15/08/2013

Week-end à Paris

Cela fait des années que Kristen rêvait de voir la Tour Eiffel. Alors cette année, pour ses 8 ans, nous nous sommes concocté un petit week-end à Paris. Avec 3 gros objectifs. La Tour Eiffel évidemment, Montmartre, notre endroit préféré de Paris et ... le Pink Flamingo, une chaîne de restaurants proposant des pizzas particulièrement originales (voir mon prochain article).

Ne sachant pas comment m'y prendre ni surtout dans quel coin de la capitale chercher un hôtel, j'ai mis du temps à me décider. Puis j'ai trouvé 2 suite Novotel qui proposait des chambres de 30 m2 à un peu plus de 200 euros pour 2 nuits. Mais en grattant un peu, j'ai vu que le petit-déjeuner coutait 14 euros par nuit et par personne et surtout qu'outre le fait que ces hôtels étaient un peu décentrés (juste de l'autre côté du périphérique), ils se situaient dans des quartiers pas très propres ni très rassurants le soir.

Après m'être dit que cela ne servait à rien d'avoir une grande chambre que l'on quitterait tôt le matin pour la rejoindre tard le soir, je me suis tourné vers les Ibis Budget. J'ai finalement choisi celui de La Villette dans le 19è parce qu'il est situé dans la zone que j'avais ciblée tout en étant suffisamment près (200 mètres) d'une bouche de métro et en proposant un itinéraire agréable et rassurant. Cela ne nous a ainsi couter que 149,80 euros, petit-déjeuner compris. Et le hasard a également bien fait les choses puisque j'ai découvert qu'il se situait tout près d'un endroit moins connu de Paris (et que nous ne connaissions pas d'ailleurs), le très joli canal Saint-Martin.

paris,tour eiffel,montmartre,champs elysées,canal saint-  martin,pink flamingo,mölkky,fnac,novotel,ibis   budget,bobourg,bonto,e leclerc

Nous sommes donc partis ce samedi 20 juillet pour la ville Lumière. Arrivés peu après midi, nous avons eu la chance de trouver une place de parking gratuite pas très loin de l'hôtel ou nous avons pu tout de suite découvrir notre chambre. Petite mais suffisante même si quelques détails ont quand même attirés notre attention. La moquette n'était pas nickel partout mais vu que l'hôtel est en réfection pour 9 mois, j'imagine que cela va s'arranger. Il n'y avait pas véritablement de salle de bain mais une cabine de douche, une cabine wc et un lavabo dans un coin de la chambre. Mais le pire était l'arnaque sur l'air conditionné, pourtant annoncé, qui se limitait à un très léger filet d'air qui ne devait pas faire descendre la température de plus d'un dixième de degré. Vu la canicule que nous avons subi, c'était loin d'être agréable.

Paris,Tour Eiffel,Montmartre,Champs Elysées,canal Saint-  Martin,Pink Flamingo,mölkky,FNAC,Novotel,Ibis   Budget,FNAC,Bobourg,bonto,E Leclerc

Après avoir diner dans la chambre avec les sandwiches que nous avions emportés, nous avons pris la direction du Forum des Halles ou je voulais acheter une liseuse que je savais en promo à la FNAC.
Le dernier modèle avait été vendu la veille mais les 2 vendeurs, très gentils, en tout cas beaucoup plus que ceux de la FNAC à Bruxelles - qui a dit que les parisiens n'étaient pas sympa ? - ont pris le temps de chercher pour me renseigner dans quel autre magasin je pourrais encore en trouver.
Nous sommes ensuite sortis à l'air libre et avons fait un tour dans le quartier, passant notamment près de Bobourg.

Nous avons ensuite repris le métro, direction les Champs Elysées, que nous avons descendus et remontés dans leur quasi totalité, d'une part parce que cela faisait partie de notre programme mais aussi parce que c'est la que se situait le magasin FNAC ou il restait suffisamment de liseuses que pour faire mon bonheur.

