30/12/2013

Pizza Paï et nocturne Auchan

Quand j'ai su qu'il était possible d'obtenir le smartphone que je convoitais dans un magasin Boulanger, la décision à vite été prise de faire le vendredi 18 octobre ce que nous appelons une nocturne Auchan: quitter la maison peu avant 18h pour aller manger chez Pizza Paï puis profiter du fait que les magasins Auchan ouvrent jusqu'à 22h pour faire nos courses du week-end. Le ventre plein nous a d'ailleurs permis de faire quelques économies car nous avons été moins tentés d'acheter certains plats qui nous auraient attirés en d'autres temps.

Chez Pizza Paï, nous avons bien évidemment profité du buffet d'entrée à volonté compris dans le prix du plat. Et une nouvelle fois, nous n'avons pas été déçu.

restaurant,Pizza Paï,Auchan,Petite-Forêt,pizza

Kristen a beaucoup apprécié la suite en pouvant préparer elle même sa pizza, avantage accordé aux enfants certains soirs.

restaurant,Pizza Paï,Auchan,Petite-Forêt,pizza

Par contre, une fois n'est pas coutume, nous avons été déçu par le plat.
Maud qui avait choisi la Crousti-Mozza, une pizza composée de sauce tomate crémée, mozzarella, jambon cru, roquette, mozzarella panée, tomates cerises, olives noires, crème balsamique et origan, pourtant élue "Meilleure pizza de France de chez Pizza Paï" l'a trouvée trop "sèche". Quant à moi, je m'étais laissé tenté par la Mezzo Burger-frites, une demi-pizza composée de sauce tomate crémée, mozzarella, steaks hâchés, cheddar, salade de jeunes pousses, sauce burger et origan, attiré par la photo, prise via un angle trompeur, qui donnait envie et la possibilité de manger à la fois de la pizza et des frites. Grosse déception car la pizza n'était garnie que par 4 demi-hamburgers style friterie recouvert de sauce barbecue tandis que les frites étaient de vulgaires frites surgelées trop grasse et d'un calibre trop petit la ou j'attendais justement des frites comme à la friterie. Il n'y avait finalement que la salade et son assaisonnement qui était bon.

A noter le tarif toujours particulièrement attractif pour les enfants puisque le menu de notre fille de 8 ans, composé du buffet d'entrées à volonté, d'une pizza junior et d'une mousse au chocolat et d'une boisson à volonté ne nous a couté que 5.90 euros.

Vu les nombreuses visites que nous avons déjà faites chez Pizza Paï sans aucune déception, nous ne tiendrons pas rigueur de ce petit écart. Mais attention à la prochaine fois quand même.

03/10/2012

Rétro 09-2011 - Pizza Paï et nocturne Auchan

Le vendredi 30 septembre 2011 au soir, nous avons renoué avec un classique que nous faisions régulièrement mais que nous n'avions plus fait depuis longtemps: souper au Pizza Paï, équivalent français de notre Pizza Hut, mais avec des plats plus raffinés et un buffet, à volonté, offert avec le plat et ensuite faire nos courses à partir de 20h dans un magasin presque vide et forcément sans file à la caisse.

Pizza Paï,Pizza Hut,Auchan

L'occasion de retrouver des produits plus ou pas commercialisés chez nous et d'en découvrir de nouveaux. Les variantes de cappucino aux chocolat milka, le coca sango, le sunny delight orange-fraise et le gel douche groseille et tomate cerise faisant partie de la première catégorie, les chips Lays saveur mystère, les yoghourt au café de Tanzanie, les soupes thailandaises ou velouté fondant d'épinards aux Saint-Jacques, les raviolis carbonara Panzani, les Apericube pêcheur (poêlée de saint-jacques, saumon aneth et crabe) ou encore le gel douche abricot et basilic faisant partie de la seconde.

Je sais, ma femme et moi sommes de grands malades.

