09/01/2011

Soirée 20-22 du 24

Avec ce titre énigmatique, je fais référence à la soirée organisée par une ex collègue de bureau à l'occasion des 20 ans de sa fille et de ses 22 ans de mariage. Soirée qui s'est déroulée le vendredi 24 septembre.
20, 22, 24, voila pour l'explication du titre.

L'année passée, plus ou moins à pareille époque, Stéphane, un autre collègue de bureau, avait profité du fait qu'il était devenu propriétaire de sa maison pour inviter toute l'équipe lors d'une pendaison de crémaillère en retard puisque cela faisait quand même presque 3 ans qu'il habitait la. Mais c'était surtout un prétexte pour organiser une première soirée entre collègues dont j'ai parlé dans l'article "Pendaison de crémaillère et jeu du loup garou" du 29/10/2009.
Maud et moi espérions que cela aurait une suite, autrement dit qu'un autre collègue prendrait la relève pour l'an 2 et c'est donc Frédérique qui s'y est collée en nous invitant à sa fête.

Au départ, lorsqu'elle nous en a parlé la première fois, c'était assez énigmatique puisqu'elle nous avait parlé d'un concert ou on pourrait mangé. Je savais que son mari et son fils jouaient tous 2 de la guitare dans 2 groupes différents mais je ne comprenais pas ou elle voulait en venir.

Article 194 - Invitation.jpg

Lorsque j'ai reçu cette invitation originale, j'ai compris. A l'occasion des 2 anniversaires dont j'ai parlé, son mari organisait une soirée ou il se produirait avec son groupe ainsi que son fils avec le sien.

Malheureusement, le jour J, Maud étant souffrante, elle n'a pas pu m'y accompagner et c'est donc avec Kristen que j'y suis allé et que nous avons ainsi eu l'occasion de passer une excellente soirée, elle, parce qu'il y avait d'autres enfants de son âge et qu'elle adore les ambiances de fête ou il y a possibilité de danser, moi, parce que l'animation musicale, que ce soit au niveau des groupes ou de la personne qui animait la soirée, était quasi parfaite.

Coup de chapeau tout particulier au "dj" de la soirée, Andréa, dont voici l'adresse du blog, à la fois animateur, "humoriste" et chanteur de talent.

Habituellement, je n'aime pas trop quand l'animateur fait participer le public mais ici, il avait un tel savoir faire que c'était impossible de ne pas se laisser entraîner. Mention toute particulière à son animation avec les enfants façon école des fans et surtout à ses interprétations des classiques des années 80. Car la plupart du temps, il passait la bande orchestre des chansons et interprétait lui même les paroles avec une telle perfection qu'à un moment donné, en début de soirée, un collègue m'a fait remarquer, alors que la chanson était commencée depuis longtemps que c'était lui qui chantait. Il venait à peine de le remarquer tandis que je ne m'étais aperçu de rien.

En ce qui concerne les concerts, j'ai apprécié le premier groupe, Overflowing, celui du fils. J'ai un peu moins apprécié les 3 premières chansons (les reprises) de Aero, le groupe du père, mais cela est peut-être du au manque de répétition dont parlait la chanteuse avant de débuter. Par contre les 3 compositions et la dernière chanson, une reprise mieux travaillée, étaient d'un autre niveau. Félicitations toutes particulières au batteur de ce deuxième groupe ... et à Philippe, le père, qui a lui même écrit les 3 compositions que vous pouvez retrouver sur leur page Myspace. Pas mal pour un amateur qui n'a commencé la guitare, et donc la musique, qu'il y a à peine quelques années.

19:14 Écrit par slumle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anniversaire, musique, andréa, overflowing, aero |  Facebook |

02/01/2011

Encontro Brasileiro - Liège

Cela faisait longtemps, qu'avec Cédric, nous envisagions de découvrir le restaurant brésilien de Liège. Nous avions failli déjà y aller une fois mais nous nous étions rendu compte qu'il s'agissait d'une soirée spéciale comme ils en faisaient toutes les 3 ou 4 semaines et maintenant, vu le succès, beaucoup plus fréquemment. Soirée avec danseuse brésilienne et buffet à volonté. Comme nous voulions un repas moins pantagruélique et plus calme, nous avions choisi d'aller ailleurs.

En septembre, nous avons décidé de retenter notre chance un samedi soir avant de nous rendre compte qu'il y avait de nouveau une soirée spectacle. Cédric, en amateur de sortie qu'il est, était tenté d'en découvrir l'ambiance, moi, qui ne suis pas très porté par ce genre d'amusement, j'étais tenté par le buffet tandis que Maud avait envie de découvrir les 2. Mon ventre a gagné la partie contre mon cerveau et c'est ainsi que nous nous sommes retrouvé ce 18 septembre pour une soirée haute en couleur.

Le premier étonnement pour moi fut de découvrir la façade, qui ne paie pas de mine vu qu'elle fait plus penser à celle d'un café ou d'un snack plutôt qu'à celle d'un restaurant. Etonnement aussi au vu de la salle, toute petite (6 ou 7 tables pour une petite trentaine de couverts).

Après un apéritif typique (une caïpirinha bien sur), nous avons eu accès à un buffet froid qui lui, n'avait rien de brésilien (crudités, tomates crevettes, sushi).

Ensuite, premier intermède avec l'entrée en piste de la danseuse brésilienne qui finira par passer entre les tables pour taquiner les clients et les mettre dans l'ambiance.

Pour suivre, déjà plus typique, le buffet d'entrées chaudes avec des filets de soles dans une excellente sauce et des scampis avec une sauce tomatée piquante (désolé de ne pas être plus précis mais cet excellente soirée date déjà de plus de 3 mois). Durant ces 2 plats, les serveurs, très sympas, nous tempèraient en nous faisant remarquer qu'il fallait garder de la place pour le plat de résistance particulièrement costauds.

De fait, après une nouvelle prestation de la danseuse, qui nous fit danser avec elle, arrivent le plat principal, le rodizio. 8 viandes cuites au barbecue (parmi lesquelles des saucisses, des spare-ribs, de la dinde, de l'agneau et différents morceaux de boeuf) avec service à table. Les serveurs passant, à volonté, avec les différentes sortes de viande présentées sur des épées, le tout accompagné de riz et de légumes à se servir au buffet.

Dernière prestation de la danseuse brésilienne, encore plus folle que les précédantes puisqu'elle se terminait en farandole dans la rue (malgré le froid) au grand amusement des quelques passants.

Article 193 - farandole brésilienne.JPG

Arrivait enfin, pour terminer cette excellente soirée, le buffet de dessert, lui aussi à volonté.

Pour vous faire une meilleure idée de ce que l'Encontro Brasileiro peut vous proposer lors d'une telle soirée, je vous conseille de regarder la vidéo actuellement présente sur la page du restaurant sur le site resto.be ou celle présente sur le site du restaurant ou vous pourrez constater, pour les moins festifs d'entre vous, que, depuis notre visite, il est aussi possible de déguster le même buffet, sans la danseuse brésilienne.

19:32 Écrit par slumle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : buffet, brésilien, rodizio |  Facebook |