Paris,Tour Eiffel,Montmartre,Champs Elysées,canal Saint-  Martin,Pink Flamingo,mölkky,FNAC,Novotel,Ibis   Budget,FNAC,Bobourg,bonto,E Leclerc

Après y avoir vu la Concorde, l'Arc de Triomphe, les boutiques snobs (dont le fameux Abercrombie) et les préparatifs de l'arrivée du 100è Tour de France prévue le lendemain, nous avons repris le métro pour nous rendre sur l'île Saint-Louis et découvrir Notre-Dame.
C'est la que nous avons bu un verre, profitant des happy hours, dans un bar sympa au nom ne correspondant pas à ce type d'établissement: le Relais de la Huchette.

Nous avions prévu d'ensuite aller montrer la Tour Eiffel à notre fille mais fatigué par la chaleur ainsi que par les kilomètres que nous avions parcourus et par le nombre de marches que nous avions montées et descendues à chaque changement de station de métro, nous avons décidé, Kristen en tête, de reporter cela à demain et de rejoindre l'hôtel pour nous y reposer avant le souper.

Après nous être raffraichis, nous sommes allés mangé une pizza dans l'établissement Pink Flamingo situé dans le 19è. Pour ce faire, nous n'avons pas pris la ligne droite mais avons flané le long du canal Saint-Matin.

Paris,Tour Eiffel,Montmartre,Champs Elysées,canal Saint-  Martin,Pink Flamingo,mölkky,FNAC,Novotel,Ibis   Budget,FNAC,Bobourg,bonto,E Leclerc

Au retour, nous avons pu découvrir combien cet endroit est un lieu convivial puisque pas mal de gens s'y retrouvent, qui pour prendre l'apéro, qui pour pique-niquer (parfois avec la casserole de nourriture préparée au préalable à la maison) ou encore pour jouer à la pétanque ou au mölkky, un jeu que je décrirais comme un mélange entre le jeu de quille et le billard.

Si nous avons souffert de la canicule durant la journée, ce n'est rien avec ce qui nous attendait. La chambre, sans air conditionné donc, était surchauffée et nous avons passé une première partie de nuit à dormir tant bien que mal. Vers 2h du matin, j'ai fait le choix du bruit (la chambre donnait sur une avenue relativement fréquentée ou les discussions et cris des gens s'additionnaient aux bruits de la circulation). Difficile donc de s'endormir mais une fois que ce fut fait, nous avons mieux dormi. Enfin, je devrais plutôt dire moins mal dormi.

Paris,Tour Eiffel,Montmartre,Champs Elysées,canal Saint-  Martin,Pink Flamingo,mölkky,FNAC,Novotel,Ibis   Budget,FNAC,Bobourg,bonto,E Leclerc

Le lendemain, après un petit-déjeuner sympa avec notamment de l'excellent jus de pomme et d'orange et une macédoine de fruits maison (mais pas de pain au chocolat), nous avons pris la direction de Montmartre que nous avons rejoint par le funiculaire car ma femme souffrait d'une légère contracture à la jambe. Nous y avons passé la matinée et y avons mangé un pain saucisse dans un petit parc bien agréable.

En quittant le quartier, nous avons vu une série de joueurs de bonto. Je savais que ce jeu était une arnaque - raison pour laquelle il est illégal - avec des complices qui sont la pour donner l'impression qu'il est possible d'y gagner. Mais je pensais que c'était juste parce que ces joueurs étaient les rois de la manipulation. J'ai découvert naivement que ces manipulations allaient en fait jusqu'à la tricherie lorsque j'ai vu l'un d'eux proposer à un enfant (un complice ?) de montrer, sans miser, l'endroit ou il imaginait le palet gagnant. L'arnaqueur a ensuite retourné un à un les deux autres palets, montrant qu'ils n'étaient pas gagnants et disant à l'enfant qu'il aurait gagné. Sans réfléchir, une jeune femme a rapidement sorti de son sac un billet de 50 euros qu'elle a commencé à tendre. L'arnaqueur lui a alors arraché des mains avant de retourner le dernier palet qui était, selon toute logique, gagnant ... et lui montrer qu'elle avait perdu !

