01/07/2009

Campagne de vaccination originale

Lu sur le site 7sur7.be ce mardi.

Une manière originale (mais pas idéale) de s'immuniser contre la grippe mexicaine.

Article 105 - Image article 7sur7

27/04/2009

Le rêve de beaucoup d'hommes

J’imagine que beaucoup d’hommes rêveraient d’être à la place de Tao Wichai, ce Taiwanais qui vient d’épouser des jumelles.
D’autant qu'en lisant le passage sur le système de partage de leurs nuits, on aurait pu penser que le dimanche serait jour de repos. Et bien non, ce sera jour de fête. Lisez plutôt.

Article 92 - Article 7sur7

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/8...

21:32 Écrit par slumle dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : insolite, jumelle, mariage |  Facebook |

12/10/2008

Le fabuleux destin d'un nain de jardin

Comme je l'ai signalé dans l'article de présentation de ce blog, il m'arrive de lire le journal en retard ce qui me permet de découvrir entre autre, des articles insolites que je trouve intéressant.
Pendant mes vacances en Bretagne, j'ai amené un stock de journaux en retard et c'est ainsi que j'ai découvert dans la Nouvelle Gazette du 14 août l'histoire de ce nain de jardin volé qui, comme dans le film d'Amélie Poulain, avait fait le tour du monde.

J'ai donc fait des recherches pour trouver un article à copier et en ai trouvé plusieurs dont celui-ci, trouvé sur le site du NouvelObs.

Le fabuleux destin d'un nain de jardin

NOUVELOBS.COM | 09.09.2008 | 13:04

Des "ravisseurs" ont dérobé le nain de jardin d'une habitante de Gloucester en Angleterre et l'ont fait voyager à travers 12 pays avant de le rentre à sa propriétaire, accompagné d'un album photos.

 

Cela faisait sept mois qu'Eve Stuart-Kelso avait perdu "Murphy", son nain de jardin préféré. Cette tranquille grand-mère de Gloucester en Angleterre, avait même abandonné tout espoir de le retrouver. Mais, jeudi dernier, une surprise l'attendait sur le pas de porte. "J'ai ouvert la porte et j'ai vu qu'il était de retour. C'était un tel choc".
"Murphy" est en un seul morceau, juste un peu égratigné. A côté de lui, ses ravisseurs ont laissé un paquet et une lettre signée "The Bear" ("L'Ours") : "Il y a plus dans la vie que de regarder le trafic des voitures des banlieusards et de laisser les chats de passages vous uriner dessus".
Murphy2.jpgDans le paquet, madame Stuart-Kelso découvre avec stupéfaction un album de photographies de son "Murphy", dans diverses situations : sur une plage, en haut d'un glacier, avec des enfants asiatiques… A côté, des clichés, les ravisseurs ont également laissé une série des tampons de visas retraçant le périple de "Murphy". En sept mois, le nain a traversé 12 pays : l'Afrique du Sud, le Swaziland, le Mozambique, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, Singapour, la Thaïlande, le Cambodge, le Vietnam, la Chine, Hong-Kong et le Laos.
Si les nains de jardin ont toujours inspiré les amateurs de bonnes blagues, avec notamment en France le Front de libération des nains de jardin toujours très actif, rarement des ravisseurs s'étaient donnés autant de mal. Cette opération n'est d'ailleurs pas sans rappeler le film Amélie Poulain, dans lequel le père de l'héroïne se fait lui aussi voler son nain de jardin et reçoit par la suite des photos du monde entier.
Eve Stuart-Kelso n'est en tous cas pas rancunière : "Je n'arrête pas de penser à quel point c'est drôle. Cela me fait sourire de voir tous les gens qu'il a rencontré durant ses voyages".

J'en ai aussi trouvé un sur 7sur7.be dans lequel on pouvait trouver la traduction de la lettre du mystérieux "The Bear" que j'ai recopiée ci-dessous:

"D'abord et surtout, je me sens coupable de cette longue absence. En tant que nain, on a beaucoup de temps pour réfléchir. Mes pieds me démangeaient beaucoup. Le monde est très grand et il y a plus à vivre que d'admirer la circulation des voitures et recolter les urines de chat. C'est pour cette raison que je me suis décidé seul de partir à l'aventure. Mon voyage m'a emmené dans douze pays, à travers trois continents. Parfois, j'ai vécu des moments angoissants, mais j' ai à chaque fois survécu. D'ailleurs, un petit merci à mes compagnons de voyage, avec qui j'ai vécu cette aventure."

