30/07/2014

Nos marchés de Noel 2013

En décembre 2013, nous avons fait 3 marchés de Noel.

Le samedi 7, avant d'aller au théâtre voir la pièce Le jeu de la vérité, nous sommes allé à celui de Liège ou après le traditionnel apéro au stand brésilien nous avons mangé un hamburger spécial comme plat et une bouquette aux pommes en dessert pour moi.

Une semaine plus tard, avant nos retrouvailles avec Gabriel au restaurant Le Bombay, c'est celui de Namur que nous avons visité pour la toute première fois. Même s'il propose un peu moins de chalets, il est également intéressant de par le fait que le samedi à Namur, le centre ville est piéton.

Enfin, le dimanche 29 décembre, nous avons fait celui de Bruxelles.
Le temps étant quasiment printanier, il faisait bourré massacre comme on dit chez nous. A un point tel que nous avons finalement renoncé à rejoindre la Grand-Place au vu des "embouteillages humain" dans les rues adjacentes. Nous avons néanmoins pu effectuer le parcours habituel sans trop de difficulté et avons eu le plaisir de découvrir de nouvelles échopes de produit de bouche.

Article 322 - Crêpes tajine.jpg

C'est ainsi que Maud s'est régalée avec une piadine tandis que j'avais le plaisir de découvrir un nouveau produit, une crêpe tajine dont on peut voir la photo de l'échoppe. Bon, la photo n'est pas terrible mais de un elle a été prise de mon smartphone dans des conditions de luminosité difficile et surtout de deux, je n'ai rien fait du point de vue des réglages pour l'améliorer. Mais le plus important reste que cette crêpe, farcie avec de la semoule, des légumes et de la merguez était délicieuse.

27/07/2012

Balade et soirée entre amis à Namur

En ce dernier samedi du mois de juin, des amis namurois nous avaient donné rendez-vous en soirée dans leur ville pour nous retrouver au restaurant et nous faire découvrir un type de cuisine que nous n'avions pas encore eu l'occasion de gouter.

Vu que, une fois n'est pas coutume, il faisait ensoleillé et chaud, nous avons fait le choix d'arriver à l'avance pour pouvoir découvrir une ville que je connaissais mal.
En effet, presque chaque fois que j'avais du m'y rendre, c'était pour aller dans le quartier de la gare qui n'offre pas un attrait particulier. J'avais bien eu l'occasion, il y a quelques années, de me promener dans le centre ville pour y découvrir son marché hebdomadaire du samedi matin mais les échoppes m'avaient alors empêché de remarquer les attraits de l'endroit.

Namur,marché,foire,restaurant,libanais,Chemin du Cèdre

J'ai ainsi découvert que le centre de Namur, avec ses rués piétonnes et ses grandes artères commerçantes, était aussi agréable à arpenter que celui de Mons ou de Liège. Avec le grand plus que la circulation, interdite le samedi matin pour cause de marché, n'est pas rétablie de toute la journée. C'est donc l'ensemble du centre ville qui est piétonnier ce jour la.

Vers 18h, après un peu moins de 2 heures de balade et de visite des boutiques - nous étions le premier jour des soldes - nous avons retrouvé Gabriel, l'un des amis avec qui nous avions rendez-vous. Et comme son copain ne savait nous rejoindre que peu après 19h, nous sommes allé faire un tour sur la foire qui battait son plein. L'occasion pour Kristen de se faire plaisir en faisant un tour de montagne russe adaptée aux enfants, un autre de toboggan géant et une pêche au canard.

Une heure plus tard, Mathieu, l'ami que nous attendions nous rejoignait. Il était alors l'heure de nous rendre au restaurant ou nos deux compères avaient réservés une table. Un endroit pour lequel ils avaient entretenus le mystère, ne nous indiquant, pour s'assurer que nous étions d'accord sur le choix du type de cuisine, qu'il s'agissait d'un restaurant libanais réputé. Ils avaient oubliés la puissance d'internet et de notre curiosité. Nous avions donc fait quelques recherches et constaté qu'il n'y avait qu'un seul restaurant libanais à Namur. Nous savions donc déjà que nous nous rendions au Chemin du Cèdre.