17/08/2009

Barbecue sur la piste d'atterrissage d'une soucoupe volante

Ce samedi 15 août, nous avons fait un barbecue chez nous. Le deuxième de la saison, pour un seul l'année passée. Pourtant, nous adorons cela mais on ne peut pas dire que l'on fut gâté, l'été dernier, question temps. Bien sur, il y a quand même eu plus d'une occasion de faire un barbecue mais soit non n'étions pas chez nous quand il faisait beau (en vacance ou invités à dîner ailleurs), soit c'était risqué de planifier un barbecue car on n'avait pas la garantie qu'au moment voulu il ne pleuvrait pas. La dernière fois qu'on avait pris le risque avec un temps incertain, nous avions d'ailleurs du nous résoudre à le faire dans le garage ce qui est loin d'être idéal et aussi agréable.

Pour ce samedi, par contre, il n'y a eu aucun problème avec une journée très ensoleillée et un temps largement conforme aux prévisions. N'empêche, j'avais hésité à éventuellement faire le barbecue dimanche à midi. Heureusement que je ne l'ai pas fait car si la journée a été exempte de pluie, elle a par contre été grise et triste, le soleil ne faisant son apparition que vers 16h !

Article 124 - Barbecue dans le jardin

Bien entendu, l'endroit ou nous avons installé le barbecue (avec notre ancienne table de cuisine sans les pieds car plus facile à ranger et plus rapide à réinstaller comme cela) n'a rien à voir avec les ovnis, il s'agit en fait de l'endroit que j'ai nivelé et ou j'installe ma piscine achetée il y a 2 ans.

Article 124 - Piscine

Ces deux dernières années, j'ai profité d'une magnifique période de beau temps lors d'un week-end de fin mai - début juin pour l'installer. Malheureusement, le reste de la saison n'a pas été aussi ensoleillé. Je n'ai donc pu m'y baigner qu'une huitaine de fois la première année et une quinzaine l'an passé.

Cette année, comme nous sommes parti en vacance du 21 mai au 8 juin, pas question d'installer notre piscine durant le mois de mai et comme à notre retour, le temps était maussade et ne permettait pas la baignade, ce n'est que début juillet, avec l'arrivée d'une belle période de chaleur qui a commencé un lundi, que j'ai envisagé d'installer la piscine le week-end suivant.
Le vendredi, en quittant le bureau vers 13h, il faisait toujours beau. Mais le temps de rentrer, de faire quelques courses et d'aller rechercher Kristen à l'école vers 15h30' et un orage s'annonçait puis éclatait. Oubliée l'idée d'installer la piscine ce jour. Le lendemain journée maussade et pas propice non plus. J'aurai finalement pu l'installer le dimanche mais démoralisé par les prévisions qui n'annonçait plus de beau temps pour les 10 jours à venir et sans garantie que la météo s'améliore par la suite, je n'étais plus motivé à installer une piscine pour à peine 2 mois (de mi-juillet à mi-septembre). En concertation avec Maud, nous avons donc décidé de ne pas l'installer cet été.
Dans un premier temps, le temps relativement médiocre de juillet nous a donné raison puisque je n'aurais finalement pu me baigner que lors d'un seul week-end suffisamment chaud. Aujourd'hui, vu les belles journées estivales du mois d'août et les prévisions futures (avec 32° prévu pour mercredi), je dois admettre que j'ai perdu mon pari, ce qui est d'autant plus frustrant lorsqu'il fait très chaud comme ces jours-ci et qu'on entend les voisins plonger dans la piscine qu'ils viennent de faire creuser.

Mais si c'était à refaire, je prendrais la même décision car quand j'installe ma piscine courant mai, je sais que j'ai 4 mois d'utilisation potentielle et que l'été a encore tout le temps de s'installer, alors qu'ici, je n'avais que 2 mois pour rentabiliser mon investissement et je ne voulais pas prendre le risque de ne l'utiliser que 2 ou 3 fois dans le cas ou cet été aurait été du même acabit que le précédant.

Les commentaires sont fermés.