28/04/2012

Soirée imprévue en France

C'est devenu une tradition de nous offrir un beau voyage tous les 4 ans et c'est tout naturellement qu'à chaque fois, je fais le choix d'acheter un nouvel appareil photo, histoire de pouvoir ramener de jolies images de nos vacances.
Ainsi, en 2004, avant de partir à Aruba, dans les Caraïbes, j'avais remplacé mon appareil de l'époque car celui-ci était dépassé. En 2008, pour partir aux Seychelles, dans l'océan indien, mon appareil, vieux de 4 ans, était toujours fonctionnel mais j'avais fait le choix d'en acheter un second, un bridge, pour bénéficier, entre autres évolutions, d'un zoom conséquent.

Cette fois, les vacances au Vietnam réservées, j'ai de nouveau fait le choix d'acheter un nouvel appareil. Non pas pour remplacer mon bridge, qui fonctionne toujours très bien, mais pour avoir un compact sous la main, celui acheté il y a 8 ans ayant partiellement rendu l'âme l'an dernier.

Après des recherches durant le mois de janvier, j'avais quasi arrêté mon choix jusqu'à ce que je lise que le remplaçant de l'appareil choisi était annoncé pour le mois de mars.

J'ai donc attendu le mois de mars et après de nombreuses lectures d'articles spécialisés et de comparatifs, j'ai finalement porté mon choix sur le dernier appareil sorti.
Hélas, lorsque j'ai voulu en vérifier la disponibilité sur le site des magasins Vanden Borre, j'ai découvert qu'il n'était annoncé que pour dans 2 ou 3 semaines. En allant dans un autre magasin, le vendeur m'a indiqué que cet appareil n'était annoncé en Belgique que pour le début avril. Alors que je partais en vacances le premier.

N'ayant pas envie d'acheter un autre appareil, j'ai d'abord fait le choix de partir au Vietnam avec mon bon vieux bridge et d'acheter ce nouvel appareil dans plusieurs mois alors que, petite consolation, son prix aurait baissé de plusieurs dizaines d'euros.

C'est à ce moment qu'un collègue de ma femme lui a demandé pourquoi je n'allais pas l'acheter en France ou il était déjà sorti ?
Je suis donc allé voir sur internet. Et s'il n'était apparamment pas disponible chez Auchan ni chez Darty, j'ai vu qu'il l'était chez Boulanger, une chaîne vendant également de l'électroménager et du multimédia que je ne connaissais pas très bien.

En parallèle, je cherchais à faire l'acquisition d'un e-reader. Mais après avoir analysé les avantages et inconvénients de ce genre d'appareil, j'ai finalement opté pour l'acquisition d'une tablette. Et comme je ne tenais pas à mettre 400 euros pour un appareil que je risque de ne pas utiliser énormément, j'ai constaté que la France offrait plus de choix dans les tablettes bas de gamme.

Boulanger,Pizza Paï,Auchan,appareil photo,tablette

C'est donc pour ces différentes raisons que le vendredi 30 mars, avant veille de notre départ pour Hanoi, nous sommes partis passer la soirée chez nos voisins français.
Nous sommes allé au centre commercial Petite Forêt ou nous savions trouver un Auchan, un Boulanger ... et un Pizza Paï.

Boulanger,Pizza Paï,Auchan,appareil photo,tablette

Après une première visite chez Auchan pour voir l'offre proposée en ce qui concerne les tablettes, nous nous sommes dirigés vers le magasin Boulanger tout proche. J'ai tout de suite repéré l'appareil photo pour lequel je m'étais déplacé. J'ai donc demandé au responsable du rayon de me le fournir. Ce monsieur, très gentil, est allé vérifier son stock pour me dire qu'il n'avait qu'un seul modèle ... qui était réservé.
Lorsque je lui ai expliqué que je partais en vacances le surlendemain, il m'a proposé de contacter l'acheteur et de lui demander s'il acceptait de me laisser sa réservation, s'engageant à lui en fournir un autre pour lundi.
Merci à ce vendeur et à cet acheteur.

Je me suis ensuite tourné vers le rayon des tablettes car je n'avais pas trouvé ce que je voulais chez Auchan. IL faut dire que si l'offre d'Auchan est importante dans les tablettes à bas prix, la plupart n'étaient disponibles que sur internet.
Après m'avoir déconseillé les 3 tablettes les moins chères car pas assez performantes, le vendeur m'a proposé la dernière à moins de 200 euros, la seule valable dans cette tranche de prix.

