06/07/2010

Le catalan n'est pas parlé qu'en Catalogne

Mes vacances à Andorre puis à Calpe, entre Valence et Alicante, dans le pays valencien, soit pas vraiment en Catalogne m'ont permis de découvrir que la langue catalane n'était pas parlée, contrairement à ce que je croyais naivement, uniquement dans cette région et dans son pendant français.

Avant de partir, je n'avais pas été voir quelle était la langue nationale de cette principauté, persuadé qu'il y en avait 2, le français et l'espagnol. Mais à l'hôtel, les menus, écrits en anglais, en français, en catalan et en andorran, m'avait déjà amenés à penser que l'andorran était peut-être la langue nationale, ou, vu les fortes similitudes avec le catalan, un dialecte local.

A mon retour, j'ai finalement découvert que le catalan était effectivement parlé dans la Principauté d'Andorre au point d'en être la langue officielle. Ce site canadien m'apprenant que, je cite, "Le catalan parlé par les Andorrans d'origine est le catalan occidental du Nord, plus précisément le dialecte de Ribagorza en usage dans le nord-ouest de la Catalogne et dans la province de Huesca en Aragon.".

Article 178 - Carte du catalan

En y réfléchissant, la principauté d'Andorre étant enclavée entre la Catalogne espagnole et le pays catalan français (région de Perpignan dans les Pyrénées orientales), il n'y a rien d'étonnant à ce que le catalan y soit parlé.
Ce qui m'a plus étonné, par contre, c'est de découvrir, grace à cette page du même site consacrée à la langue catalane et son histoire, que le catalan était parlé dans d'autres parties d'Espagne métropolitaine (je ne sais pas si ce terme s'applique à d'autres pays que la France pour parler du continent) mais aussi aux îles Baléares (certes territoires espagnoles) et en Italie, même si ce n'est que dans une petite ville sarde de 44000 habitants où réside une petite communauté de quelque 28 500 personnes parlant cette langue.