Enfin, j'ai trouvé sur le blog http://jaime-le-kitsch.fr un article parlant du coupable, l'auteur de cette farce, et de ses motivations. Le voici.

Le mystérieux compagnon de Murphy le nain de jardin découvert !

août 20th, 2008 -- Posted in Les petites histoires du kitsch | No Comments »

Nouveau rebondissement dans l’affaire du tour du monde de Murphy le nain de jardin (voir l’article Murphy, le nain globe-trotter). Le nom de son compagnon de voyage vient en effet d’être révélé à la presse.

Il s’agit de Simon Randles, un jeune diplômé en Droit de 22 ans originaire de Gloucester (Royaume-Uni) qui, en route pour un périple à travers le monde avant d’entrer dans la Marine royale, a décidé de partager ses incroyables aventures avec Murphy – qui s’est au passage vu offrir un nouveau sobriquet, celui de Barrington.

Libérer avant minuit

Le jeune homme, qui a eu la bonne idée en discutant avec des copains de fac, se confie aux journalistes du Telegraph : « C’est très difficile de trouver un nain de jardin (NDLR : en Angleterre en tout cas). J’étais dans un bus et j’ai vu ce nain dans un jardin. J’ai pensé que c’était un signe du destin. Je l’ai mentalement repéré, et je suis revenu la nuit précédant mon départ. Je l’ai libéré avant minuit ».

Simon a quand même ressenti une certaine culpabilité (tout de même, le jeune homme a du cœur et a pensé à ses pauvres propriétaires très inquiets), ce qui a entrainé la fabrication de l’album-photo, une idée largement inspirée du film « Le fabuleux destin d’Amélie Poulain » (Cocorico !).

Murphy/Barrington lui a néanmoins permis de briser de nombreuses fois la glace et de se faire pleins de nouveaux copains. Quel personnalité ce nain !

Alerte au colis piégé

Rappelons que notre nain a voyagé dans pas moins de douze pays, et est revenu avec quelques blessures de guerre.

Eve et Derrick Stuart-Kelso, ses « parents », ont trouvé son histoire très touchante, malgré une légère crainte d’explosion lors de l’ouverture du paquet contenant l’album-photo (les personnes âgées, je vous jure…).

Le couple a tenu à rassurer le jeune diplômé : Ils n’engageront pas de poursuites judiciaires contre lui (lol). Cependant, Eve, en bonne mamie anglaise très pointilleuse sur la loi, a mis en garde le jeune homme de ne plus jamais le refaire, ce a quoi il a répondu par un « J’ai pigé ».

Source : Telegraph, Stephen Adams et Richard Savill.  

06/09/2008

Du faux fromage dans les pizzas

pizza3-lgLes fromages que l'on retrouve sur de nombreuses pizzas, lasagnes ou cheeseburgers vendus dans le commerce ne sont pas toujours de "vrais" fromages ! Assez souvent, il s'agit d'un ersatz composé d'huile, de farine, de levure, d'arômes et d'autres additifs, qui revient beaucoup moins cher à la fabrication. La substance serait courammant mélangée à une certaine quantité de vrai fromage afin d'en améliorer le goût.

Aux Pays-Bas, une chaîne de télévision a fait le test, en faisant analyser plusieurs pizzas, lasagnes et autres produits du genre: la moitié (dont le célèbre cheeseburger de chez Mac Donald's ! ) était composée, au moins en partie, d'un ersatz de fromage.

Chez nous, aucune étude de la sorte n'a été réalisée. Tout au plus sait-on que l'utilisation de "faux fromage" est autorisée, bien que soumise à conditions.

"Le produit n'est pas nocif pour la santé, il n'est donc pas interdit et employé dans les produits alimentaires", confirme Chantal Depauw, porte-parole du SPF économie. "Mais il faut que la composition soit mentionnée sur l'étiquette".

Reste que les appellations "cheeseburger" ou "pizza quatre fromages" peuvent tout à fait être utilisées, dès le moment où le produit indique le pourcentage de fromage utilisé sur l'étiquette, en plus de la composition de l'ersatz", ajoute Chantal Depauw.

