête de ne pas nous y arrêter. D'autant que cela nous a permis de trouver à bon prix un manteau d'hiver pour notre fille dans la boutique Sergent Major tandis que je me suis moi même offert une chemise Mexx à 30% de sa valeur seulement.

E. Leclerc, Ballaing, Valenciennes,marché,Tournai,Roubaix,KFC,Hurghada,Egypte,Mac Arthur Glen,Sergent Major,Mexx,Estaimpuis,Poisson d'orEnfin, comme nous envisageons de donner un espace de vie plus grand et plus agréable à Dorie, notre poisson rouge gagné à la pêche au canard il y a 2 an (il vit actuellement dans un petit bac qui fait royalement 1,5 l) et que nous aimerions lui donner des petits camarades de jeu car cela fait des années que j'ai envie d'acquérir un aquarium, l'entretien et le bruit de fond que fait la pompe étant les 2 raisons m'ayant empêcher de franchir le pas jusqu'ici, nous nous sommes rendu à Estaimpuis, juste de l'autre côte de la frontière pour découvrir le Poisson d'or, un magasin, je dirais plutot un supermarché vu la grandeur des lieux, dédié à l'aquariophilie dont j'avais entendu parler via un article dans le journal. Et nous n'avons pas été déçu, le commerce proposant un grand choix d'aquarium de tous types ainsi qu'un nombre impressionnant de poissons dont des spécimens magnifiques.

17/01/2010

Visite à Roubaix chez le parrain de ma femme, problèmes informatiques et addiction au jeu

Lors de notre première visite à Roubaix chez le parrain de ma femme, à l'occasion de la braderie de Lille, j'avais découvert qu'un restaurant KFC était situé au coin de sa rue tandis que les magasins d'usine McArthur Glen étaient situés dans la rue parallèle (voir l'article "Journée à Roubaix et à Lille").

Tonton Emile, car, comme je l'ai déjà écrit, en plus d'être le parrain de Maud, il est aussi le frère de sa mère, donc son oncle, nous avait dit que les prix pratiqués étaient particulièrement intéressants et qu'en période de soldes, ils étaient encore plus attractifs puisqu'il s'agissait de rabais sur des vêtements déjà vendu à moindre cout.

Je lui avais donc dit que nous reviendrions un samedi de janvier pour lui rendre visite, dîner au KFC et passer l'après-midi à faire les soldes dans les magasins McArthur Glen.

C'est ce que nous avons fait ce samedi ce que je relaterais dans les prochains jours, dès que j'aurais un peu de temps.

Je dois en effet faire face, depuis le début de la semaine, à des problèmes informatiques, que ce soit avec l'ordinateur de ma femme, merci Vista, ou avec le mien, qui tourne pourtant sous XP.

Une autre raison, la principale, du peu de temps que je consacre depuis quelques temps à mon blog est mon addiction à certains jeux en ligne. Addiction toute relative car cela n'a rien de maladif et cela ne me coute (quasiment) rien si ce n'est du temps justement.

Je reviendrais également sur tout cela dans de prochains articles car je dois maintenant préparer mon équipe en vue de son match de coupe programmé à 12h sur simfoot et gérer mes paris tant sur 1jour1pari que sur paridusiècle.
... sans oublier le repas de famille longue durée qui m'attend ce midi chez ma maman qui fête son anniversaire.

Quand je vous disais que je manque de temps.

Edit du samedi 23 janvier:


En plus c'était sans compter les heures supplémentaires qui me tombent dessus depuis mardi et qui devraient, selon le chef, durer juqu'à la mi-février.

11/09/2009

Journée à Roubaix et à Lille

Ce dimanche, l'oncle de Maud, qui est accessoirement son parrain, et qui habite à Roubaix, nous a invité ma femme, ma fille et moi, ainsi que Maggy, sa soeur (la mère de Maud) et son mari Francis à diner au restaurant pour fêter sa pension.
Dans un premier temps, cela devait se passer à Lille ou se déroule la fameuse braderie dont j'entend parler chaque année puisqu'elle fait l'objet à chaque fois d'un reportage dans le journal de 13h du dimanche sur TF1 et dont je sais qu'elle draine de 1 à 2 millions de personnes sur un week-end. Mais par la suite, il a trouvé que ce serait plus sympa et surtout plus calme (la foule en moins) de d'abord dîner dans sa ville d'adoption et d'aller ensuite passer l'après-midi à Lille.
Cette invitation était ainsi l'occasion de lui rendre visite pour la première fois car jusqu'à présent, on le rencontrait de temps en temps chez nous à l'occasion de l'une ou l'autre fête (baptême, anniversaire) concernant Kristen ou plus régulièrement à Liège chez papy Jules, son père et grand-père de Maud, malheureusement décédé récemment.

Maggy et Francis, en provenance de Liège sont donc arrivés chez nous vers 10h30'. Nous sommes parti vers 11h pour arriver sur place vers 12h15'.
En arrivant, au coin de sa rue, j'ai découvert un restaurant KFC (Kentucky Fried Chicken) , une chaine de fast food spécialisée dans le poulet que j'aimerai découvrir depuis que j'ai découvert son existence en passant près de l'une de leurs implantations, du côté d'Avignon, sur le chemin de mes dernières vacances provençales.

