27/07/2012

Balade et soirée entre amis à Namur

En ce dernier samedi du mois de juin, des amis namurois nous avaient donné rendez-vous en soirée dans leur ville pour nous retrouver au restaurant et nous faire découvrir un type de cuisine que nous n'avions pas encore eu l'occasion de gouter.

Vu que, une fois n'est pas coutume, il faisait ensoleillé et chaud, nous avons fait le choix d'arriver à l'avance pour pouvoir découvrir une ville que je connaissais mal.
En effet, presque chaque fois que j'avais du m'y rendre, c'était pour aller dans le quartier de la gare qui n'offre pas un attrait particulier. J'avais bien eu l'occasion, il y a quelques années, de me promener dans le centre ville pour y découvrir son marché hebdomadaire du samedi matin mais les échoppes m'avaient alors empêché de remarquer les attraits de l'endroit.

Namur,marché,foire,restaurant,libanais,Chemin du Cèdre

J'ai ainsi découvert que le centre de Namur, avec ses rués piétonnes et ses grandes artères commerçantes, était aussi agréable à arpenter que celui de Mons ou de Liège. Avec le grand plus que la circulation, interdite le samedi matin pour cause de marché, n'est pas rétablie de toute la journée. C'est donc l'ensemble du centre ville qui est piétonnier ce jour la.

Vers 18h, après un peu moins de 2 heures de balade et de visite des boutiques - nous étions le premier jour des soldes - nous avons retrouvé Gabriel, l'un des amis avec qui nous avions rendez-vous. Et comme son copain ne savait nous rejoindre que peu après 19h, nous sommes allé faire un tour sur la foire qui battait son plein. L'occasion pour Kristen de se faire plaisir en faisant un tour de montagne russe adaptée aux enfants, un autre de toboggan géant et une pêche au canard.

Une heure plus tard, Mathieu, l'ami que nous attendions nous rejoignait. Il était alors l'heure de nous rendre au restaurant ou nos deux compères avaient réservés une table. Un endroit pour lequel ils avaient entretenus le mystère, ne nous indiquant, pour s'assurer que nous étions d'accord sur le choix du type de cuisine, qu'il s'agissait d'un restaurant libanais réputé. Ils avaient oubliés la puissance d'internet et de notre curiosité. Nous avions donc fait quelques recherches et constaté qu'il n'y avait qu'un seul restaurant libanais à Namur. Nous savions donc déjà que nous nous rendions au Chemin du Cèdre.

Les commentaires sont fermés.