23/06/2013

Jack, le chasseur de géants

Notre fille Kristen aurait bien aimé nous accompagner au cinéma lorsque nous y sommes allé la dernière fois. Mais le seul film qui nous intéressait, le Bruce Willis, n'était pas pour elle. Sachant que différents films tout public devaient sortir pour les vacances de Pâques, nous lui avions donc promis que nous l'y emmènerions. Restait à trouver quel film aller voir. Et c'est une bande annonce vue lors de cette précédente séance concernant un film familial susceptible de plaire aux petits comme aux grands qui m'a permit de le choisir.

Jack et le haricot magique



C'est ainsi que le samedi 30 mars après-midi, après le repas au restaurant chinois, nous sommes allé voir Jack le chasseur de géant après en avoir montré la bande annonce, quelques jours plus tôt, à Kristen qui a été emballée à l'idée de voir ce film dont elle connaissait un peu la trame puisque l'histoire est inspirée du conte Jack et le haricot magique qui figurait dans l'un des livres que nous lui lisions avant de l'endormir quand elle était petite. Finalement, il n'y a que Maud, elle me l'avouera après la séance, qui n'était pas tentée du tout. Au point de nous proposer d'y aller seuls pour reposer sa cheville qu'elle s'était foulée quelques heures plus tôt.

A la sortie, elle avait complètement changé d'avis et était aussi enthousiaste que Kristen et moi d'avoir vu ce film, agréable mélange d'action, de suspense et de romance savammant réalisé pour être accessible tout public puisque malgré un nombre de morts assez élevé, on n'y voit pas la moindre goutte de sang. Kristen, comme tous les enfants de son âge appréciant se faire peur (le film étant quand même déconseillé aux moins de 6 ans).

12:57 Écrit par slumle dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jack et le haricot magique |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.