Paris,Tour Eiffel,Montmartre,Champs Elysées,canal Saint-  Martin,Pink Flamingo,mölkky,FNAC,Novotel,Ibis   Budget,FNAC,Bobourg,bonto,E Leclerc

Nous avons alors pris la direction de la tour Eiffel pour la montrer à notre fille et avons choisi de la découvrir via le trocadéro pour en avoir une vue d'ensemble. Notre fille a été ébahie lorsqu'elle l'a découverte et je dois dire que moi qui l'avait déjà vue une quinzaine d'années plus tôt, j'ai de nouveau été impressionné par la grandeur de la structure. Comme la jambe de ma femme, un peu trop sollicitée durant ces dernières 24 heures, lui posait de plus en plus de problèmes, que nous étions de toute façon fatigués (la marche, la canicule et la nuit difficile), et que la file ne semblait pas énorme, nous avons fait le choix de monter sur la tour Eiffel immédiatement plutôt que le lendemain matin. De fait, nous n'avons du attendre qu'une heure pour atteindre le second étage et 45 autres minutes pour rejoindre le troisième ou nous avons pu découvrir une vue de Paris à 360° particulièrement époustouflante même si la vue du deuxième étage était déjà incroyable. Etonnamment, je n'ai pas souffert du vertige malgré le fait que je me retrouvais à près de 300 mètres du sol. Probablement parce que les rambardes empêchent toute chute, volontaire ou pas.

Le plus dur fut malheureusement de redescendre de ce troisième étage. Relativement compressés, sans boisson vu que nous avions épuisé nos réserves et sans possibilité d'en acheter, même à prix d'or, nous avons passé près d'une heure très pénible à attendre l'ascenseur. Heureusement, la descente suivante, pour rejoindre la terre ferme, ne nécessita qu'une dizaine de minutes d'attente.

Nous avons ensuite fait le choix, alors qu'il n'était pas loin de 18h, de gagner le quartier de l'île Saint-Louis pour prendre un verre au même endroit que la veille avant de regagner notre hôtel peu avant 20h non sans être passé par le Carrefour Market tout proche pour y acheter de nouvelles boissons. A ce sujet, j'ai d'ailleurs calculé qu'à nous 3, nous avions du boire quelque chose comme 11 à 12 litres de liquide sur l'ensemble de la journée. Et
cela tout en étant resté "à sec" pendant près d'une heure au sommet de la tour Eiffel.

Pour terminer la soirée, nous sommes allé souper dans un restaurant japonais tout proche avant de passer une seconde nuit un brin meilleure du fait que nous avons fait le choix de dormir dès le début avec la fenêtre ouverte.

Initialement, nous avions prévu de ne quitter Paris qu'en début d'après-midi. Mais vu le problème à la jambe de ma femme, vu les 2 journées éprouvantes liées à la canicule et la nouvelle journée caniculaire annoncée et vu que nous avions vu tout ce pourquoi nous étions la - c'est d'ailleurs pour cette raison que nous avions finalement fait le choix de visiter la tour Eiffel la veille après-midi - , nous avons choisi de changer nos plans.
Nous avons ainsi quitté l'hôtel le lendemain peu avant 9h après une dernière petite déception au petit-déjeuner liée aux croissants qui n'était pas frais car datant de la veille et nous avons fait le choix de rentrer en prenant notre temps. Tout d'abord en évitant les autoroutes et surtout en cherchant une grande surface E. Leclerc ou nous pourrions nous adonner à l'un de nos péchés mignons, la découverte de produits que l'on ne trouvent pas chez nous.

C'est peu avant Soissons que nous avons trouvé notre bonheur. Outre des produits "inédits" pour nous, nous avons acheté des tartines que nous avons mangées dans une petite clairière à quelques  kilomètres de la.

Nous avons ensuite repris la route et sommes rentrés suffisamment tôt que pour installer le climatiseur dans notre chambre (ou il faisait 28,8° à notre arrivée) et enfin passer une nuit reposante au frais après 2 nuits de torture à Paris.

