27/04/2014

La Perle du Dragon - Haine-Saint-Paul (2)

Le vendredi 13 décembre 2013, à l'occasion de l'anniversaire de mon filleul Alexis, nous sommes retournés au restaurant La Perle du Dragon à Haine-Saint-Paul.

Perle du Dragon,cuisine chinoise,beignet de glace

Dans le menu que nous avons choisi - à 21,50 euros si ma mémoire est bonne - tout comme lors de notre première visite, j'ai choisi comme potage le maison, Maud prenant celui aux raviolis chinois. En entrée, nous nous sommes mis d'accord sur les dim-sums. Pas de choix à faire pour le plat puisque des préparations au boeuf, au porc, au canard et aux scampis nous étaient proposées.

Enfin, en dessert, nous pouvions choisir la dame blanche ou les beignets de banane. A moins que ce ne soit une salade de fruit. Maud a choisi la glace tandis que j'ai demandé à avoir un autre dessert présent à la carte et que j'avais découvert il y a plus de 20 ans dans un autre restaurant chinois aujourd'hui fermé situé, curieux hasard à quelques centaines de mètres seulement de celui-ci. C'est ainsi que j'ai pu regouter au beignet de glace.

Une agréable soirée avec un excellent repas même si celui du lendemain, promettait plus car plus original. J'y reviendrais évidemment dans mon prochain article.

20/11/2009

Le Wok d'Asie (Liège)

Suite et fin des articles sur le demi week-end à Liège. Avec beaucoup de retard d'ailleurs puisqu'il date déjà de près de 3 semaines mais avec des circonstances atténuantes puisque je sors d'une grippe et d'une bronchite.

Comme signalé dans l'article initial, nous sommes allé, à l'initiative de Francis, le beau-père de ma femme, au restaurant chinois selon une formule bien rodée, le buffet à volonté qui désormais, s'accompagne, dans de plus en plus de restaurants asiatiques d'une formule wok et tepan-yaki.

La première fois que j'avais découvert cette formule avec wok ET tepan-yaki (j'avais déjà eu l'occasion de dîner dans un établissement, la Grande Chine Impériale, offrant la cuisson au wok seule), le 21 juin à La Chine Wok à Barchon, je m'étais émerveillé de la variété d'entrée, plats et choix de viandes et légumes pour la cuisson au wok ou au tepan-yaki. Au point d'écrire que j'y retournerais à coup sur.

Finalement, ce ne sera pas nécessairement le cas car à chaque fois que je découvre une de ces formules, je suis au moins aussi enchanté que lors de la précédante.

Article 147 - Le Wok d'Asie (Liège)

Ici, au Wok d'Asie, le buffet d'entrées froides était ainsi un peu plus développé avec plus de variétés de sushis. Les entrées croustillantes étaient aussi plus nombreuses. Un buffet de plats principaux (poulet, porc, canard, scampis, ...) existait ici en plus des ingrédients pour le wok ou le tepan-yaki.

Seul petit bémol, les viandes pour le wok étaient encore partiellement congelées ce qui les rendait moins appétissantes... tout en ne changeant rien à leur gout, une fois cuites).

Enfin, pour terminer le repas, le dessert, pourtant le point faible dans ce genre de formule, était meilleur qu'ailleurs avec un choix de différents fruits au sirop (les traditionnels fruits chinois dont les lychees ainsi que des fraises et des raisins entre autre), un choix d'excellentes crèmes classées (vanille, chocolat, praliné mais aussi banane) et enfin la possibilité de gouter à un très bon, mais pas très couleur locale, tiramisu.

Comme pour la Chine Wok, pas encore de site web propre. Par contre, vous pouvez trouver, sur cette page, l'adresse, les heures d'ouverture et quelques photos de l'intérieur du restaurant tandis que, sur celle-ci, vous trouverez des infos sur les prix et les menus.

cadre et ambiance: 9/10
service: 9/10 (personnel très gentil comme souvent dans les restaurants asiatiques)
qualité: 9/10
rapport qualité/prix: 10/10

26/06/2009

La Chine Wok (Barchon)

Comme vous pouvez le constater, je n'ai pas attendu longtemps pour retourner manger au restaurant chinois puisque ce dimanche, ma femme et moi étions invité par mon beau-père à l'anniversaire de ma belle-mère. Adresse du jour: la Chine Wok, à Barchon (près de Liège), restaurant qui propose de la cuisine chinoise mais également, malgré son nom, de la cuisine japonaise.