Boulanger,Pizza Paï,Auchan,appareil photo,tablette

Après avoir fait mes emplettes en vue de notre départ en vacances, il était passé 19h. Nous nous sommes donc dirigé vers le Pizza Paï ou nous nous sommes régalés de leur excellent buffet d'entrée, d'une pizza chacun et d'un bon dessert. Le tout pour à peine 36,50 euros.

 

Boulanger,Pizza Paï,Auchan,appareil photo,tablette

Pour terminer la soirée et comme nous étions sur place, nous avons fait un petit tour chez Auchan ou nous avons fait quelques achats de produits non périssables vu notre départ imminent pour le Vietnam.

Vous aurez remarqué qu'à aucun moment je n'ai cité la marque ou le modèle de mes différents appareils photos et de la tablette que j'ai achetée. C'est tout simplement parce que j'ai choisi d'entretenir le mystère vu que j'en parlerais dans de prochains articles.

11/09/2009

Journée à Roubaix et à Lille

Ce dimanche, l'oncle de Maud, qui est accessoirement son parrain, et qui habite à Roubaix, nous a invité ma femme, ma fille et moi, ainsi que Maggy, sa soeur (la mère de Maud) et son mari Francis à diner au restaurant pour fêter sa pension.
Dans un premier temps, cela devait se passer à Lille ou se déroule la fameuse braderie dont j'entend parler chaque année puisqu'elle fait l'objet à chaque fois d'un reportage dans le journal de 13h du dimanche sur TF1 et dont je sais qu'elle draine de 1 à 2 millions de personnes sur un week-end. Mais par la suite, il a trouvé que ce serait plus sympa et surtout plus calme (la foule en moins) de d'abord dîner dans sa ville d'adoption et d'aller ensuite passer l'après-midi à Lille.
Cette invitation était ainsi l'occasion de lui rendre visite pour la première fois car jusqu'à présent, on le rencontrait de temps en temps chez nous à l'occasion de l'une ou l'autre fête (baptême, anniversaire) concernant Kristen ou plus régulièrement à Liège chez papy Jules, son père et grand-père de Maud, malheureusement décédé récemment.

Maggy et Francis, en provenance de Liège sont donc arrivés chez nous vers 10h30'. Nous sommes parti vers 11h pour arriver sur place vers 12h15'.
En arrivant, au coin de sa rue, j'ai découvert un restaurant KFC (Kentucky Fried Chicken) , une chaine de fast food spécialisée dans le poulet que j'aimerai découvrir depuis que j'ai découvert son existence en passant près de l'une de leurs implantations, du côté d'Avignon, sur le chemin de mes dernières vacances provençales.

Après une petite visite de l'appartement de tonton Emile et une flute de champagne accompagnée de toasts à la mousse de saumon en guise de premier apéritif, nous avons rejoint à pied, vu que son logement n'est pas très éloigné du centre de Roubaix, le restaurant ou il nous invitait.
De l'autre côté de sa rue, il nous a montré le McArthur Glen, l'un des 2 outlets (ces sites ou des magasins d'usines, essentiellement des magasins de vêtements de marque, et donc de qualité, vendent leurs collections des années précédantes à prix super réduit) situés à Roubaix en nous expliquant qu'il était encore plus intéressant en période de solde. C'est décidé, ça, le KFC et une visite chez tonton Emile fait que nous reviendrons passer une journée à Roubaix en janvier.

Un peu plus loin, nous sommes passés à côté d'un Quick qui proposait les nouveaux sandwiches dont j'ai récemment vu la publicité sur une chaîne française et qui ne sont pas disponibles chez nous. Le Bigoo beef, avec une sauce délicieusement poivrée (dixit la pub) et accessoirement le bigoo chicken. Je prévoyais justement de refaire une "nocturne" chez Auchan (la dernière date déjà de décembre 2008) précédée d'un repas. Habituellement, c'est chez Pizza Paï que nous allons mais comme un collègue frontalier m'a appris que leur restaurant de Louvroil allait être en rénovation et donc fermé pendant 3 mois, tout s'arrange pour que nous puissions gouter ces nouveautés Quick d'ici au 12 octobre, fin de cette offre limitée.

