03/04/2009

Ma découverte de la musique country avec Sugarland et Dixie Chicks

Moi qui suis déjà très éclectique concernant mes gouts musicaux (même si cela ne veut pas dire que j'apprécie tout), j'ai récemment découvert que j'appréciais un style musical supplémentaire la musique country qui n'est pas, contrairement aux Etats-Unis notamment, très diffusée chez nous.

J'aimais déjà ce genre de morceau, lorsque, de temps en temps, j'en entendais un à la radio. Mais depuis l'année dernière, mon gout pour cette musique a pris une autre dimension.

Article 86 - Sugarland

Cela a vraiment commencé lorsqu'un collègue m'a fait découvrir (Sugarland),  un groupe de country qu'il avait vu dans un épisode d'une série américaine ou ils interprétaient leur propre rôle en donnant un concert dans un café.
Ils ont sortis 3 albums en 2004, 2006 et 2008. j'ai eu l'occasion d'écouter les 2 premiers et j'ai particulièrement apprécié le premier, Twice the speed of live dont voici un extrait live en duo avec Bon Jovi, Just might (Make me believe).

 

J'avais ensuite beaucoup apprécié le canal musical country dans l'avion Air Seychelles Paris - Mahé lors de mes avant-dernières vacances.

Et ce midi, alors que je recherchais une vidéo sur l'émission de M6 Le convoi de l'extrême, j'ai eu un nouveau coup de coeur en découvrant celle-ci.

Non pas pour le film qui est de faible qualité ni pour le road-train, même si cela reste toujours impressionnant mais pour la chanson d'accompagnement: wide open spaces.

Article 86 - Dixie Chicks

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai donc fait une recherche et découvert qu'il s'agissait d'une chanson des (Dixie Chicks), un groupe de 3 filles qui ont déjà réalisé, entre 1990 et 2006, (7 albums studio et 1 live) qui ont cartonnés, se classant à chaque fois premier au hits parade américain, canadien et australien de la country, leur dernier album étant même premier aux hits parade de ces 3 pays toute musique confondue.

Ci-dessous, le clip de Wide open spaces.

En réalisant cet article, j'ai découvert que Sugarland avait, lors d'un concert, interprété la chanson The way it is de Bruce Hornsby extrait de l'album du même nom datant de 1986 ... un album que j'ai adoré à l'époque au point de l'acheter.
Comme quoi la musique country n'est pas une découverte pour moi mais plutot une redécouverte.

07/09/2008

Papillon de lumière (de Cindy Sander) revisité par Circoncision

Vous vous rappelez surement de Cindy Sander, la chanteuse recalée dès les auditions de la Nouvelle Star 2008.

Persévérante et sure de son talent, elle a malgré tout réussi à faire parler d'elle au point que M6 l'a finalement invitée à interpréter son premier single en direct du pavillon Baltard lors d'un des primes de l'émission.

Tout de suite, les moqueries ont fusés car la chanson est trop datée année '80. C'est peut-être son seul tort, celui d'être arrivé avec 20-25 ans de retard.
En effet, dans les années '80, elle aurait probablement fait un malheur et squatté les sommets des hits parades.
Malheureusement (pour Cindy Sander), le public, pourtant friand des années '80 ne s'y est pas trompé puisque seulement 1977 exemplaires de la chanson ont été écoulés lors de sa première semaine d'exploitation (10 fois moins que le numéro 1 de la semaine) et,au final, la chanson n'a jamais dépassé la 14è place au top 50.
Au lieu de cela, aujourd'hui, cette chanson fait tout simplement ringard.
Il suffit de faire une recherche sur internet (et en particulier sur les plates-formes de partage de vidéo comme YouTube ou DailyMotion) pour découvrir une multitude de parodies réalisées par des amateurs, des anonymes comme vous et moi, la plupart, pour se moquer de la chanson.

Parmi toutes ces parodies, il m'a été donné de découvrir une reprise, une réorchestration tout à fait originale (c'est le moins que l'on puisse écrire) par un groupe de Black métal. Ils ont également réalisés un clip que vous pouvez découvrir ci-dessous !
Ce n'est certe pas évident de reconnaitre tout de suite la chanson, il faut attendre le refrain mais ensuite, on se dit que cette version n'a rien à envier à l'originale, que du contraire.
 Il faut aussi tendre l'oreille pour remarquer que l'interprétation de cette reprise est faite en français.

Leur site internet (http://www.circoncision.fr.tc/) est toujours en construction mais si vous avez apprécié, sachez que vous pouvez découvrir d'autres morceaux, originaux, tel "Ongle incarnation" (ah oui, si vous n'avez pas remarqué, ils chantent en français, réécoutez la chanson) sur leur espace myspace à l'adresse suivante:
www.myspace.com/circoncision.

On y découvre aussi que les membres du groupe répondent au doux nom de
Gargouille (Celtic harp of destruction)
True De Baal (Extreme hellish fuckings vocals)
Babybelzebuth (Elektrik lapidation)
Haagenblast (Hatefull satanik smacky percussion from hell)

Ces jeunes ne se prennent définitivement pas au sérieux !