La aussi, comme pour le Village d'Asie, il est possible de manger à la carte mais c'est la formule de buffet à volonté qui attire la plupart des visiteurs avec 3 niveaux de tarification selon qu'on y mange le midi (9.90 euros), le soir (16.90 euros) ou le week-end (19.90 euros).
Même si la comparaison avec le Village d'Asie n'est pas vraiment possible vu la différence entre les formules (la minimimale du midi en semaine à 9.90 euros à comparer avec celle tout compris de ce dimanche à 19.90 euros), j'ose dire, vu l'espace réservé dans chacun de ces restaurants pour exposer la nourriture, et vu aussi la capacité des 2 restaurants (une petite salle de quelques dizaines de couverts contre une grande salle de plusieurs dizaines) qu'ici, le choix est autrement plus grand et donc à l'avantage du Chine Wok même si le premier restaurant était excellent.

Au niveau du buffet, nous avons pu choisir entre 2 sortes de potage (piquant et nid d'hirondelle), un buffet d'entrée froide avec des sushis, des makis, des crudités, du saumon fumé ou encore des huîtres, un buffet d'entrées chaudes avec des dim-sums, différents plats croustillants, mais aussi des cuisses de grenouilles. La ou cela change complètement par rapport au précédant et d'ailleurs à tous les restaurants asiatiques que nous avons déjà visités, excepté la Grande Chine impériale à Gosselies, le premier dont j'ai fait le compte-rendu dans ce blog en octobre de l'an dernier, c'est la présence d'un buffet wok et d'un buffet tepan-yaki.

Ainsi après un bol de potage piquant, un passage au buffet d'entrée froide pour gouter quelques sushis et quelques passages au buffet d'entrées chaudes, je me suis dirigé vers le buffet tepan-yaki. Après avoir chargé mon assiette avec un petit morceau de saumon, un autre de boeuf, 2 scampis, 2 champignons, une tranche d'oignon et une autre de courgette (il y avait encore la possibilité de choisir du canard, du calamar ou des côtes d'agneau), j'ai donné mon assiette au chef japonais qui, devant moi, a assaisonné et cuit la nourriture choisie sur une plaque tepan-yaki. Excellent quoiqu'un peu gras.
Enfin, avant le dessert (des glaces, des choux à la crème, des fruits au sirop (3 chinois dont les lytchees et des ananas) et quelques fruits frais dont des fraises) et par gourmandise plus que par faim, j'ai gouté le buffet wok.
Même principe que pour le tepan-yaki, j'ai choisi des scampis, des morceaux de viande de boeuf, de poisson, de carotte, d'oignon, de champignon et de poivron (laissant de côté le porc ou encore le poulpe) que j'ai donné au chef chinois. Celui-ci, après une première cuisson dans un bouillon, a fait revenir le tout dans un wok avec une sauce à choisir parmi 8 possibilités dont 3 piquantes (une légèrement, une moyennement et une très piquante). Parmi les 5 autres, outre une sauce huitre et une aigre-douce, il y en avait une pour laquelle j'ai longuement hésité: la sauce à l'ail.
Mon choix s'est finalement porté, vu mon gout pour le piquant, vers la sauce maison piquante (la moins piquante des 3) qui s'est avérée excellente. Le plat préparé au wok étant meilleur, même si moins original, que celui préparé au tepan-yaki (question de gout bien sur).

Par la suite, j'ai eu un petit regret de ne pas avoir choisi la sauce à l'ail car je n'ai jamais eu l'occasion de déguster un wok avec une telle sauce alors que je mange régulièrement piquant quand je vais au restaurant chinois. Mais je me suis vite consolé en me disant que cela m'obligerait à y retourner.

Y retourner, leitmotiv habituel lorsque je découvre un restaurant qui me plait vraiment mais que je n'ai plus appliqué depuis bien longtemps.
Ainsi, depuis que j'ai créé ce blog, il va déjà y avoir un an, par 2 fois, une bonne table m'a donné l'envie d'y retourner mais les circonstances ont fait que je ne l'ai pas encore fait.

