20/01/2013

Notre menu de réveillon 2012-2013

Pour ce premier article de l'année, je vais évoquer le dernier jour de l'année écoulée puisque je vais parler de notre menu de réveillon, passé à la maison. Et, une fois n'est pas coutume, je ne vais pas me lancer dans de longues explications que je ne peux souvent pas m'empêcher de faire mais aller à l'essentiel: la seule description des différents plats consommés. Pour en garder une trace.

réveillon,Saint Sylvestre

Nous avons commencé par ce que je pourrais appelé un apéritif dinatoire puisque, pour accompagner une bouteille de muscador, nous avons successivement dégusté une assiette d'apéricube (8 variétés différentes !), une assiette de mini pizza (4 gouts) et une assiette de bouchées apéritives (constitués de carrés au saumon et sauce épinards, carrés à la duxelles de champignons des bois, cornets aux crevettes de la mer du nord et crumblz, croquants de graine de tournesol, fromage de chèvre et enfin de tranches à la sauce pesto, mozzarella et tomates séchées au soleil).

réveillon,Saint Sylvestre

En entrée froide, le classique foie gras accompagné de son confit aux airelles, de magret de canard et d'une petite salade.

réveillon,Saint Sylvestre

En potage, la traditionnelle bisque avec ses toasts aillés et sa rouille. Cette année, il s'agissait d'une bisque au homard et langoustines cuisinée à la crème et au vin blanc (Sensations moments gourmets de Knorr).

réveillon,Saint Sylvestre

En seconde entrée, des coquilles Saint-Jacques, tout simplement.

Pas de plat, comme d'habitude, vu la quantité de nourriture déjà ingurgitée.

réveillon,Saint Sylvestre

Enfin en dessert, n'ayant rien trouvé qui nous tentait, nous avons terminé ce suculent repas par une bonne glace faite maison au chocolat blanc. Histoire de terminer sur une note de légèreté.

Les commentaires sont fermés.