Après une petite visite de l'appartement de tonton Emile et une flute de champagne accompagnée de toasts à la mousse de saumon en guise de premier apéritif, nous avons rejoint à pied, vu que son logement n'est pas très éloigné du centre de Roubaix, le restaurant ou il nous invitait.
De l'autre côté de sa rue, il nous a montré le McArthur Glen, l'un des 2 outlets (ces sites ou des magasins d'usines, essentiellement des magasins de vêtements de marque, et donc de qualité, vendent leurs collections des années précédantes à prix super réduit) situés à Roubaix en nous expliquant qu'il était encore plus intéressant en période de solde. C'est décidé, ça, le KFC et une visite chez tonton Emile fait que nous reviendrons passer une journée à Roubaix en janvier.

Un peu plus loin, nous sommes passés à côté d'un Quick qui proposait les nouveaux sandwiches dont j'ai récemment vu la publicité sur une chaîne française et qui ne sont pas disponibles chez nous. Le Bigoo beef, avec une sauce délicieusement poivrée (dixit la pub) et accessoirement le bigoo chicken. Je prévoyais justement de refaire une "nocturne" chez Auchan (la dernière date déjà de décembre 2008) précédée d'un repas. Habituellement, c'est chez Pizza Paï que nous allons mais comme un collègue frontalier m'a appris que leur restaurant de Louvroil allait être en rénovation et donc fermé pendant 3 mois, tout s'arrange pour que nous puissions gouter ces nouveautés Quick d'ici au 12 octobre, fin de cette offre limitée.

Mais, pour en revenir à notre journée de dimanche, cette petite promenade nous a surtout donné l'occasion de changer l'image que nous avions Maud et moi de la ville de Roubaix.
En caricaturant, pour nous, cette ville était à Lille ce qu'est Seraing par rapport à Liège, une ville industrielle, pauvre et sale ce qui est loin d'être le cas comme on peut le voir sur cette photo.

Article 130 - Roubaix

Au sortir du restaurant (dont je parlerais dans mon prochain article), nous avons pris la station de métro toute proche pour nous rendre à Lille. Roubaix y est effectivement reliée via un métro automatique. Pas de conducteur donc ce qui m'a paru bizarre lors du trajet aller puisque nous étions dans la première voiture devant le pare-brise montrant les voies devant.

Lille est en nombre d'habitants (226014 habitants au 1er janvier 2006), la 10è ville de France. Mais au niveau de la communauté urbaine de Lille Métropole qui regroupe 85 communes dont les principales, outre Lille, sont Roubaix, Tourcoing et Villeneuve-D'Ascq, elle compte 1,1 million d'habitants ce qui la met au 4 ème rang des métropoles françaises (derrière Paris, Marseille et Lyon) et ce qui justifie l'existence de ce métro et surtout sa fréquence (apparamment, une rame toute les 5 minutes).

Nous sommes descendu à la station Lille-Flandre qui correspond au centre ville et ou se trouve également la gare SNCF.

Article 130 - Braderie Lille

Au sortir de la gare, le spectacle est étonnant: le boulevard qui fait face est noir de monde. Logique vu qu'il s'agit du fameux week-end de braderie évoqué plus haut et qui permet de faire des affaires en or à condition, j'imagine, d'arriver tôt (donc pas le dimanche après-midi comme nous) et de prendre le temps de chercher (j'ai ainsi vu des Levis 501 vendus à 30 euros la pièce et 50 euros pour 2 et aussi des Levis à 20 euros (malheureusement, malgré le nombre, je n'y ai pas trouvé mas taille). Cette fameuse braderie est aussi (surtout ?) réputée pour ses moules. Elles sont vendues partout que ce soit dans les restaurants classiques, dans les bistrots qui proposent exceptionnellement cette petite restauration et même dans l'implantation locale de la chaîne Hippotamus pourtant spécialisée dans la viande et sont proposées à un tarif intéressant (dans les 14-15 euros avec même possibilité de les trouver à 11-12 euros).

Article 130 - Tas de moules

Par contre, je n'ai pas trouvé les fameuses "montagnes" de coquilles de moules que je vois chaque année au journal de TF1. Mais la, nous aurions probablement du quitter les grands axes pour en voir.

Via des affiches, j'ai aussi appris que le centre de Lille est piéton tous les jours depuis le début août jusqu'à ce dimanche. Outre l'ambiance de la braderie (cette dernière m'a un peu laissé sur ma faim car j'imaginais encore plus de vendeurs (mais encore une fois, je n'ai peut-être pas fréquenté les bonnes rues)), j'ai également eu l'occasion d'apprécier l'architecture de la ville.

Article 130 - Monument Lille

Vers 17h30 et après une boisson rafraichissante prise à la terrasse d'un bar (petite déception au niveau du choix des bières: seulement 4 types de blondes et pas la moindre fruitée, celles que je bois habituellement, décidément, nous sommes bien gâtés de ce côté en Belgique), il était temps de reprendre le métro pour rentrer chez tonton Emile d'abord et reprendre la route du retour ensuite.

Cette belle journée s'est terminée avec notre retour à la maison vers 20h30'. Mais promis juré, je reviendrais dans la région.
A Roubaix d'abord, fort probablement en janvier et à Lille peut-être même pour la prochaine braderie ce qui est étonnant puisqu'habituellement, je n'aime pas trop la foule et la, on prévoira d'y passer la journée, histoire d'en voir plus et de déguster les fameuses moules de bouchot de cet évènement.