14/08/2012

Mini-Europe à Bruxelles

La visite chez Léon m'a donné l'idée d'organiser une petite excursion en famille sur Bruxelles, histoire de ne pas faire le déplacement uniquement pour aller au restaurant. Et mon choix s'est porté sur Mini-Europe. D'une part parce que cela me tentait depuis longtemps. D'autre part parce que je me doutais que cela nous plairait. Enfin parce que depuis 1 an, on parle de la possible fermeture du parc pour y contruire des bureaux et un centre commercial je crois, qui seraient évidemment nettement plus rentable pour les propriétaires du site dont Mini Europe n'est apparamment que locataire. Il ne fallait donc plus trop tarder pour y aller.

Mini-Europe,Bruxelles,Dinant,Montmartre,Pise,Paris,Séville,Budapest,Londres

Le prix d'entrée n'est pas nécessairement donné (13.80 euros pour les adultes, 10.30 pour les enfants) mais il faut savoir qu'une maquette a un cout moyen de 75000 euros. Et pour ce prix, le livret explicatif est offert.

Nous n'avons pas eu l'après-midi ensoleillée que les prévisions météorologiques nous promettait et ce n'est pas plus mal. Se promener sous le soleil et la chaleur pendant plus d'une heure aurait été moins agréable. Le ciel couvert et la douceur des températures nous convenaient parfaitement à partir du moment ou il n'a pas plu, les premières goutes survenant alors que nous avions déjà quitté le parc et que nous étions à l'abri dans la voiture.

J'ai beaucoup apprécié ce petit tour d'Europe (et de Belgique) que nous avons fait en 75 minutes environ.
Avec pas mal de maquettes que j'ai beaucoup aimées. Au point de ne pas savoir lesquelles sélectionner. J'ai donc fait le choix, une fois n'est pas coutume, d'illustrer cet article avec beaucoup de photos.

Mini-Europe,Bruxelles,Dinant,Montmartre,Pise,Paris,Séville,Budapest,Londres

A commencer par Bruxelles, sa Grand-Place et son tapis de fleurs et Dinant, sa collégiale et sa citadelle.

Mini-Europe,Bruxelles,Dinant,Montmartre,Pise,Paris,Séville,Budapest,Londres

J'ai aussi aimé voir certains endroits que nous avons déjà eu l'occasion de visiter le site de la tour Pise ou l'église du Sacré-Coeur sur la butte de Montmartre, à Paris. Le tout à côté de l'omniprésent Atomium qui apparait sur beaucoup de photos vu que le parc se situe quasiment à ses pieds.

Mini-Europe,Bruxelles,Dinant,Montmartre,Pise,Paris,Séville,Budapest,Londres

En restant à Paris, il y a bien entendu aussi la Tour Eiffel, avec à ses pieds le tunnel sous la Manche.

Mini-Europe,Bruxelles,Dinant,Montmartre,Pise,Paris,Séville,Budapest,Londres

La plupart des maquettes, réalisées à l'échelle 1/25è, valent le détour, même si certaines concernent des endroits plus méconnus. Mais s'il fallait faire un choix, les 2 que je retiendrais seraient celle du tunnel sous la manche, pour son côté kitsch et celle de la Plaza de Toros à Séville pour la minutie de sa réalisation (cela ne se voit pas nécessairement sur la photo mais chaque spectateur est un petit personnage en plastique ce qui signifie qu'il doit y en avoir des centaines).

Mini-Europe,Bruxelles,Dinant,Montmartre,Pise,Paris,Séville,Budapest,Londres

En fait, j'en ajouterais une troisième aussi, celle des bains Széchenyi à Budapest. Pour la beauté de l'endroit.

Mini-Europe,Bruxelles,Dinant,Montmartre,Pise,Paris,Séville,Budapest,Londres

Mais il y en a bien d'autres encore, comme le palais de Westminster et Big Ben à Londres.

Le parc présente également quelques modèles réduits en mouvement comme des bateaux ou des trains - le TGV notamment, que l'on peut d'ailleurs voir sur la photo du tunnel sous la Manche - qui circulent à travers les différents sites ainsi que quelques petits jeux en rapport avec les maquettes. Comme la possibilité de faire une course de vélo en tournant une manivelle ou encore de diriger un bateau télé commandé, la seule attraction payante.