Mais, pour en revenir à notre journée de dimanche, cette petite promenade nous a surtout donné l'occasion de changer l'image que nous avions Maud et moi de la ville de Roubaix.
En caricaturant, pour nous, cette ville était à Lille ce qu'est Seraing par rapport à Liège, une ville industrielle, pauvre et sale ce qui est loin d'être le cas comme on peut le voir sur cette photo.

Article 130 - Roubaix

Au sortir du restaurant (dont je parlerais dans mon prochain article), nous avons pris la station de métro toute proche pour nous rendre à Lille. Roubaix y est effectivement reliée via un métro automatique. Pas de conducteur donc ce qui m'a paru bizarre lors du trajet aller puisque nous étions dans la première voiture devant le pare-brise montrant les voies devant.

Lille est en nombre d'habitants (226014 habitants au 1er janvier 2006), la 10è ville de France. Mais au niveau de la communauté urbaine de Lille Métropole qui regroupe 85 communes dont les principales, outre Lille, sont Roubaix, Tourcoing et Villeneuve-D'Ascq, elle compte 1,1 million d'habitants ce qui la met au 4 ème rang des métropoles françaises (derrière Paris, Marseille et Lyon) et ce qui justifie l'existence de ce métro et surtout sa fréquence (apparamment, une rame toute les 5 minutes).

Nous sommes descendu à la station Lille-Flandre qui correspond au centre ville et ou se trouve également la gare SNCF.

Article 130 - Braderie Lille

Au sortir de la gare, le spectacle est étonnant: le boulevard qui fait face est noir de monde. Logique vu qu'il s'agit du fameux week-end de braderie évoqué plus haut et qui permet de faire des affaires en or à condition, j'imagine, d'arriver tôt (donc pas le dimanche après-midi comme nous) et de prendre le temps de chercher (j'ai ainsi vu des Levis 501 vendus à 30 euros la pièce et 50 euros pour 2 et aussi des Levis à 20 euros (malheureusement, malgré le nombre, je n'y ai pas trouvé mas taille). Cette fameuse braderie est aussi (surtout ?) réputée pour ses moules. Elles sont vendues partout que ce soit dans les restaurants classiques, dans les bistrots qui proposent exceptionnellement cette petite restauration et même dans l'implantation locale de la chaîne Hippotamus pourtant spécialisée dans la viande et sont proposées à un tarif intéressant (dans les 14-15 euros avec même possibilité de les trouver à 11-12 euros).

Article 130 - Tas de moules

Par contre, je n'ai pas trouvé les fameuses "montagnes" de coquilles de moules que je vois chaque année au journal de TF1. Mais la, nous aurions probablement du quitter les grands axes pour en voir.

Via des affiches, j'ai aussi appris que le centre de Lille est piéton tous les jours depuis le début août jusqu'à ce dimanche. Outre l'ambiance de la braderie (cette dernière m'a un peu laissé sur ma faim car j'imaginais encore plus de vendeurs (mais encore une fois, je n'ai peut-être pas fréquenté les bonnes rues)), j'ai également eu l'occasion d'apprécier l'architecture de la ville.

Article 130 - Monument Lille

Vers 17h30 et après une boisson rafraichissante prise à la terrasse d'un bar (petite déception au niveau du choix des bières: seulement 4 types de blondes et pas la moindre fruitée, celles que je bois habituellement, décidément, nous sommes bien gâtés de ce côté en Belgique), il était temps de reprendre le métro pour rentrer chez tonton Emile d'abord et reprendre la route du retour ensuite.

Cette belle journée s'est terminée avec notre retour à la maison vers 20h30'. Mais promis juré, je reviendrais dans la région.
A Roubaix d'abord, fort probablement en janvier et à Lille peut-être même pour la prochaine braderie ce qui est étonnant puisqu'habituellement, je n'aime pas trop la foule et la, on prévoira d'y passer la journée, histoire d'en voir plus et de déguster les fameuses moules de bouchot de cet évènement.