Si le fromage sur votre lasagne n'est pas "filant", au moins, maintenant, vous savez pourquoi !

N.E. le 04/09/2008
© La Nouvelle Gazette 2008

28/08/2008

George Clooney, la top classe

Une petite news vue dans le supplément Sud Peps des quotidiens Sud Presse.
Lorsque je l'ai lue à ma femme, elle n'a pu s'empêcher de s'exclamer: "en plus d'être beau, quelle classe il a".

 

George Clooney en voiture

Dans les années '50, on racontait que les hommes prenaient un malin plaisir à "rentrer" dans la voiture de Marilyn Monroe pour avoir ensuite l'occasion d'entamer une conversation.

Autre époque, autre lieu. Le sinistre a eu lieu en Italie et il s'est déroulé à l'envers.
Une automobiliste italienne a eu un léger accrochage avec George Clooney du côté de Pennabilli, dans le centre du pays. George Clooney a reconnu ses torts. Quand la jeune femme s'est rendue chez son garagiste, une surprise l'attendait.

Au lieu de sa Lancia Ypsilon abîmée, elle a trouvé un modèle tout neuf (17.000 €).
Avec ce petit mot sur le parebrise: "Je suis vraiment désolé. J'espère que vous me pardonnerez". Signé George Clooney.

© La Nouvelle Gazette 2008.

 

 J'imagine que beaucoup de femmes auraient payés pour être à la place de cette dame et se seraient même contentées de la courte rencontre avec l'acteur et de son mot d'excuses qu'elles auraient fait encadrer pour le conserver, tel une relique.

Et le plus fort serait que cette dame ne soit justement pas une fan de l'ami George et soit restée insensible à son charme.

16/08/2008

Pop-corn interdit au cinéma

Démarrage d'une nouvelle rubrique: la revue de presse.

Je n'achète pas personnellement le journal mais je le lis. Je récupère ainsi La Nouvelle Gazette de ma maman et La Dernière Heure de ma tante, parfois le soir même parfois quelques jours plus tard et je lis ces journaux parfois encore bien plus tard.
Mais quelque soit mon retard, je fini toujours par le combler parce que cela me permet de découvrir l'une ou l'autre info qui m'avait échappé sur le moment, parfois importante, le plus souvent futile.

La plupart du temps, les articles de cette rubrique pourraient faire partie de la rubrique insolite mais j'ai tenu, par correction, à marquer une différence car si j'écris moi-même les articles de la rubrique insolite, ceux de la revue de presse consisteront la plupart du temps en un simple copier-coller, parfois agrémenté d'un petit commentaire de ma part.
Ce ne sera toutefois pas le cas pour l'article ci-dessous car j'ai tellement à en dire (sur les désagréments actuels du cinéma) que cela fera l'objet d'un article à part entière dans la rubrique... coup de gueule.

Mais trêve de bavardage, place au premier article:

Pop-corn interdit au cinéma

(11/08/2008)

Des projections sont organisées sans ce snack en Grande-Bretagne. Ce n'est pas encore la tendance en Belgique

BRUXELLES Dans les cinémas britanniques, la nouvelle tendance est d'organiser des projections sans pop-corn ! Les 19 complexes de la chaîne Picturehouse Cinema continueront ainsi d'en vendre, mais il sera désormais interdit, une fois par semaine, de manger du pop-corn dès que le film sera lancé. L'odeur, le bruit et l'état parfois douteux des sièges ont poussé de plus en plus de clients à réclamer son interdiction.

Et en Belgique ? "Nous n'interdirons pas la vente du pop-corn. Les plaintes des clients sont d'ailleurs très rares. Nous allons même vers une diversification des Food and Beverages car nous offrons aussi des pizzas, des salades et des fruits ", indique Myriam Dassonville, porte-parole du groupe Kinepolis.

Et cette dernière de confirmer que le pop-corn reste l'allié incontournable des spectateurs qui se ruent sur les blockbusters tels que The Dark Knight ou Wanted. "Il est vrai que pour les films qui ne sont pas grand public, nous avons constaté que les chiffres de vente des pop-corn sont moins importants."

Pas de panique pour les défenseurs du pop-corn car il n'est pas appelé à disparaître de sitôt.



M. Ch.

© La Dernière Heure 2008

18:37 Écrit par slumle dans Revue de presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pop-corn, cinema |  Facebook |