25/02/2012

Deliceum - Haine-Saint-Paul

A l'occasion de son anniversaire, ma plus jeune soeur à proposé que, une fois n'est pas coutume, nous allions fêter cela au restaurant. Elle a choisi le Deliceum, un restaurant qui propose de la cuisine grecque et italienne, y compris un large choix de pizzas italiennes ... et grecques.

Personnellement, pour y avoir commandé des pizzas à emporter, nous avions déjà eu l'occasion de constater que le personnel était très sympa et acceuillant. Mais nous n'avions jamais eu l'occasion d'y manger. Les échos que nous avions eux de différents membre de la famille dont ma mère et mon autre soeur ainsi que d'un oncle et d'une tante particulièrement difficile à contenter étant bons, nous avions justement l'envie d'y aller. D'autant que nous voulions découvrir l'un de leurs plats particulièrement original, l'assiette Spartiate, aussi appelé l'assiette en bois. Du boeuf grillé, du veau, du porc panné, des pommes allumettes, 2 sauces, le tout, à ce qu'on m'a dit, recouvert d'une omelette !

Ma pauvre maman dont c'était la seconde tentative de gouter cette spécialité (la première fois, le cuistot étant malade, le patron avait choisi de supprimer les plats de la carte prenant trop de temps de préparation, dont l'assiette en bois) devra y retourner une troisième fois car ce plat est servi pour 2 couverts et elle n'a trouvé personne pour l'accompagner.

En effet, Maud ayant choisi de nous offrir, à Kristen et moi, le resto à l'occasion de la signature récente d'un contrat de travail, a choisi ce restaurant et préfèrait que nous y retournions plus tard tandis que mes soeurs et mon beau-frère ont choisi le menu proposé.

Il faut dire qu'il était particulièrement intéressant avec une formule entrée - plat - dessert à choix multiple proposée à 24,90 euros et surtout la formule boisson comprise à savoir l'apéritif, le 1/2 l de vin et le café pour 10 euros de plus.
Maud, qui ne voulait pas boire de vin et qui n'est traditionnellement pas attirée par les desserts et moi qui n'apprécie pas plus que cela le vin et ne bois jamais de café avons décidé de manger à la carte (D'autant aussi qu'aucun des 3 plats proposés - de l'agneau, un filet de sole et une brochette mixte - ne m'attiraient, préférant m'orienter vers un plat plus typique).

C'est ainsi qu'au moment de recevoir le plat, je me suis rendu compte que j'avais choisi une entrée et un plat de facture similaire. Mais je ne regrette rien car ils étaient délicieux.

cuisine italienne,cuisine grecque,anniversaire,assiette spartiate,assiette en bois

J'ai ainsi dégusté, après un apéritif maison à base de gin et de jus d'orange, l'une des entrées proposées dans le menu, les crevettes à la grecque (crevettes grises, roses, sauce champignon à la grecque, fêta, le tout gratiné). Pour suivre, j'ai, après moulte hésitation car j'étais parti avec l'idée de manger des frites ou du gratin dauphinois, accompagnement qui n'était proposé qu'avec les grillades qui ne me tentaient pas plus que cela, choisi la cassolette Deliceum. Un assemblage de 4 poissons, saumon, sole, cabillaud et espadon avec de la sauce tomate, fêta, olives, piments et pommes de terre, le tout également gratiné). Et avec chacun de ces plats, du délicieux pain fraichement cuit pour les saucer et ne rien laisser dans l'assiette.

cuisine italienne,cuisine grecque,anniversaire,assiette spartiate,assiette en bois

Maud, quant à elle, a choisi les scampis à la crétoise (sauce tomate, ail, fêta, olives, piments, calamars, moules, crevettes et noix de saint Jacques, le tout gratiné) et une pizza Choriatiki, le nom grec de la capriciosa (sauce tomate, mozzarella, jambon, champignon, olives et oeuf).

cuisine italienne,cuisine grecque,anniversaire,assiette spartiate,assiette en bois

Pour terminer, tandis que Maud prenait simplement un café, et même si les 5 délices du Deliceum (5 mini pâtisseries grecques flambées accompagnées d'une boule de glace vanille et de chantilly) étaient vraiment tentant, j'ai choisi la coupe samos théoriquement composée de 2 boules de sorbet citron, d'une boule de vanille, de raisin de muscat, caramel et chantilly mais bizarrement servie avec un sorbet fraise à la place du citron.

En conclusion, un excellent restaurant que nous ne tarderons pas à revisiter, pour déguster cette fois la fameuse assiette en bois... et le dessert pour lequel j'ai hésité.

Les commentaires sont fermés.