30/11/2013

Mon premier smartphone: le Wiko Cink Five

Suite à quelques petits ratés de mon Sony Ericsson w580i qui a déjà 5 ans, ma femme s'est proposée de m'offrir un smartphone pour mon anniversaire. D'abord réticent, estimant que je n'en avais pas l'utilité et que mon gsm actuel correspondait à mes besoins, j'ai finalement changé d'avis.

Le hasard a fait que j'ai eu l'occasion de voir un article  parlant de la marque Wiko que je ne connaissais pas dans un quotidien que ma mère avait acheté exceptionnellement du fait que son journal habituel n'était pas disponible.

Après avoir cherché sur internet pour me renseigner sur les smartphones, un segment que je ne connaissais pas, j'en suis venu à me fixer un prix maximum d'abord de 250 euros puis de 200 au vu des prix pratiqués par Wiko.

Cette marque m'attirait de par le fait qu'elle propose des téléphones 2 à 3 x moins chers que les leaders du marchés que sont Apple (avec les Iphones) et Samsung pour des caractéristiques quasi similaires mais également par la fonctionalité double-sim. Ce qui m'inquiétait par contre, c'était l'impossibilité de l'acheter dans un magasin physique et la fiabilité de ces téléphones.

Mais après avoir découvert que la marque possédait 30% de part de marché sur les ventes par internet et que les commentaires étaient relativement bons, je n'ai plus hésité longtemps après avoir fait un tour dans une grande surface pour voir ce que je pouvais acheter à moins de 200 euros. L'esthétique du Sony Xperia L me plaisait beaucoup mais après avoir constaté qu'il coutait une quinzaine d'euros de plus avec des caractéristiques moindres, j'ai d'autant plus vite opté pour le Wiko Cink Five qu'entretemps, j'avais constaté qu'il était possible de l'acheter, via leurs sites internet, dans des magasins physiques.

smartphone,wiko,cink five,cink peax 2,sony  ericsson,w580i,apple,iphone,samsung,boulanger,petite-forêt,valenciennes



J'ai donc choisi de le commander chez Boulanger, ce qui fut fait le lundi 14 octobre, et d'aller le chercher au magasin de Petite-Forêt, près de Valenciennes. J'avais ainsi l'avantage d'avoir un service après-vente ou je pourrais me rendre en cas de problème plutôt que de devoir renvoyer l'appareil par la poste.

Pour la petite histoire, j'ai découvert que mon chef ainsi que 2 collègues d'un autre service disposait déjà d'un téléphone de la marque, le Cink Peax 2 et qu'ils en étaient très contents.

Et vu que j'ai mis un mois et demi avant de poster cet article, je peux aussi dire que je ne regrette pas du tout mon choix, que du contraire.