11/07/2009

Esther Williams, l'inspiratrice de la première pub Evian

Article 110 - Esther Williams

Pour ceux qui ne la connaissent pas et qui n'ont donc pas compris la référence faite dans mon article précédant, Esther Williams (née le 8 août 1921... ou 1922 selon les sources) est une ancienne championne américaine de natation (championne nationale du 100 mètres nage libre et détentrice de 2 records du monde, le 220 yards et le 100 mètres nage libre) qui s'est reconvertie, au cinéma, dans les comédies musicales "aquatiques" après sa carrière sportive.

Je me trompe peut-être mais je pense que c'est elle la reine de ce genre (il y a probablement eu des films dans le même genre avec d'autres actrices mais qui n'ont pas atteint sa renommée) et donc l'inspiratrice de la publicité Evian de 1998. Il suffit de regarder cet extrait de film ou on peut découvrir, après 1m10', une scène de plongeons multiples en chaîne face à la caméra, un classique du genre, qui est identique à celle qui commence le spot publicitaire.

Pour en savoir plus à son sujet, vous pouvez consulter les articles/sites qui lui sont consacrés sur wikipédia, vargen57.unblog.fr (blog joliment fait d'une fan de cinéma N&B ou l'on retrouve des tas de biographies d'acteurs né ... avant 1943 et ayant commencé leur carrière avant 1950) ou tout simplement sur le site officiel de la star.

10:24 Écrit par slumle dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : natation, evian, vargen57 unblog fr |  Facebook |

10/07/2009

Evian, le retour des bébés sportifs

11 ans après avoir mis en scène, pour un spot publicitaire, des bébés nageurs dans l'esprit des comédies musicales aquatiques telles que le faisait Esther Williams dans les années '40 et '50, Evian nous en propose un, actualisé au gout du jour. Fini la natation à l'ancienne, place au roller. Et les bébés y sont encore plus trognons.

Si vous regardez la télé, vous n'avez pas pu la louper puisqu'elle y passe régulièrement depuis quelques jours mais je ne résiste pas à l'envie de la poster sur mon blog tellement je la trouve encore plus réussie que la précédante.

Dans un article paru dans La Nouvelle Gazette (quotidien belge du groupe Sud Presse) daté du samedi 4 juillet, j'en ai aussi appris un peu sur le tournage.
Ainsi, le décor a été filmé en mars dans un parc de Melbourne. Des photos de Central Park ont ensuite été superposées. Pour la chorégraphie des petites bouilles, c'est une troupe de danseurs qui s'en est occupé, patins aux pieds. Les bouilles des culottes courtes ont ensuite été ajoutées numériquement.

Enfin, pour ceux qui ne connaissent pas la première version, l'ont oubliée ou désire simplement la revoir.