En ce qui concerne la première, la Grande Chine Impériale, déjà évoquée dans cet article, elle souffre maintenant de la comparaison avec la Chine Wok même si, ici aussi, elle n'est pas totalement juste, vu que j'y suis allé le midi en semaine et que, pour le plat principal, seul le buffet wok était ouvert. Mais comme la qualité est meilleure au Chine Wok, que le choix y est probablement plus important, de nouveau en rapport avec la superficie proposée pour présenter les plats et sachant enfin, à l'époque je ne l'avait pas écrit dans mon blog, pensant me faire une idée par moi même, que les 3 collègues qui avaient testés le wok en avaient été déçus, trouvant que tous les aliments avaient le même gout, le tout pour un prix plus élevé (22 euros le week-end), je n'y retournerais finalement pas au profit de la Chine Wok.

Pour ce qui est de la seconde, l'Antica Roma, je n'en oublie pas l'idée. Si je n'y suis pas encore retourné, c'est juste parce que j'ai entamé mon régime peu de temps après l'avoir découvert et qu'ensuite, je suis parti en vacances et suis maintenant de retour depuis moins de 3 semaines tout en étant déjà retourné 2 fois au restaurant, mais à Liège.

Pour avoir plus d'information sur la Chine Wok, il faudra vous contenter de la page de ce restaurant sur le site resto.be car, comme le précédant, il ne dispose pas encore de son site web.

cadre et ambiance: 9/10
service: 9/10 (personnel très gentil et attentionné - à peine une assiette est-elle vide que quelqu'un est la pour la reprendre)
qualité: 9/10
rapport qualité/prix: 10/10

 

25/06/2009

Le Village d'Asie (Liège)

Il me reste bien évidemment pas mal d'articles à rédiger sur nos dernières vacances. Je continuerai à les distiller au fil des prochaines semaines. Mais la vie (du blog) continue. Ils apparaitront donc en parallèle avec mes autres billets d'humeur, d'humour ou de (mon) actualité.

Le premier concerne Le village d'Asie, un restaurant, asiatique comme son nom l'indique, situé à Liège.

Article 102 - Le Village d'Asie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela faisait longtemps que ma femme et moi voulions le découvrir car il propose une cuisine chinoise, thaï ET japonaise avec, le midi, outre la possibilité de manger à la carte, une formule buffet à volonté à petit prix.
Nous avions déjà eu plusieurs fois l'occasion d'aller manger dans un tel restaurant proposant ce type de buffet mais jamais avec un choix de plats japonais et c'est ce qui nous tentait dans ce restaurant.

Pour un prix de 9.90 euros (+ 2 euros pour aussi profiter des boissons à volonté), le Village d'Asie propose, le midi, un potage, 3 ou 4 sortes d'entrées chinoises, des dim-sums et des makis en entrée, des nouilles et 4 sortes de plats chauds accompagnés de riz (nature ou cantonais) en plat. Mais pas de dessert, contrairement aux autres restaurants du même type.
Particularité intéressante pour ceux qui seraient amenés à le fréquenter plus ou moins souvent, le potage, ainsi que la majorité des entrées et des plats varient chaque jour de la semaine.

La formule buffet à volonté est aussi possible le soir pour un prix plus élevé (de mémoire, je crois que c'est 16.90 euros) et le week-end via encore un petit supplément. Mais, en contre partie, le choix est plus fourni avec par exemple 2 potages, 3 sortes d'entrée japonaise (des sushis et des sashimis en plus des makis) et surtout un dessert, absent de la formule du midi.

Nous avons vraiment apprécié notre repas. En particulier, les dim-sums, les meilleurs que j'aie jamais mangé, moi qui ne suis habituellement pas très fan de ce plat, lui préfèrant les entrées "croustillantes".
Nous n'avons même pas été frustré (et ne nous en sommes d'ailleurs pas rendu compte tout de suite) de n'avoir sous la dent qu'un seul plat japonais, les makis, eux aussi excellents, tellement les différents mets étaient délicieux.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez retrouver les coordonnées de ce restaurant sur le site resto.be car ils n'ont apparamment pas de site propre.

cadre et ambiance: 7/10
service: 8/10 (même si difficile à juger vu le type de formule choisi mais personnel sympa)
qualité: 9/10 (rien à redire, tout était excellent)
rapport qualité/prix: 9/10