28/03/2012

(Courte) journée à la mer

Cela faisait plusieurs semaines que nous avions envie de passer une journée à la mer. Raison pour laquelle ce samedi 10 mars nous avons d'abord pris la route de Nieuport ou, c'est devenu une tradition, nous allons nous réapprovisionner en poisson frais.
Il faut dire que près du port de pêche, il y a 4 poissonneries alignées qui proposent des prix bien moindre que ceux que l'on trouve en supermarché, avec un choix plus étoffé.
Bizarrement les gens font toujours la queue jusqu'au dehors dans le magasin situé le plus à gauche alors qu'il n'y a quasi personne dans les 3 autres et qu'il est pourtant l'un des, si pas le, plus cher. Un gage de qualité, j'imagine. Nous, cela fait plusieurs années que nous avons trouvé notre bonheur dans celui de droite ou une majorité de  poissons en filets sont proposés à un prix inférieur à 10 euros du kilo. Nous en avons ainsi acheté pour 8 repas (du cabillaud 2x , merlan 2x, lieu jaune, vive, églefin et rouget) pour moins de 40 euros ce qui nous fait donc le repas poisson pour 2 adultes et un enfant à 5 euros.

Pour une fois, nous sommes partis relativement tôt ce qui fait que nous avons quitté Nieuport qu'il était à peine 11h, direction Coxyde. La, nous n'avons pas eu de peine à trouver à nous garer non loin de la rue commerçante principale ou nous avons flané en regardant les boutiques. Une fois arrivé sur la digue, nous y avons fait une petite ballade avant de nous diriger vers le restaurant ou nous avions décidé de manger, le Mozart. L'un de nos restaurants préférés à Coxyde. Il allait seulement être midi.

Vu qu'il y avait peu de monde lorsque nous sommes arrivés, nous avons été servis relativement vite ce qui fait que nous étions déjà sorti peu après 13h.

Nieuport,poisson,mer,Coxyde,Mozart,Saint-Idesbald

Ensuite, à la demande de notre fille, nous avons de nouveau pris la direction de la digue ou nous avons fait une petite ballade tandis qu'elle nous suivait en s'amusant dans le sable à ramasser des coquillages. Comme on peut le voir sur la photo, elle avait la plage pour elle toute seule. Nous n'avions ainsi jamais vu aussi peu de monde à Coxyde. Il faut dire que même s'il ne pleuvait pas, il ne faisait pas très beau tandis que la température ressentie était inférieure aux 10° qu'annonçait le thermomètre par la faute du vent qui n'était pas nécessairement très fort mais bien froid. Nous ne nous sommes donc pas attardés et avons repris le chemin du centre ville pour faire nos achats traditionnels, du pain chez Charlotte et quelques salades chez Bamelis.
Pour suivre, nous nous sommes dirigés vers Saint-Idesbald, la station balnéaire voisine pour y faire un autre achat tout aussi traditionnel, des steaks hachés au fromage, à la coxydoise et surtout au poivre vert à la Huize Blanckaert, un boucher que nous apprécions particulièrement.

A ce moment, il était seulement 15h30' et nous avions tout ce que nous étions venus chercher. Alors, comme Kristen était fatiguée et surtout que Maud était malade (elle aura jusqu'à 39°5 de fièvre en soirée), nous avons repris le chemin du retour ce qui fait que nous n'avons probablement jamais passé une aussi courte journée à la mer.

Les commentaires sont fermés.