16/12/2008

Pizza Paï vs Pizza Hut

Lors de la rédaction de mon article précédent, j'avais commencé à louer les avantages de Pizza Paï en les comparant à Pizza Hut ou je suis également allé récemment avant de me dire que cela ferait l'objet d'un article à part entière.
Le voici.

Pour ceux qui ne les connaisseraient pas, je commence par les présentations.

Article 54 - Logo Pizza Paï

Créé en 1979 et apparamment seulement présent en France, Pizza Paï c'est aujourd'hui 45 restautants dont l'ambition est, je cite, d'être un restaurant qui offre de l'évasion à l'italienne, à la fois par ce qui est dans l'assiette, par le cadre et l'ambiance qui y règne.

Article 54 - Logo Pizza Hut

En face, un poids lourd mondial puisque Pizza Hut Pizza Hut, c'est la plus grande chaîne de pizzerias du monde, avec plus de 12.500 implantations étalées sur presque 100 pays. Le premier restaurant ayant été créé aux Etats-Unis en 1958 à Wichita, Kansas.

Qui dit pizzeria dit restaurant italien mais en consultant la carte du Pizza Hut, je constate que seuls les pizzas et les quelques plats de pâtes classiques (lasagne bolognaise, spaghetti, tagliatelle, penne sauce au choix) sont effectivement italiens.
A côté de cela, Pizza Hut propose 2 sortes de potage (saison et tomates), un salad bar (qu'il est aussi possible de choisir comme plat principal), des entrées chaudes, je devrais plutot dire, sans vouloir être péjoratif, des snacks chauds puisque se rapprochant plus du fast food que de la fine cuisine (jalapeños et onion rings, pain à l'ail, american potatoes, chicken wings, cheezy bread, chicken croq) et des salades (salade Caesar au poulet grillé, aux lardons cuits ou aux scampis, salade au fromage de chèvre, hawaiian, campagnarde ou scampi), toutes servies avec du pain à l'ail grillé.

Le Pizza Paï, lui, se rapproche plus, comme il le revendique, du restaurant italien puisqu'il propose une carte de plats italiens plus étoffée et plus recherchée.

Ainsi, au niveau des pâtes, en plus des classiques spaghetti bolognaise, tagliatelle carbonara ou lasagne bolognaise, on retrouve une dizaine d'autres plats comme des gratins, des pâtes farcies ou encore des tagliatelles au saumon fumé ou poulet écrevisse. Et en plus des pâtes, on a un choix de risotto (aux champignons, au poulet ou aux fruits de mer) ainsi que des plats de poissons et de viande. Certains d'origine typiquement italienne comme la darne de saumon à la florentine, l'escalope de veau à la milanaise ou à la parmigiana, le steak à la calabraise, d'autres plus généralement méditerranéens comme les papillotes de colin d'alaska aux aubergines et poivrons, les filets de dorade aux aubergines grillées et courgettes ou les côtes de porc marinées, tous les 3 à base d'huile d'olive et d'herbe de provence ou encore le carpaccio de boeuf (huile d'olive et pesto). D'autres enfin plus français (l'entrecôte nature, sauce béarnaise ou sauce poivre).
Le tout servi avec, au choix, des tagliatelles, des spaghetti, des pommes de terre ou des frites au four, de la ratatouille, des haricots verts ou une salade de saison.

Pizza Paï propose également un salad bar mais nettement plus étoffé que celui du Pizza Hut. C'est d'ailleurs une autre grandes différences entre les 2 restaurants. Chez eux, ce buffet d'entrées (ils ne l'appellent pas salad bar car c'est plus que cela) est
1. gratuit (enfin pas tout à fait, j'y reviendrais) vu qu'il est compris dans le prix du plat ou de la pizza
2. à volonté (ce qui n'est pas le cas du Pizza Hut)
3. assez complet, reprenant, plusieurs types de crudités (tomates, carottes, choux blanc, choux rave, betteraves, ...), des salaisons (salamis, saucissons, rillettes) et autres préparations (pommes (crues) au curry, champignons à la grecques, salade de pomme de terre, de riz, de pâtes, taboulé et j'en oublie).
Un comble donc de voir que la ou c'est payant, c'est plus riquiqui et limité à une assiette.

