03/10/2012

Rétro 09-2011 - Pizza Paï et nocturne Auchan

Le vendredi 30 septembre 2011 au soir, nous avons renoué avec un classique que nous faisions régulièrement mais que nous n'avions plus fait depuis longtemps: souper au Pizza Paï, équivalent français de notre Pizza Hut, mais avec des plats plus raffinés et un buffet, à volonté, offert avec le plat et ensuite faire nos courses à partir de 20h dans un magasin presque vide et forcément sans file à la caisse.

Pizza Paï,Pizza Hut,Auchan

L'occasion de retrouver des produits plus ou pas commercialisés chez nous et d'en découvrir de nouveaux. Les variantes de cappucino aux chocolat milka, le coca sango, le sunny delight orange-fraise et le gel douche groseille et tomate cerise faisant partie de la première catégorie, les chips Lays saveur mystère, les yoghourt au café de Tanzanie, les soupes thailandaises ou velouté fondant d'épinards aux Saint-Jacques, les raviolis carbonara Panzani, les Apericube pêcheur (poêlée de saint-jacques, saumon aneth et crabe) ou encore le gel douche abricot et basilic faisant partie de la seconde.

Je sais, ma femme et moi sommes de grands malades.

27/02/2012

Nouveau régime et excès "imposés"

Ce mois de février touche déjà à sa fin. L'heure d'en faire le bilan. Et le fait marquant de ce mois, de mon point de vue en tout cas, est le nouveau régime que j'ai entamé, tout comme ma femme et ma fille.
Pour être honnête il a commencé le lundi 30 janvier et doit durer de 8 à 9 semaines jusqu'à notre départ en vacances, début avril.
Son but initial y est d'ailleurs lié puisqu'il s'agissait de simplement perdre les kilos que je vais prendre durant ces vacances. Mais je me suis découvert une volonté qui m'avait abandonné ces dernières années. Son but principal est donc vite devenu de m'éloigner conséquemment de la barre psychologique des 100 kilos que j'ai déjà franchi à 3 reprises dans ma vie, la dernière fois pas plus tard qu'en janvier 2011, et avec laquelle je flirtais à nouveau depuis quelques semaines.

régime,anniversaire,mac lam,pizza hut

Ainsi, après avoir arrêté de me peser fin 2010, histoire de profiter sans remord des bonnes choses des fêtes de fin d'année, j'ai recommencé à contrôler mon poids en janvier 2011. J'ai donc passé, l'espace d'une semaine cette maudite barre des 100 kg. Cela m'a amené à débuter un régime que j'ai stoppé, faute de motivation, après avoir perdu seulement 3 ou 4 kilos. J'ai ainsi navigué entre les 96-98 kg durant la première partie de l'année. A la fin de l'été, j'ai réussi à me stabiliser dans les 98 kg en tachant de ne pas multiplier les excès et en m'astreignant 2 séances de course à pied par semaine. Hélas, la période des fêtes de fin d'année, avec ses tentations multiples comme ses boudins de toutes sortes, ses galettes et surtout ses 2 réveillons et ses repas de Noel et du Jour de l'an, m'ont amené à prendre un bon kilo.
A partir de la, chaque semaine, à la veille de passer sur la balance, j'ai du me comporter comme un boxeur qui doit passer à la pesée à la veille d'un combat et qui est en léger surpoids. Je faisais régime pendant toute une journée ce qui m'a permit de limiter les dégats avec seulement une grosse alerte à 99,8 kg.

Au bout de 4 semaines de régime, je peux déjà attesté d'une belle réussite puisque je suis déjà repassé sous la barre des 95 kg grace à mes 4,3 kg perdus.

Et ce malgré le fait que le mois de février est traditionnellement un mois ou, avec les différents anniversaires dans notre famille, les tentations sont nombreuses. Jugez plutôt:
- samedi 4: traiteur chinois Mac Lam situé à Liège près de la gare des Guillemins à l'occasion de l'anniversaire de Francis, le beau-père de Maud;
- samedi 11: buffet froid gargantuesque (préparation maison) en l'honneur des enfants de ma tante Marie, mes cousins donc, qui fêtaient respectivement leurs 35 (Alain avec Claude) et 25 (Janique avec Rudy) années de mariage. Excès heureusement, si je puis dire, limités par le fait que Maud étant malade (elle avait une sinusite et elle a constaté en rentrant qu'elle faisait 39 de fièvre), nous sommes partis avant les fromages et le gateau;
- dimanche 19: restaurant Deliceum pour l'anniversaire de ma soeur dont j'ai parlé dans mon article précédent;
- dimanche 26: anniversaire d'une soeur de mon père, tante Marie-Josine, qui a l'habitude de faire très copieux (gros apéro, entrée, potage, plat, fromage, dessert et tarte !) mais qui heureusement nous a proposé, cette fois, quelque chose de plus léger;
- Si on y ajoute, en ce qui me concerne, un buffet pizza, le mardi 21 février, au Pizza Hut à l'initiative d'une ancienne collègue qui est traditionnellement en congé le mardi gras et qui a donc proposé de se retrouver entre anciens et actuels collègues, on peut dire qu'avoir perdu plus de 4 kilos durant ces 4 dernières semaines constitue un excellent résultat.

Et dire que le mois de mars sera à peine plus light avec déjà programmées une journée à la mer et 2 sorties au restaurant, l'une avec un ami, l'autre avec les collègues de ma femme.