31/10/2008

T'arrêtes de gueuler, René ?

... ou comment éviter une dispute que l'on a maladroitement initiée.

Je suis un peu soupe au lait et je m'emporte très vite pour souvent retomber tout aussi rapidement. Quand j'ai quelque chose à reprocher à ma femme, j'ai donc tendance à vite hausser le ton pour, la plupart du temps, me rendre compte que ma réaction est disproportionnée et retomber tout aussi vite.
Le problème est que ma femme, qui a aussi un caractère entier, pour me contrer, monte également sur ses grands chevaux avec le détail embêtant qu'elle met du temps à retomber.
une fois, à sa manière de me calmer en criant, j'ai trouvé qu'elle avait un peu le phrasé de Ladislas De Hoyos dans cette vidéo.

Cela m'a fait avoir un fou rire et ça l'a calmée aussi.

Depuis, j'ai ainsi trouvé la parade quand je me rend compte que je me suis emporté un peu vite et que cela ne justifie pas une dispute:
Pour désamorcer la situation, je lui crie "T'arrêtes de gueuler, René ?".
La plupart du temps, ça la fait rire et la dispute est ainsi évitée.

19:39 Écrit par slumle dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rene, arretes, gueuler, ladislas de hoyos, dispute |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.