Maintenant, en allant sur le site de Pizza Hut et en voyant le prix des pizzas, je me suis rendu compte que le buffet des entrées n'était pas vraiment gratuit mais compris dans le prix.
Certains diront que c'est une vente forcée, surtout s'il ne sont pas plus intéressé que cela par le buffet. Moi par contre, je n'y trouve pas à redire car cela permet d'avoir un buffet plus varié puisque destiné à la majorité de la clientèle et non à quelques personnes.

L'un et l'autre proposent leur buffet d'entrée ou leur salad bar en plat principal à volonté. 9.95 euros chez Pizza Hut, 10.70 euros chez Pizza Paï mais avec une formule comprenant la boisson ou le dessert.
C'est donc chez Pizza Paï que cette formule est la plus avantageuse ... à moins d'être végétarien puisque, à part des oeufs cuits durs, Pizza Hut ne propose que des crudités et des salades de pâtes ou de riz.

Au niveau des pizzas, leur produit de base, ils ont tous les 2 une formule pour les grands mangeurs ou pour ceux qui ont envie de gouter à différentes pizza.
Chez Pizza Hut, c'est le buffet de pizza. Pour une somme modique, vous pouvez vous servir autant de parts de pizza que vous le voulez (pouvez). Dans les "petits" restaurants de la chaine, vous avez le choix entre 6 sortes, dans les plus grandes villes, le choix peut monter à 10.
Chez Pizza Paï, c'est la pizza au mètre. Elle est réservée aux groupes de minimum 3 personnes (la ou le buffet de pizza est individuel). Dans un premier temps, on vous amène un mètre de 6 pizza différentes (et imposées). Si vous en voulez encore, vous pouvez alors commander (gratuitement puisque à volonté) un autre mètre en pouvant choisir cette fois les variétés de pizza.
Au niveau de cette formule, c'est donc Pizza Hut qui est plus intéressant puisqu'ils profitent également aux couples et aux personnes seules (ou qui sont les seules de la table à vouloir profiter de cette formule).

Et au niveau des différentes pizzas proposées, le Pizza Paï, outre les classiques de la cuisine italienne comme la margherita, la regina, la capriciosa, la napolitana, la 4 fromage, la 4 saisons, la frutti di mare ou la calzone, propose quelques pizzas aux gouts différents (qui doivent faire sursauter les puristes de la cuisine italienne) comme la Troppo Buona ! que j'ai choisie, la kebab, la tartiflette, la maroilles.
Pizza Hut, eux, proposent comme pizzas classiques (même si elles ne portent pas toutes un nom classique) la margherita, la napoli, la forestière, la garden lovers, la pepperoni lovers, l'hawaiian ou la neptune et plus de pizzas "différentes" comme la hot'n spicy, la sweet chicken curry, la barbecue chicken, la barbecue, la toscan bbq, l'alsace, la pepper pizza (avec une sauce au poivre) ou encore la pizza au fromage Grimbergen.
Ce sont d'ailleurs ces différentes pizzas aux gouts différents qui me font aller chez l'un ou chez l'autre car sinon, autant aller dans une bonne pizzeria.
Dans ce domaine, donc, égalité car tout est ici question de gout.

Au niveau des desserts, Pizza Hut propose des glaces, des petites crèpes, tarte aux pommes chaude, mousse au chocolat, profiteroles glacées, brownie et panna cotta tandis que Pizza Paï, outre la mousse au chocolat, la panna cotta, la tarte fine aux pommes, le pavé de chocolat straciatella, le brownie aux chocolats ou les profiteroles que l'on retrouve chez Pizza Hut, les choix sont un peu plus raffinés: crème brûlée, tiramisu maison, délice framboise, tartelette citron meringuée et surtour la mini-pizza Nutella.

Enfin, pour terminer la comparaison, Pizza Hut propose maintenant dans quasiment tous ses restaurants les boissons à volonté, formule qui n'existe pas (encore ?) chez Pizza Paï.

