29/03/2009

Maharajah Palace

Vendredi soir, j'avais invité ma femme et ses parents au restaurant à Liège.
Comme vous l'avez sans doute déjà remarqué dans mes choix de restaurants, mes papilles gustatives adorent le dépaysement, raison pour laquelle, quand je vais au restaurant, je varie les types de cuisine.
Comme j'apprécie particulièrement les saveurs épicées et (raisonnablement) piquantes, j'ai donc eu envie de retourner dans un restaurant indien. D'autant que mon beau-père éprouve une facination pour ce pays, au point d'y être parti en treck il y a de cela pas mal d'années et qu'il n'était jamais allé au restaurant indien en Belgique ce qui est d'autant plus étonnant qu'il y en a plusieurs à Liège (6 selon le site de la ville de Liège qui, entre autre, recense les restaurants de la cité principautaire par type de cuisine).
J'ai déjà eu l'occasion d'en découvrir 2, le Maharaja Palace, situé dans le carré, il y a 1 ou 2 ans et l'autre, il y a 5 ou 6 ans, situé en Roture (mais comme il y en a 2 dans cete rue, je ne sais plus s'il s'agit du King of India ou du Taj Mahal). Ma femme et moi avons appréciés leur cuisine au point d'avoir envie de les redécouvrir.
Pour y emmener mes beaux-parents, notre choix s'est porté sur le premier car, à cuisine égale, son cadre est plus authentique au contraire du second dont le style est plus dépouillé et fait moins couleur locale. D'autant que pour le même prix les serveurs et le patron sont habillés comme la-bas.

Leur carte, relativement étoffée, propose des byriani, plats complets composés de riz de légumes et de viande, des tandoori, plats de viandes marinées dans le yoghourt et cuites dans le tandoor, une sorte de four en forme de jarre d'une hauteur de +/- 1m10 qui est alimenté à sa base d'une source de chaleur (...je ne suis pas sur que les plats indiens proposés dans les rayons traiteurs soient cuits de cette manière). Avec des desserts surprenants comme le sorbet à la cannelle et aux piments rouges ou d'autres à base de pétales de rose.

Comme la première fois, je n'ai pas été déçu par le cadre que j'ai redécouvert, étant placé dans une autre partie du restaurant. Par contre, j'ai moins apprécié le service.
A l'époque, la patronne, une belge, mariée avec le chef indien (non, pas Sitting Bull) prenait les commandes, dans la bonne humeur, n'hésitant pas à s'entretenir avec nous, à nous conseiller et à nous expliquer le contenu de certains plats alors qu'un serveur d'origine indienne et s'exprimant à peine en français effectuait le service.
Cette fois, cette dame n'était plus la et 2 serveurs assuraient le service et la prise de commande. Celui qui s'occupait de notre table, le plus jeune, qui ne s'exprimait pas parfaitement en français a eu, par 2 fois, un problème avec le vin.
Pour commencer, alors que nous avions commandé une bouteille de vin rosé du patron à 15 euros, il arrive avec une de rouge, se rend compte de son erreur et reviens avec un Cabernet australien. Lorsqu'il demande si c'est bien ce que nous avons commandé, je lui dis que je ne pense pas car nous avons commandé le vin du patron. Comme il ne comprend pas ma remarque, ma belle-mère, magnanime, lui dit que ça ira comme ça. On voit que ce n'est pas elle qui règlera l'addition car s'il s'agit d'une bouteille à 50 euros... (la bouteille apparaitra finalement sur la note comme vin du patron. J'imagine qu'on y a gagné au change car le vin était très bon).
Pour suivre, en débarrassant la table après le plat, il m'a renversé mon verre de vin sur le pantalon. Pas embarassé pour un sous, il m'a juste apporté, en guise d'excuse, quelques serviettes en papier pour m'éponger. J'aurais apprécié un geste comme m'offrir le pousse-café.
Pour en terminer avec le service et concernant le pousse-café justement, contrairement aux derniers restaurants fréquentés ou ils étaient systématiquement offerts, il n'y en a donc pas eu ce qui s'explique par le fait que le restaurant a très vite fait le plein, refusant même du monde dès 20h45', ce qui a aussi amené des problèmes de lenteur une fois le plat servi car un seul serveur est venu aidé les 2 du début.

En ce qui concerne ce que nous avons mangé, nous avons d'abord pris un apéritif (un rhum à la cannelle pour moi et un Bougainvillée pour ma femme).
Il était accompagné, comme dans les quelques restaurants indiens que j'ai fréquentés (que ce soit en Belgique - 2 à Liège et 1 à Bruxelles - ou celui de nos vacances aux Seychelles), par la traditionnelle papardam, genre de galette chips, accompagnée de 3 chetney, l'un à base de yaourt à la menthe, l'autre sucré (style confiture) et le dernier (très) piquant.

Pour suivre, nous avons tous les 4 choisis le Maharani Thali, une des spécialités du chef qu'il propose pour les personnes qui font une première approche de la cuisine indienne car il s'agit de plusieurs petites portions qui permettent une découverte des différentes senteurs de l'Inde.
Bien que nous connaissions déjà un peu la cuisine indienne, nous l'avons choisi car il permet donc de gouter plusieurs plats en même temps.

Article 85 - Maharani Thali

Servi sur un grand plateau, il était constitué de 5 préparations: de l'agneau, du poulet et des scampis en sauce, des morceaux de choux-fleur et enfin d'une sorte de soupe aux lentilles, le tout accompagné de riz Basmati parfumé à la façon du Maharaja Palace. 

Enfin, en dessert, alors que les dames prenaient un thé, mon beau-père prenait celui que j'avais choisi lors de ma première visite, à savoir, un morceau de gateau aux noix chaud, le tout recouvert de glace tandis que je découvrais cette fois l'excellent Kulfi "spécialité maison", de la crème glacée à base de lait frais, concentré, safrané et agrémenté de noix de cajou, d'amandes et de pistaches même si, de ce côté, petite déception puisque j'attendais des morceaux de noix alors qu'il s'agissait d'un peu de poudre de ces fruits secs.

En conclusion, restaurant à recommander pour son cadre original et surtout sa cuisine.
cadre et ambiance: 9/10 (déco bling-bling dans le style Bollywood. lol, j'aime bien cette description)
Service: 7/10 (parce que je suis rancunier et que je n'ai pas apprécié l'histoire du verre et le peu d'excuse)
Qualité: 9/10
Rapport qualité prix: 8/10 (de l'ordre de 35 euros/personne avec un apéritif, un plat, un dessert et une bouteille de vin... à 15 euros).

Les commentaires sont fermés.