07/11/2009

Demi week-end à Liège

Samedi et dimanche passé, nous sommes allé passer la moitié du week-end, dans la famille de ma femme.
Au programme, Médiacité, choucroute, Batte, foire d'octobre, bonnes crasses et y laisser ma femme et notre fille jusque mercredi pour des mini-vacances dans ma belle-famille pendant la semaine de congé scolaire de la Toussaint.
Ce beau programme a finalement été chamboulé pour diverses raisons.

Mais commençons par le début.
Parti peu après le dîner, l'idée était de passer chercher ma belle-mère, d'aller nous ballader dans le complexe Médiacité, le nouveau centre commercial de la ville, et d'ensuite rentrer pour déguster notre première choucroute de la saison.
Cette dernière est pratiquement le seul élément du programme qui s'est produit au moment prévu. En effet, une fois sur place, nous nous sommes dit que comme il faisait relativement bon (doux et sec) alors qu'on annonçait de la pluie toute la journée de dimanche, il serait plus judicieux d'aller directement à la foire d'octobre plutot que d'y aller le lendemain sous la pluie. Et tant pis pour le durum que je comptais y manger en guise de souper.

Concernant la foire, je réaliserais un article sur le sujet pour éviter d'alourdir celui-ci.

Le lendemain, au réveil, Maud téléphone à sa maman (nous logions non loin, dans la maison de papy Jules) pour discuter du programme de la matinée. Elle lui répond de venir dans une heure et que nous irions avec elle et son mari Francis faire un tour sur la Batte, probablement le plus grand marché de Wallonie (voir ici pour ceux qui ne connaissent pas).
Une heure plus tard, nous arrivons chez Maggy qui nous annonce, un peu embêtée que mon beau-père avait changé d'avis et ne nous accompagnait plus sur le marché, bien que le temps soit sec, contrairement aux prévisions météo, mais qu'en plus, il nous invitait dans un restaurant chinois avec formule buffet à volonté, wok et teppan-yaki. Tant pis pour le cheese burger ou le pain saucisse que je comptais manger sur le marché en guise de repas.
Heureusement, j'allais y gagner au change comme je le relaterais dans un prochain article.

Sur la Batte, j'avais déjà trouvé Kristen bien pâle. Au restaurant, elle va très peu manger en nous expliquant qu'elle ne se sent pas bien et nous allons vite constater qu'elle fait de la fièvre.
Après une fin d'après-midi, passée devant la télé à la câliner, nous avons  envisagé de rentrer tous les 3. Mais Sachant que Kristen, comme la plupart des enfants j'imagine, a parfois une poussée de fièvre qui disparait le lendemain, je suis finalement rentré seul, comme prévu, après un week-end constitué de hauts et de bas.

Pour la petite histoire, Kristen s'est effectivement levée le lendemain sans fièvre mais ce n'était qu'un répit puisqu'elle a de nouveau eu une poussée de fièvre qui a amené Maud chez son ancien pédiatre.
Bilan, un virus et une prévision de haut et de bas de fièvre pendant 4 ou 5 jours. Pour couronner le tout, la petite a fait une chute dans les escaliers se réceptionnant sur l'arrière de la tête. Heureusement elle fut quitte avec une grosse bosse.
En attendant, leur début de semaine qui prévoyait, entre autre, un spectacle de marionnettes, des tours à vélos, des balades au petit parc tout proche, un tour à la piscine et un autre en centre ville, programme chargé donc, s'est limité à passer la journée dans la maison de papy Jules ou il n'y a plus de télé et la soirée chez Maggy.
Heureusement, Francis avait reçu en cadeau un lecteur de dvd qui a bien servi pour permettre à Kristen (et à sa maman) d'un peu moins s'ennuyer.

Les commentaires sont fermés.