En conclusion, léger avantage de Pizza Paï par rapport à Pizza Hut, non pas sur la qualité de la nourriture, mais sur la diversité. Surtout si comme moi, vous voulez déguster une pizza aux saveurs originales, précédée d'un buffet varié et suivie d'un dessert autre que les classiques glaces ou mousse au chocolat.

Dommage qu'il n'y ait pas de Pizza Paï en Belgique.

14/12/2008

Pizza Paï et nocturne Auchan

Ce vendredi soir, j'ai renoué avec une petite tradition, les courses chez Auchan précédées d'un repas chez Pizza Paï.

J'adore faire les courses pour découvrir de nouveaux produits, raison pour laquelle, à côté des 2 grandes surfaces que je fréquente régulièrement, Cora et Carrefour, je fais également mes courses de temps en temps chez les autres grandes enseignes du pays, histoire de voir s'il n'ont pas des produits inédits.

Sachant que les magasins français proposent en plus plein de produits non distribués chez nous, qui plus est alors que nous en découvrons certains via la pub sur les chaines de télés françaises, nous aimons quand nous sommes en vacances en France, "visiter" l'une ou l'autre grande surface plutot que les musées (et oui, à chacun sa culture).

A ce sujet, je me rend compte que je n'ai toujours pas finalisé (et donc mis en ligne) l'article sur les produits que j'ai découvert lors de mes vacances en Bretagne en septembre dernier.

Mais pour revenir à l'objet de l'article, et sachant que la France n'est pas très éloignée d'ou j'habite, de temps en temps, je franchis la frontière pour aller au magasin Auchan le plus proche.
Sachant aussi que j'ai horreur des allées embouteillées et de faire la file 15-20' aux caisses, j'ai pris l'habitude depuis que j'ai appris que ces magasins sont ouverts jusque 22h, d'y faire mes courses en "nocturne" à la place d'une classique soirée télé.
En plus, cela faisait bien 2 ou 3 ans que je n'avais plus été au magasin Auchan de Louvroil (près de Maubeuge). Les dernières visites aux enseignes françaises ayant été faites lors de mes dernières vacances dans le pays en Bretagne, en Alsace ou encore en Provence.

Arrivé vers 18h, nous (ma femme et ma fille évidemment) sommes d'abord allé souper chez Pizza Paï, une chaine de restaurants découverte lors d'un voyage de formation à Paris il y a quelques années déjà (cela devait être en 1997 ou 1998) et que j'avais appréciée.
Je me suis donc fait un plaisir d'y retourner puisque cela faisait aussi 2 ou 3 ans que je ne l'avais plus fréquentée.

Après une entrée froide, le buffet d'entrée à volonté, inclu dans le prix du plat principal, j'ai choisi la pizza Troppo Buona ! composée de sauce crémée, mozzarella, oignons, tomate fraîche, viande de bœuf hachée, cheddar, sauce burger, origan. Trop bonne, comme son nom. Et pour terminer, en dessert, un nougat glacé.
Ma femme, elle, après la même entrée, a choisi les tagliatelles poulet écrevisse à la sauce crémée à la bisque de homard.
Quant à ma fille, nous lui avons choisi le menu rigolo composé du buffet d'entrées à volonté, d'un plat à choisir entre pizza, pâte ou steak haché et d'un choix de 4 desserts accompagné d'une boisson à volonté.
Pour le plat, Kristen a choisi la pizza composé de sauce tomate et de mozarella auquel elle pouvait ajouter 3 ingrédients. Nous lui avons choisi le jambon et la bolognaise (les autres choix étant champignon, merguez, poulet, fromage de chèvre).
Tout cela dans un cadre agréable avec même un coin jeu pour les enfants ou Kristen s'est bien amusée et s'est faite 2 copines le temps du repas.

Ensuite, nous sommes sortis chercher un caddie et nous sommes entrés dans le magasin peu avant 20h pour n'en sortir qu'après 21h30', en ayant ainsi évité la cohue, et quasiment sans attente aux caisses.
Le chariot chargé de nouveautés ou de produits déjà connus mais seulement disponibles en France.

Mais cela, j'en parlerais dans de prochains articles et notamment dans celui consacré à notre réveillon de nouvel An puisque nous avons déjà quasiment fait le plein des petites douceurs qui ravirons nos papilles.