29/02/2012

Rétro 03-2011 - Découverte du marché de Tournai et de la ville

Nous adorons les marchés. Que ce soit les marchés de Provence ou de tout autre endroit, lorsque nous sommes en vacances, ou les marchés de chez nous. Dans la région, nous avons un faible pour celui de Nivelles tandis que nous apprécions également celui de Charleroi et celui de la Batte à Liège.
Alors, lorsqu'un oncle nous a parlé du marché de Tournai qui était à voir, il coulait de source que nous le visiterions un jour.

C'est ainsi que le samedi 5 mars 2011, profitant d'une journée qu'on annonçait froide mais dégagée, nous sommes partis passer la journée à Tournai.
Une fois arrivé sur place, une première surprise nous attendait puisque nous n'avons pas trouvé le marché sur la place que nous avait annoncé notre oncle et que renseignait d'ailleurs le site internet de la ville. Nous avons finalement compris qu'il avait été délocalisé pour laisser place à "La piste aux espoirs", un festival international d'artistes de cirque qui offre la particularité de proposer des spectacles gratuits dans le centre de la ville et d'autres payants dans certains locaux.

marché,tournai,festival,cirque,restaurant,cannelle et safran,quattro nuovo

Nous sommes donc allé nous garer près de la gare ou avait lieu exceptionnellement le marché. Celui-ci était beaucoup plus petit que nous ne l'imaginions. Peut-être était-ce du au déménagement ? En tout cas, nous y avons quand même trouvé ce que nous cherchions, des produits originaux. que ce soit en charchuterie, en fromage ou encore en "délicatesses" comme une échoppe proposant des gaufres au fruit (nous avons choisis à la framboise) en forme de sucettes.

Nous avons ensuite repris la voiture pour aller nous garer de l'autre côté de la ville, près du centre historique et des rues piétonnes et commerçantes, pour commencer la découverte de la ville proprement dite. J'ai ainsi pu constater que Tournai était une petite ville à l'architecture intéressante comme je les aime: on peut faire le tour de son centre à pied en peu de temps. Pas besoin d'utiliser la voiture ou les transports en commun pour en découvrir tout le charme. Ce qui est d'ailleurs le propre de la plupart des villes belges, comme nous avons pu le constater en visitant Bruges, Gand ou encore Liège.

En nous balladant, nous avons également assisté à l'une ou l'autre démonstration de troupes de cirque participant au festival. Puis, vers midi, nous avons pris la direction du restaurant que j'avais sélectionné sur internet.

Fidèle à mon habitude de manger différent, j'avais consulté le site resto.be pour découvrir quels types de cuisine originale je pouvais trouver dans le centre de Tournai et j'avais repéré 2 restaurants nord-africains. Comme l'un était fermé le samedi midi, nous avions donc choisi d'aller chez l'autre, Cannelle et Safran.

Hélas, une deuxième surprise nous attendait puisqu'en arrivant sur la place Saint-Pierre ou est situé ce restaurant, nous avons constaté, à notre grand regret, qu'il était fermé.

Comme nous avions remarqué qu'il y avait pas mal de restaurants sur la place de Lille d'ou nous venions, nous avons rebroussé chemin pour regarder avec plus d'attention les cartes des divers établissements de l'endroit. L'un d'entre eux, un autre maghrébin dont je n'avais pas trouvé trace sur le net a attiré notre attention. Mais le fait qu'il n'y avait pas le moindre client alors qu'il devait déjà être passé 13h nous a un peu freiné. Et comme ma femme commençait à sérieusement avoir faim, nous avons fait le choix du Quattro Nuovo. Certes, l'originalité n'y était pas forcément puisqu'il s'agit, comme son nom l'indique, d'un restaurant italien mais nous avons été séduits par sa formule entrée-plat-dessert à choix multiples pour seulement 16 euros. Choix dont nous n'avons eu qu'à nous féliciter.
Mais j'en parlerais dans mon prochain article.

marché,tournai,festival,cirque,restaurant,cannelle et safran,quattro nuovo

Une fois repus, nous avons repris notre ballade dans les rues très agréables de la ville, avec notamment une courte visite de l'intérieur de la cathédrale, ma femme et ma fille adorant cela, ou je pensais me mettre à l'abri du froid et ou j'ai découvert qu'il faisait encore plus froid qu'au dehors. pour constater qu'il y faisait encore plus froid qu'à l'extérieur.

En milieu d'après-midi, ayant fait tout ce que nous étions venu faire et vu que nous commençions tout doucement à avoir froid, nous avons repris la route de la maison, satisfait de la belle journée que nous venions de passer.
D'ailleurs, je pense que nous y retournerons cette année. Mais en été cette fois.

Les commentaires sont fermés.